english

Péages urbains : 2,5 à 5 € pour rouler en ville

L'avant-projet de loi présenté le mois prochain en conseil des ministres

Rejetant totalement le projet en janvier, Hildago ouvre maintenant la porte aux péages pour Paris

Péages urbains : 2,5 à 5 € pour rouler en villeOn vous en parlait en début d'année, mais voilà que les péages urbains refont surface. Alors que l'avant-projet de loi d'orientation des mobilités sera présenté en conseil des ministres le mois prochain, le média Contexte lève le voile sur le texte qui prévoit l'instauration de ces péages urbains.

Le projet vise à permettre l'instauration d'un péage pour les véhicules souhaitant pénétrer dans les agglomérations de plus de 100.000 habitants. Le texte plafonne toutefois le montant du péage à 2,50 €, mais avec quelques exceptions.

Pour les agglomérations de plus de 500.000 habitants, comme Paris, Marseille et Lyon, le tarif pourra atteindre 5 €. Enfin, ce péage pourra être multiplié jusqu'à 4 fois pour les catégories de véhicule différentes, notamment les poids-lourds qui pourraient ainsi devoir s'acquitter d'un droit de passage de 20 € !

Des forfaits ou des gratuités pourront toutefois être mis en place pour les personnes dont le domicile ou le lieu de travail est situé dans la zone.

Interrogé par Jean-Jacques Bourdin ce matin sur RMC/BFMTV, François de Rugy a confirmé que le texte ne faisait qu'ouvrir une porte et que ce sont bien les élus locaux qui décideront de l'implantation ou non de ces zones à péage.

En début d'année, Anne Hidalgo s'était voulue rassurante auprès des usagers franciliens en précisant qu'elle refuserait catégoriquement ce type de système à Paris. 6 mois plus tard, l'eau a coulé sous les ponts de la capitale et les vestes se sont vite retournées puisque la maire se dit aujourd'hui prête pour leur implantation si des compensations étaient mises en place et s'il y avait un consensus au niveau du Grand Paris. Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent...

Plus d'infos sur les péages urbains

Commentaires

petitemarie

Non mais je rêve ! Ils ont qu à supprimer les péages et proposer des vignettes à l année pour tout le monde (38¤/an) comme en suisse. Et voilà tout. Il n y a pas de ville pas ville. Tu rentres en France tu payes ta vignette comme les français.

18-10-2018 17:26 
THE DUDE

plus rien ne m'étonne, ça roupille dans le pays donc pourquoi se gêner: ils nous fourrent façon grosses dindes avant Noel: travail, essence, prunes, impots, retraites,...super
et j'imagine après aussi avec plein de nouvelles idées ! furax

Bonne nuit tout le monde, et oubliez pas de préparer la monnaie...clin d'oeil

18-10-2018 17:52 
Coolapix

Vive la République.... Bananière !

18-10-2018 18:39 
waboo

Radars à outrance.. qui a bougé ?

80 km/h... qui a bougé ?

Vignettes pour circuler... qui a bougé ?

Voiture radars privées... qui a bougé ?

Péages urbains... qui va bouger ?

Une majorité ferme sa gueule avant et vient pleurer après.

18-10-2018 18:45 
Godzilla

Ah si ça "bouge".... Ca s'indigne et ça "partage" sur FB....au bord des larmes

18-10-2018 23:09 
Wydwen

Je trouve ça désespérant.

J'habite du côté de Toulon, où les bouchons sont quotidiens, notamment parce qu'il n'existe qu'une seule réelle voie d'accès et que la ville concentre une très grosse part de l'emploi du coin.

Il est certain que Toulon mettra ces péages en place, et si je met mon cynisme habituel de côté, c'est pour de bonnes raisons.
Le problème, c'est que les transports en commun sont insuffisants à l'heure actuelle, sur les bus de lignes comme sur les trains.

La meilleure option sont les bus de la ville, bien que insuffisants vu le volume, et encore faut-il s'approcher suffisamment de Toulon avec son véhicule perso, sachant qu'il n'existe pas d'autres parkings que ceux des centres commerciaux pour accueillir tout le monde (va essayer de faire tes courses derrière).

Maintenant je rallume mon cynisme habituel. Les péages seront mis en place avant les solutions de transport en commun.
Probablement pour payer lesdites solutions.

C'est quand même vachement bien fichu la lutte contre la pollution : "polluer c'est pas bien ! Mais si tu peux payer, bah c'est pas grave en fait."

19-10-2018 08:58 
freedom ciao tutti

tout a fait d'accord, ou passe le fric des malus autos ? au lieu de déconner avec ces "put..." de péage, ils n'ont qu'a alterner les autorisations de circulation, une semaine c'est moi, une semaine c'est toi ! en plus cela permettrait au moins aisés de ne pas changer d'auto !
de toute façon c'est bien fait pour les automobilistes qui ferment leurs gueules, si ils en avaient des "coui...." ils bloqueraient les grandes ville, ils sont meilleurs pour faire chier les autres automobilistes.
la ffmc au moins a le courage de faire des actions !
et beaucoup disent, d'abors on prends du fric, aprés on trouve des solutions, bienvenue dans le nouveau monde de jupiter.

19-10-2018 09:42 
CLEW

Salut,

Encore un pas de plus dans le monde de l'écologie punitive... et comme d'habitude ce sont les moins nantis qui trinquerons le plus.

V

Etienne

19-10-2018 10:55 
L'iguane

Si vous aviez l'habitude de passer vos vacances ou les fêtes de Noël chez votre famille qui habite une de ces grandes villes, va falloir vous mettre sur Skype...

19-10-2018 11:34 
VincFR75

Citation
L'iguane
Si vous aviez l'habitude de passer vos vacances ou les fêtes de Noël chez votre famille qui habite une de ces grandes villes, va falloir vous mettre sur Skype...

5¤ (maxi) je ne suis pas certain que cette excuse passe pour esquiver belle maman. Bien tenté cela dit.

19-10-2018 13:26 
L'iguane

5¤ (maxi) mais par jour...

Et une fois en place, ces tarifs ne sont voués qu'à augmenter, voire à être appliqués pour chaque entrée dans la ville.

19-10-2018 13:32 
cajo

Bon, ben j'irai la voir qu'une demi journée, la belle mère... ange

19-10-2018 14:51 
Godzilla

La "lutte contre la pollution" permet toutes les bizarreries....

Mais pendant ce temps, pas grand-chose n'est fait pour préparer vraiment l'avenir.
On nous bassine depuis pas mal de temps sur notre mode de vie qui pollue, sur ce qu'il faut que le gentil contribuable fasse, mais aucun mot sur le transport de marchandises sur le rail par exemple. Vous savez, le truc qu'on a saboté en quelques années à l'avantage des camions sur la route.
Ce n'est qu'un seul exemple, mais vous en avez surement d'autres faciles à trouver.

Le péage urbain n'est qu'un autre de ces "machins" bricolés pour convaincre une partie de l'électorat, qui du reste ne demande que ça, à être convaincu par les médias d'info "continue".

Bref, en résumé il nous font ch... et ce sera sans effet sur la pollution.

Mais par contre, le petit commerce en ville, ça risque bien en achever certains.

19-10-2018 17:15 
L'iguane

"Ce n'est qu'un seul exemple, mais vous en avez surement d'autres faciles à trouver. "

Les lignes de train qu'on ferme et qu'on remplace par des cars Macron...

19-10-2018 17:21 
JOKER5

Comment avoir 2 fois plus de bouchons ! Et donc,pour les mêmes trajets, plus de pollution

19-10-2018 18:36 
KPOK

Répercuter sur l'utilisateur le coût social du transport individuel.

Ça va couiner, c'est sûr.

Le seul qui va gagner de la thune avec ce truc c'est le maître d'oeuvre de ce bazar. L'Atos ou le Bouygues qui sera chargé de monter l'infrastructure de contrôle et de facturation. Lui, il va s'en foutre plein les fouilles.

19-10-2018 18:56 
Godzilla

Citation
L'iguane
"Ce n'est qu'un seul exemple, mais vous en avez surement d'autres faciles à trouver. "

Les lignes de train qu'on ferme et qu'on remplace par des cars Macron...



Pas que.
Les "Bus Macron" ne sont pas si nombreux, il doit seulement rester les trois plus grosses marques, comme annoncé au début, les autres ayant fait faillite, comme prévu.

Ce sont tout simplement les cars des régions qui remplacent, vu que les trains ont été désertés par endroits.
Quand les trains régionaux du matin et du soir ont des horaires qui n'intéressent personne, ben les gens ne les prennent pas. Et plutôt que de changer l'horaire, ben on le supprime, c'est mieux.

Du train en moins, du car et du camion sur la route, tout ça sans que personne ne s'en offusque dans les médias actuels, qui pourtant causent de pollution et de sécurité routière assez souvent ces dernières années.


On va en voir défiler, du spécialiste bientôt, pour nous expliquer comment c'est bien, les péages pour accéder à la ville.

19-10-2018 21:04 
val69

Et si vous croyez pouvoir retrouver le vent de la liberté, la joie de circuler incognito en vélo, sans alimenter en big data les algorithmes qui servent au pouvoir à contrôler et manipuler les esclaves qui les engraissent et bien c'est raté : carte grise et immatriculation obligatoire des velos, parce que les logiciels de reconnaissances faciales sont trop peu développés ?

20-10-2018 17:07 
waboo

Les bus (et beaucoup de camion) pourraient fonctionner au gaz depuis plus de 30 ans.

Pourquoi toutes les villes n'ont pas adopté cette énergie propre ?

Il y a 15 ans, la mairie de paris avait remplacé ses bus par de nouveaux fonctionnant... au diesel...

Pendant 15 ans, le diesel était écologique... Mais , non c'est fini : paye ton changement quasi obligatoire de voiture, ou ton diesel au prix fort.

Les batards !!!

20-10-2018 19:09 
Godzilla

sourire

A Limoges ça fait des décennies que les bus en ville sont des trolleys qui carburent donc à l'électricité.

Et 'parait que ça coûte une fortune en entretien....

20-10-2018 19:27 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous