english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Histoire marque : Michelin

Le manufacturier auvergnat devenu leader mondial

Histoire marque : MichelinSi l’aventure du manufacturier Français débute en 1889 lorsque André et Edouard Michelin fondent la société Michelin et Cie à Clermont-Ferrand, il faut néanmoins savoir que l’histoire de l’entreprise prend ses racines bien plus tôt. En 1829, Nicolas-Edouard Daubrée prend pour épouse Elizabeth Pugh Barker, une Ecossaise issue de la famille du savant Mactinsosh qui a découvert quelques années plus tôt la solvabilité du caoutchouc dans la benzine. Ce sera l’introduction du caoutchouc en Auvergne qui sert en premier lieu à la fabrication de balles pour les enfants.

Au commencement était un pneu...Dunlop

Charles Terront, victorieux au Paris-Brest sur des pneus MichelinEn 1832, les cousins Aristide Barbier et Edouard Daubrée créent à Clermont-Ferrand une petite société de machines agricoles et balles en caoutchouc. Un premier pas vers les pneumatiques qui se confirme en 1840 avec la maîtrise du procédé de la vulcanisation par Goodyear mais il faudra attendre 1888 pour voir apparaître la conception de pneus pour le monde automobile.
En 1891, un cycliste se rend à l’usine Michelin dans le but de réparer la crevaison de son pneu Dunlop. A cette époque, la réparation d’un tel pneu représentait trois heures de travail et une nuit de séchage. Face à ce constat, Edouard Michelin a l’idée de mettre au point un pneumatique facilement réparable, il dépose bientôt ses premiers brevets sur les pneus démontables et réparables en seulement 15 min. Ces derniers se popularisent après la victoire de Charles Terront sur pneus démontables lors de l’épreuve cycliste Paris-Brest.
Quatre ans plus tard, en 1895,  les frères Michelin équipent pour la première fois une automobile de pneus Michelin. Depuis 1892, les pneumatiques auvergnats sont distribués à l’étranger où ils rencontrent un net succès.

La création de Bibendum

En 1898, une légende de la publicité voit le jour puisque le célèbre Bibendum apparait sous le crayon du dessinateur O’Galop. L’année suivante, une automobile électrique chaussée de pneus Michelin et  répondant au nom de Jamais Contente établit un record en devenant la première à dépasser les 100km/h.

Dans les années qui suivent, Michelin étend sa production avec l’ouverture de plusieurs autres usines puis crée le célèbre guide rouge recensant les restaurants conseillés. L’entreprise intervient également dans la signalisation routière avec l’apparition de panneaux « Veuillez ralentir » et « Merci » mais également avec la création de la borne d’angle Michelin.
En 1935, alors que le fils d’Edouard Michelin, Pierre a été nommé PDG, la société devient actionnaire principal de Citroën. Malheureusement, Pierre Michelin décède peu de temps après dans un accident et Edouard Michelin s’entoure alors de son gendre Robert Puiseux et Pierre Boulanger pour gérer la firme. Alors que son frère, André, est décédé en 1931, Edouard Michelin disparait à son tour en 1940, laissant Robert Puiseux à la tête de l’usine.

Michelin X, le succès du pneu radial

Histoire marque : MichelinSix ans plus tard, en 1946, Michelin dépose le brevet du pneu radial qu’il commercialise dès 1949 sous la dénomination Michelin X. Connaissant un grand succès commercial, il permet au groupe de prendre de l’ampleur et de positionner l’entreprise en leader.
Puis, en 1955, François Michelin, petit-fils d’Edouard, occupe les fonctions de gérant et œuvre pour le développement du groupe à l’international en ouvrant notamment près de trente unités de production à travers le monde au cours des années 60 et 70. C’est ainsi qu’en 1971, la première usine ouvre ses portes au Canada suivie par celle de Greenville en Amérique du Nord en 1975.

En  1978, Michelin s’engage aux côtés de Ferrari et remporte le Grand Prix du Brésil. Un an plus tard, la firme auvergnate est liée aux titres pilote et constructeur décrochés par Ferrari en Formule 1.
Quelques temps plus tard, après avoir absorbé les usines pneumatiques Kleber, Michelin rachète Uniroyal-Goodrich Tire. Le PAX System, un pneu indéjantable permettant de rouler même en cas de crevaison fait son apparition en 1996 tandis que l’année 1998 marque le centenaire de Bibendum. Pour l’occasion, le manufacturier crée le Challenge Bibendum Michelin.

De nouvelles gammes de pneus motos

Histoire marque : MichelinDe grands changements s’opèrent en 2002 avec le départ de François Michelin du poste de gérant que reprend son fils Edouard qui disparait en 2006 dans un accident. La direction du groupe est reprise par Michel Rollier. La société signe dès l’année qui suit un contrat de plus de 1,7 milliards de dollars avec le Pentagone.

En 2007, la firme est dirigée par trois dirigeants que sont Michel Rollier, Didier Miraton, Jean-Dominique Senard. Une nouvelle gamme de pneus moto est présentée en 2009, il s’agit de la gamme Michelin PowerOne. En 2011, le manufacturier lance son pneu Michelin Pilot Road 3 destiné aux motos de type Sporster, Roadster, Touring et GT.
Enfin, en 2012, c’est Jean-Dominique Senard qui reprend les rênes de la société plus que centenaire et dont les pneus chaussent les deux-roues et automobiles du monde entier. A ce jour, la firme est l'un des manufacturier leader en termes de ventes de pneus.

Plus d'infos sur Michelin