english

Bimota dévoile la sportive KB4

Toutes les caractéristiques avant la présentation complète à Milan

Une KB4-RC "RaceCafe" à l'inspiration vintage en complément pour 2022

Bimota dévoile la sportive KB4En plein renouveau depuis l'arrivée de Kawasaki à son capital, le constructeur italien Bimota s'est déjà illustré avec la Tesi H2 en mêlant les deux innovations techniques phares de chaque marque, à savoir le châssis Tesi et le moteur 4 cylindres suralimentés H2. Mais au-delà de cette première collaboration assez exclusive, la marque italienne avait aussi annoncé travailler sur une sportive plus classique avec la KB4.

Présentée en tant que concept bike, la KB4 vient maintenant d'arriver sur les lignes de production et Bimota nous dévoile en avant-première l'ensemble des caractéristiques de cette sportive développée autour du quatre cylindres en ligne de la Kawasaki Ninja 1000SX.

On retrouve donc au coeur de la moto ce bloc de 1.043 cm3 homologué Euro5 qui délivre ici 142 chevaux à 10.000 tr/min et 111 Nm à 8.000 tr/min. Le quatre pattes vient prendre place dans un tout nouveau châssis puisque l'on retrouve désormais un cadre avant en treillis d'acier et des plaques latérales en aluminium. La roue arrière est quant à elle reliée par un bras oscillant en alliage d'aluminium.

La KB4 se montre également plus compacte avec un empattement réduit à 1.390 mm, une largeur de 774 mm et un poids en ordre de marche qui vient se placer à 194 kg. La géométrie se fait quant à elle assez sportive avec un angle de chasse fermé à 24°, mais devrait rester assez accessible avec une selle à 810 mm.

La Bimota peut également compter sur une partie cycle de haut niveau puisque l'on retrouve un ensemble de suspensions réglables Öhlins avec une fourche inversée NIX30 de 43 mm et un amortisseur arrière TTX 36, ou encore une paire de jantes forgées de 17".

En plus de la KB4 et de son carénage intégral, Bimota annonce aussi la présence d'une KB4 RC, pour RaceCafé, à l'inspiration plus vintage.

On vous donne maintenant rendez-vous en direct du salon EICMA la semaine prochaine pour découvrir toutes les caractéristiques notamment en matière d'électronique, ainsi que les photos, les tarifs et la disponibilité de ces deux sportives du millésime 2022.

Caractéristiques techniques Bimota KB4

  • Moteur : 4 cylindres, 4 temps, refroidissement liquide, double ACT, 4 soupapes par cylindre
  • Cylindrée : 1.043 cm3
  • Alésage x course : 77 x 56 mm
  • Taux de compression : 11.8:1
  • Puissance : 142 ch (105 kW) à 10.000 tr/min
  • Couple : 111 Nm à 8.000 tr/min
  • Lubrification : carter humide, sous pression
  • Capacité d'huile : 4 litres
  • Alimentation : injection électronique, 4 papillons de 38 mm, Euro5
  • Embrayage : multidisque en bain d'huile
  • Boite de vitesse : 6 rapports
  • Transmission finale : par chaîne, rapport 41/15
  • Réservoir : 19,5 litres
  • Longueur : 2.050 mm
  • Largeur : 774 mm
  • Hauteur : 1.150 mm
  • Empattement : 1.390 mm
  • Garde au sol : 140 mm
  • Hauteur de selle : 810 mm (+/- 8 mm)
  • Cadre : treillis tubulaire en acier avec plaques latérales en aluminium
  • Angle de chasse : 24°
  • Trainée : 100.8 mm
  • Suspension avant : fourche inversée Öhlins NIX30 de 43 mm, débattement 130 mm
  • Suspension arrière : bras oscillant en alliage d'aluminium, amortisseur Öhlins TTX36, débattement 122 mm
  • Roues : jantes forgées à 5 branches, avant J17M/C×MT3.50, arrière J17M/C×MT6.00
  • Pneu avant : 120/70 ZR17
  • Pneu arrière : 190/50 ZR17
  • Frein avant : double disque de 320 mm
  • Frein arrière : Simple disque de 220 mm
  • Poids à sec : 189 kg
  • Poids en ordre de marche : 194 kg

Plus d'infos sur Bimota

Commentaires

Bee Loo

"La géométrie se fait quant à elle assez sportive avec un angle de chasse fermé à 24°, mais devrait rester assez accessible" : une géométrie accessible c'est un peu étrange !

19-11-2021 14:40 
Godzilla

189 kilos à sec, ça me parait bien élevé pour une Bimota des années 2020.

Une YB8 de 1989 avec le vieux 1000 FZR était donnée pour 185 kilos à sec.

Curieux qu'on en reste à un poids pareil vu la destination de l'engin et vu son prix.
Le cadre treillis et l'électronique pèsent lourd?

20-11-2021 14:48 
Charlie_41

Non, mais les catalyseurs Euro5, si.

20-11-2021 16:22 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

dafy