Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Top 10 des plus grosses cylindrées

Les motos de série aux plus gros cubes

Après les motos les plus moches, les plus chères et les moins connues, on vous propose de découvrir les dix motos de série ayant les plus gros moteurs.

Certes, ce n'est pas la taille qui compte (encore que), mais il faut bien reconnaitre qu'un gros cube de plus 1.600 cm3 ça offre un caractère et un agrément sans pareil. Et si les customs sont les principaux acteurs de ce top, ce ne sont pas les seuls à jouer dans la cour des fortes cylindrées.

Pour l'occasion, nous nous sommes focalisés sur les motos bénéficiant d'une production en grande série. On ne retrouve donc pas les machines exclusives comme les Midalu V6 (2.500 cm3), Boss Hoss (6.200 cm3) ou Dodge Tomahawk (8.300 cm3).

10 - Victory Freedom - 1.731 cm3

On commence notre top avec un classique du genre puisque l'on se rend aux Etats-Unis avec un V-twin pour customs. Non, il ne s'agit pas de Harley-Davidson, mais bien de Victory. Au sein de sa gamme, la marque utilise ainsi un gros bicylindre de 1.731 cm3 délivrant 92 chevaux et 127 Nm. Très expressif, le bloc moteur est utilisé sur une dizaine de machines de la gamme, qu'il s'agisse de cruiser, de touring ou de bagger. On retrouve ainsi le V-Twin Freedom sur les Vegas, les High-Ball, les Gunner, les Hammer, les Judge, les Cross Country, les Magnum et les Vision.

Victory Judge

9 - Harley Davidson Milwaukee-Eight 107 - 1.746 cm3

Tout nouveau, tout beau. Pour passer la norme Euro 4, Harley-Davidson a présenté en 2016 une toute nouvelle génération de moteurs avec les Milwaukee-Eight. Dans sa version 107 de 1.746 cm3, le V-Twin est décliné avec un refroidissement à air ou avec un refroidissement liquide. Dans les deux cas, le bicylindre délivre plus de 150 Nm de couple.

Le modèle à air est désormais utilisé sur les Street Glide Special, Road Glide Special, Road King / Road King Classic et Freewheeler. De son côté, la version liquide équipe les Ultra Limited et Ultra Limited Low, Road Glide Ultra et Tri Glide Ultra

Harley-Davidson Road Glide

8 - Suzuki Intruder 1800 - 1.783 cm3

Si le monde du custom est traditionnellement associé aux marques américaines, les constructeurs japonais ont toujours su proposer leur vision du chopper avec des machines atypiques et valorisantes. Ainsi, Suzuki lançait dès 2006 une très grosse cylindrée pour sa gamme Intruder avec le VZ-R. Propulsé par un bicylindre en V à 54° de 1.783 cm3 à refroidissement liquide, le modèle était suivi deux ans plus tard d'une C1800 délivrant 114 chevaux et 125 Nm. En 2012, le constructeur poussait encore un peu les performances avec sa M1800R de 124 chevaux et 160 Nm.

Suzuki M1800R

7 - Honda VTX 1800 - 1.795 cm3

En 2001, Honda frappe fort en lançant sur le marché un énorme custom de 1.795 cm3 : la VTX 1800. Délivrant quelques 107 chevaux, le custom nippon marque les esprits par son couple de 163 Nm alors nettement plus important que la Suzuki Hayabusa 1300 qui fait figure de référence en matière de performance. La marque d'Hamamatsu innove également au niveau de la partie cycle en dotant sa VTX d'une fourche inversée. Du jamais vu sur un custom.

Honda VTX 1800

6 - Indian Chief - 1.811 cm3

Première marque historique de moto américaine, Indian a longtemps disparu des écrans radars, mais a pu faire son retour dans la dernière décennie suite à son rachat par Polaris. Afin de relancer cette marque mythique, le groupe a mis au point un tout nouveau bicylindre Thunder Stroke 111 de 1.811 cm3. Capable d'envoyer jusqu'à 139 Nm de couple, le V-Twin équipe aujourd'hui la quasi-intégralité de la gamme du constructeur, en commençant par toutes les déclinaisons de la Chief (Classic, Vintage, Dark Horse, Chieftain), mais aussi les Roadmaster et Springfield.

