Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Pingüinos : l'hivernale espagnole

Jusqu'à 30.000 motards réunis le 2ème week-end de janvier à Valladolid

Au même titre que les Milles Vaches et l'Elefantentreffen, les Pingüinos sont une des principales hivernales en Europe. Organisée chaque année en Espagne depuis le début des années 80, les motards s'y rassemblent le deuxième week-end de janvier.

Pingüinos : l'hivernale espagnole

Les origines

En 1977, les membres du Moto Club de Valladolid mettent en place la première concentre moto de la région. L'Hipo 77 (Hipoconcentracion de Valladolid) fait alors figure d'ovni dans le paysage espagnol où les rassemblements moto se font rares. Avec pour emblème l'hippopotame, cette concentration organisée en mai se développe dès 1978 avec la fondation du Moto Club Turismo Valladolid et la mise en place de rallyes, de courses de côtes et autres événements liés à la moto. La concentre se maintiendra jusqu'en 1981, atteignant presque les 2.000 motards à son apogée.

A l'hiver 81, d'anciens membres du Moto Club fondent le Club Turismoto avec l'intention de rompre avec la tradition des concentrations estivales. L'idée est de réunir les purs et durs, ceux qui utilisent leur moto toute l'année en les conviant dans le froid de la steppe castillane. Par manque de temps, les premiers Pingüinos ne sont pas organisés en janvier, mais en mars 1982 à Herrera de Duero. 320 motards répondent présents lors de cette première édition. Les années suivantes, le nombre d'inscrits augmente, mais ne dépasse que difficilement les 400 participants.

Les Pingüinos changent alors de site et sont organisé dès 1985 à Fuensaldaña. La fréquentation progresse peu à peu avec 750 motards présents deux années de suite, mais c'est bien avec l'organisation de l'événement à Tordesillas que la concentre prend son envol. A la même époque, Turismoto organise une campagne humanitaire envers les nécessiteux en collaboration avec une ONG. Les participants apportent depuis une aide dans leurs bagages.

Une décennie de succès grandissant

Dès 1988, les motards se pressent à Tordesillas. 1.160 participants assistent aux Pingüinos. Deux ans plus tard, le Club Turismoto étend le site et entre dans le Guinness Book en formant la plus longue chaîne de motos alignées roue dans la roue. Les 2.720 motards présents permettent d'atteindre une longueur de 2.227 m.

L'affluence ne cesse de croitre à chaque édition, atteignant les 15.800 participants en 1998. Cette année-là, les "Pingüinos de Oro" sont créés. Ce trophée mis en place par le Club Turismoto vient récompenser une association ou une personne pour leur travail en faveur de la moto. Un second trophée récompense quant à lui un professionnel pour ses résultats en compétition (pilote, équipe, manager...).

L'effervescence du 21ème siècle

Pour le nouveau millénaire, les Pigüinos inaugurent un nouveau site avec un rassemblement qui s'effectue dès 2001 à Boecillo. Les records de fréquentations tombent dès la 20ème édition avec 17.120 motards présents. Un chiffre qui continue de grimper continuellement jusqu'à l'édition 2008 qui se tient exceptionnellement à Simancas. Cette année exceptionnelle regroupera près de 30.000 personnes, un record qui reste encore aujourd'hui inégalé.

En 2009, la concentre se rapproche encore de Valladolid en s'installant à Puente Duero. L'affluence chute, mais repart rapidement. Les Pigüinos y seront organisés jusqu'en 2014 où près de 27.500 motards profitent du climat doux.

L'objectif du Club Turismo est de renouveler le site d'accueil afin d'améliorer les conditions d'organisation. Malheureusement, les écologistes se positionnent contre la tenue de la concentre sur cet emplacement et obtiennent finalement l'annulation des Pingüinos 2015. L'édition 2016 est elle aussi suspendue suite à des problèmes internes au club. La ville de Valladolid qui compte bien attirer les motards cet hiver organise alors sa propre "Fiesta de la Moto", indiquant espérer que le club règle ses problèmes pour qu'un nouveau Pingüinos se tienne en 2017. Une décision qui n'est pas de l'avis du président du moto club qui estime que la ville tente de s'accaparer l'événement. Alors que la situation est aujourd'hui au point mort, tout le monde espère le retour de cette hivernale incontournable au plus vite.

Plus d'infos sur les concentres hivernales

Commentaires

pinguinos

Pour compléter l'article,les plus grands pilotes moto Espagnols sont venus à l'occasion des Pinguinos ( Nieto, Lorenzo, Marquez,Pedrosa...) ainsi que les légendes comme Agostini et Read !
Ainsi que des expos de motos anciennes, ou la venue du Musée Italien du side-car et du cinéma de Cingoli par exemple.
Le président du club Turismoto va créer un nouveau moto-club " La leyenda continua " pour continuer l'esprit des Pinguinos dans un format plus réduit.
La " Fiesta de la moto" 2016 organisée par la municipalité de Valladolid n'a put réunir que 4000 participants la plupart de la région, sans motards étrangers contrairement à la tradition.
D'un autre côté une concentre improvisée à eut lieu à Cantalejo à la même date avec 2000 motards dans une ambiance festive des premiers pinguinos.
A suivre pour l'an prochain. A propos ton lien n'est plus actif, voici le nouveau lien : [laleyendacontinua.org]

14-01-2016 12:40 
chappy

30 000 participants...???!!!???
Oulaaa!!! On est loin des hivernales d'antan.
c'est la 2 ème année que je ne peux découvrir "los pinguinos" cause que c'est annulé et pourtant 3 ou 4 semaines après "les millevaches",ça laisse le temps de se réchauffer de graisser les cuirs et repartir de plus belle,mais non...
Ce ne sera donc encore pas pour cette année et c'est frustrant,surtout quand on commence à tout préparer avec les potos,motos,matos et tutti quanti,être opérationnel pour lire à chaque fois sur le site :"annoulaçionne". Pfff...!!!

Taing'...!!!
Heureusement que c'est ciel bleu et gros soleil car c'est des coups à paumer son moral ça,déjà qu'on est lundi...

01-02-2016 10:13 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous