Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Histoire marque : Pirelli

5ème producteur mondial de pneumatiques

Histoire marque : PirelliAujourd’hui à la cinquième place des manufacturiers mondiaux, le groupe Pirelli fut fondé en 1872 par un jeune ingénieur milanais alors âgé de 24 ans, Giovanni Battista Pirelli. L’année suivante voit l’ouverture de la première usine de gomme tandis qu’au cours des années qui suivent, l’entreprise se diversifie dans la production de câbles télégraphiques puis de pneus de bicyclettes. Les premiers pneus destinés à un usage automobile feront leur apparition en 1901.

A l’aube de ce nouveau siècle, la société connait ses premiers succès en compétition notamment en 1907 en remportant la course automobile Pékin-Paris. Ce sera alors l’occasion d’étendre l’activité de la firme à l’étranger avec l’ouverture d’usines en Grande-Bretagne en 1914 puis en Argentine dès 1917. Les années 20 connaitront elles aussi leur lot de succès sportifs aux côtés des pilotes Nuvolari et Fangio. Le premier pneu diagonal, le Superflex Stella Bianca, est lancé sur le marché en 1927.

La concurrence de Michelin

Calendrier Pirelli 2011Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, Pirelli présente son pneu Cinturato radial qui connaitra un franc succès. Affaiblie par la guerre et la politique de Mussolini, l’entreprise devra également faire face à la rude concurrence du manufacturier français Michelin et de ses constantes innovations. Cependant, la firme se relève et poursuit son expansion à l’étranger avec de nouvelles usines implantées au Canada, en Turquie, en Grèce et en France. Puis, en 1960, Pirelli fait l’acquisition du fabricant de pneumatiques allemand, Veith. Quelques années plus tard, elle lance son fameux calendrier Pirelli, dit le Cal, réalisé par les plus grands photographes et remis en quelques exemplaires chaque année à quelques privilégiés dans le monde.

Durant les années 70, Pirelli inaugure l’une de ses plus grandes inventions avec le pneu à profil bas dénommé P7. Au cours des années 80, elle fait l'acquisition de la marque allemande de pneumatiques, Metzeler ainsi qu’une société spécialisée dans la production de câbles destinés à la télécommunication.
Le groupe connait une importante restructuration en 1992 et lance un an plus tard son pneu à profil ultra bas, le P Zero qui contribuera à la relance de la marque. Pirelli développe en parallèle son activité dans la production de câbles et de systèmes de télécommunication en faisant l’acquisition de Siemens en 1998 et de Draka Holding Ltd l’année qui suit.

Fournisseur officiel de pneus pour le championnat du monde Superbike

Pirelli, fournisseur officiel du SuperbikeEn 2000, le groupe inaugure un système de production robotisée, MIRS. Très vite, des usines équipées de ce système seront ouvertes en Allemagne, en Grande-Bretagne ainsi qu’aux Etats-Unis. D’abord utilisé pour la conception de pneus automobiles, le système MIRS sera appliqué quelques temps plus tard à la production de pneumatiques destinés aux motos.
En 2007, des usines seront ouvertes en Chine et en Roumanie et seront suivies en 2008 d’une unité de production bâtie en Russie.

Très impliquée dans le milieu des sports mécaniques, le groupe Pirelli annonça son retour en Formule 1 en 2010 en devenant le fournisseur officiel de pneumatiques après le retrait de son concurrent Bridgestone. Cette même année, le groupe deviendra le fournisseur officiel de pneus pour le championnat du monde Superbike et ce, jusqu’en 2015.

Plus d'infos sur Pirelli