Indian Chieftain Dark Horse

5 - Honda GoldWing GL1800 - 1.832 cm3

Non, les cylindrées de plus de 1,8 litre ne sont pas réservées aux customs. Preuve avec la mythique Honda GoldWing qui, depuis 2001, est passée sous l'appellation GL1800. Car oui, son six cylindres à plat cube à 1.832 cm3 et n'a pas à rougir de ses performances avec une puissance de 118,2 chevaux et un couple de 167 Nm. Avec son imposante stature, la Gold s'est imposée comme le modèle Grand Tourisme de référence. La routière a également été déclinée en bagger et en custom avec les F6B et F6C.

Honda GL1800 GoldWing

4 - Yamaha XV 1900 A - 1.854 cm3

Côté gros Twin, Yamaha aussi en connait un rayon avec ses Midnight Star. Lancée en même temps que la Suzuki VZ-R, la XV 1900 A affiche alors un des plus gros cubes de la production mondiale avec son bicylindre en V de 1.854 cm3. Malgré tout, la machine de la marque aux trois diapasons reste en retrait en termes de performances par rapport à la Honda sortie cinq ans plus tôt puisqu'elle ne délivre "que" 90 chevaux et 155 Nm. La Midnight Star brille toutefois par une finition soignée à l'image de ses chromes qui habillent magnifiquement le réservoir.

Yamaha XV1900

3 - Harley Davidson Milwaukee-Eight 114 - 1.868 cm3

Avec sa neuvième génération de moteur, Harley-Davidson ne s'est pas contenté de lancer deux versions 107 du Milwaukee Eight, mais aussi un modèle 114 à refroidissement liquide. Pour ceux qui ne seraient pas doués en conversion, cela correspond à 1.868 cm3 et ça se traduit surtout par puissance avoisinant les 100 chevaux et un couple de 165 Nm. Question caractère, le V-Twin se pose parmi les références. Pour l'heure, cette motorisation reste exclusivement réservée aux modèles CVO Limited et Street Glide.

Harley-Davidson CVO Limited

2 - Kawasaki VN 2000 - 2.053 cm3

Comme les trois autres constructeurs nippons, Kawasaki a aussi droit à sa place dans le top grâce à ses Vulcan et plus particulièrement à sa VN 2000. Sortie en 2004, la VN était la première Japonaise à dépasser les 2 litres grâce à son V-twin de 2.053 cm3. Consécration de la course à l'armement pour twin, la belle d'Akashi délivrait pas moins de 177 Nm. Bien qu'ayant tirée sa révérence en 2007, il s'agit encore aujourd'hui du plus gros bicylindre a avoir été produit en série.

Kawasaki VN 2000

1 - Triumph Rocket III - 2.294 cm3

En 2004, Triumph décide de mettre tout le monde d'accord en matière de gros cube en lançant sur le marché sa Rocket III. Point de V-Twin au programme, mais un trois cylindres en ligne de 2.294 cm3, excusez du peu. Mais au-delà de cette valeur brute, ce sont ses performances qui détonnent. Il faut dire qu'avec 221 Nm de couple atteint dès 2010, il y a de quoi perdre ses bras à chaque accélération. A la question, qui a la plus grosse, Triumph se pose en référence

Triumph Rocket III

Plus d'infos sur les motos de grosse cylindrée

Commentaires

nuno

Et la Boss Hoss avec son V8 6200cc elle pue du cul? clin d'oeil

14-12-2016 13:42 
cajo

Ouaip, et c'est du mou d'veau ... carrément gnarf




V

14-12-2016 14:58 
olivierzx

L'article parle de motos de grande série.
La Boss Hoss est quasi impossible à acheter/essayer, alors que les 10 citées se trouvent facilement.

Ma préférée : la rocket III en version roadster.

14-12-2016 17:51 
kaisersam

Vzr....mais je suis pas objectif.....

16-12-2016 16:33 
Ptit Loup1300

Quasiment que des gros V twins poussifs qui n'arrivent pas à tourner correctement... mouahahaha !

03-01-2017 17:21 
jeandemi

Citation
Ptit Loup1300
Quasiment que des gros V twins poussifs qui n'arrivent pas à tourner correctement... mouahahaha !

Par contre, certaines Goldwing sont pratiquement insuivables dans le sinueux... respect

03-01-2017 21:20 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous