english

Ducati Monster 1100 S

LE bicylindre Ducati version 1100 cm3 en millésime 2009.

Redécouvrir un mythe est toujours un plaisir teinté d’appréhension : un nouveau monstre peut-il être plus réussi que ses ancêtres surtout quand on sait que le premier Monster date de 1993 ? Très rapidement, la réponse s’imposera à vous :OUI ! Remaniée tant en design qu’en technologie par Giulio Malagotti, la nouvelle Monster 1100 reste plus que jamais un modèle incontournable dans l’univer moto. La version S du Monster 1100 se distinguer par ses jantes Marchesini, des revêtement en nitrure de titane, une fourche et des amortisseurs progressifs Öhlins réglable en pré-charge et détente ainsi que des éléments en carbone.

Essai Ducati Monster 1100S

Découverte

Dynamique est le mot qu’impose l’esthétique générale de ce modèle. Cadre mi-treillis, réservoir, coque arrière, phare, rétroviseurs, double échappement, monobras oscillant massif... bienvenue dans la modernité. Mais le Monster respire aussi la qualité, car les finitions sont tout bonnement excellentes; commodos, soudures, ajustement, peintures, détails et boulonneries... tout est soigné.

Réservoir Ducati Monster 1100S

Le réservoir garde sa forme l’égèrement rebondi mais s’enrichi de quelques méplats et de prises d’air latérales grillagées du plus bel effet.

Le cadre évolue également avec l’adoption d’un demi-treillis et d’une boucle arrière en fonte d’aluminium.

L’alliance des deux, aux teinte différentes, met en avant la structure tubulaire fétiche de la marque mais aussi l’impressionnante fourche inversée, anodisé dorée. L’amortisseur signée Öhlins et le freinage Brembo complètent un tableau sans faute.

En selle

Voila un monstre qui semble bien petit pour un pilote de plus d’1m80. Le poids très réduit de l’engin - 168 kg à sec, soit 1 kilo de moins que la Monster 1100 - est déconcertant. On jurerait une 500 et non pas un 1100 cm3... guère impressionnant au premier abord. Où se cache donc cette terreur qu’évoque son appellation ?

Et puis "quelle est cette position ?" Non, on n’est pas assis sur le réservoir pourtant. Bien que légèrement basculé vers l’avant sur le guidon large et droit et semblant dominer la fourche, on est pourtant bien assis sur la selle, confortable qui plus est. Mais la tête semble surplomber l'avant.

Son phare survolant le garde boue, les compteurs du Monster 1100 se retrouvent donc... loin des yeux. Ce qui est regrettable car, n’étant pas déjà à la base aisément lisible, elles deviennent plus un habillage graphique de phare qu’une source d’informations... Qu’importe, cette machine se pilote à l’instinct... non?

Compteur Ducati Monster 1100S

Seul le baregraphe du compte tour, cadran du haut, reste intelligible, tant que le soleil ne tape pas dessus. C’est, peut-être la seule fausse note de ce modèle. Un équipement à aiguilles mais surtout, plus près des yeux, eut été un réel avantage. Le cadran du bas est donc censé offrir : vitesse, trip partiel et totalisateur, températures moteur et extérieure, horloge, temps au tour, voltmètre, mais pas de jauge à essence. Voilà, vous le saurez, à défaut de pouvoir le lire.

Les rétroviseurs sont larges, efficaces et faciles à régler. Et ils ne tremblent pas !

Les commandes aux pieds sont légèrement reculées, rendant l’ensemble confortable. Le Monstre vous accepte sur son dos, bien positionné, prêt à en découdre...

Contact

Le bloc Desmodue (desmo à deux soupapes) 1100 prend vie dans un grondement typiquement italien. Le régime s’élève quelque instant, puis faiblit. Le twin réagit à la moindre sollicitation, sans inertie. Cà promet...

Amrotisseur Ducati Monster 1100S

Le premier rapport passe facilement; les autres feront de même, sans effort particulier sur l’embrayage. Adieu les embrayages durs d'antant.

Le Monster 1100S sait recevoir. Mais il sait aussi envoyer : chaque passage de vitesse tracte fortement, bien que presque en souplesse. Encore une nouveauté, merci l’injection Siemens !

En ville

Bien que restant un peu rugueuses, les évolutions urbaines ne posent pas de soucis. L’Italienne permet de se faufiler grâce à sa légèreté, et en dépit de son rayon de braquage réduit (réduit mais nettement meilleur que ses devancières). Sa vivacité moteur est une merveille. Gare quand même aux excès d’humeur, la limitation à 50 km/h impose beaucoup de retenue. L'injection est agréable et même si la Monster reste un twin - acceptant difficilement d'évoluer à moins de 2500 tours/min - le tout s'avère être une vraie citadine.

Ducati Monster 1100 sur route

Départementale

La Bolognaise est assurément conçue pour ces axes secondaires où le 4° rapport est roi. De 70 km/h à plus du double, il permet tout : enrouler à 3000 tours, bien envoyer dès 4000 tr/min ou arsouiller vers 6500, au couple maxi. Le twin vous permet également d’accéder aux hauteurs du compte-tour avec hargne et efficacité.

Virevoltant d’une courbe à l‘autre, la Monster 1100S vous rappelle que son patronyme n’est pas usurpé. Ca tracte encore et encore. Un vrai régal que l’echappement souligne d’un son très présent et de rauques pétarades au rétrogradage. Les amateurs n’auront même pas besoin de chercher d’autre appendices sonores.

Très rigide, le cadre donne toute satisfaction. Le train avant s'avère en plus très précis à la mise sur l'angle. La monster demande finalement peu d'effort et se rapproche de sa petite soeur Monster 696 par sa stabilité et son homogéinité. Au final, la partie cycle est ferme mais pas inconfortable. Le freinage sur l’angle laisse la moto neutre, les suspensions filtrent les défauts de la route avec efficacité mais fermeté pour la fourche.

Un point important, la Monster parait sensible au guidonnage. Une chaussé abîmée peut se révéler délicate à appréhender à régime soutenue.

Ducati Monster 1100 sur départementale

Autoroute

Intégrer les voies rapides est une formalité. En 6°, à 4000 tours, c’est 130 km/h.

On peut aussi aller vite, très vite. A 180 km/h, sur le 6° rapport, le compte tour n'indique encore que 6000 tr/min... à peine au couple maxi... à vous de voir! Mais passé 140 Km/h, l’absence de protection est vite pénible.

Freins Ducati Monster 1100 arrière

Freinage

Etonnament, celui-ci se révèle puissant, mais sans mordant. Cependant, les freins avant radiaux, 4 pistons, stoppent la machine aisément. Le frein arrière est, quant à lui, anémique. Mais ma machine d’essai étant peu rodée, il est possible que ce dernier point s’améliore. A défaut, il faut appuyer ferment sur la pédale.

Confort

Très bon pour un roadster, avec les limites habituelles de l’aérodynamique. L’équipement de suspension est parfait et réglable en tous sens : pré-contrainte et détente.

Rétroviseur Ducati Monster 1100 arrière

Duo

Euuuh... comment te dire chérie? Ca ne va pas être possible. Enfin si, mais pas longtemps : pas de maintien, une position spartiate : les jolies platines de repose pied servent d’avantage de décoration que de promène sac de sable : un Monstre d’égoïsme.

Pneus

Les Bridgestone Battlax BT 016 sont parfait pour prendre de l’angle.

Pneu Ducati Monster 1100 arrière

Consommation

Non mesurée. Réservoir : 15 litres

Pratique

Pas de place sous la selle, pas de poignée, pas de crochet, le U doit être accroché via un support disponible dans le commerce... normal pour ce modèle plutôt exclusif mais désagréable pour une utilisation régulière. L'habillage du réservoir étant en plastique, on n'oublie la sacoche magnétique à l'avant.

Révision

Tous les 12000 kms. Avec des tarifs réduit de moitié... là aussi, çà change tout.

Essai moto Ducati Monster 1100S

Conclusion

La Monster 1100S est une réussite : une évolution vers le modernisme en gardant une bonne part de l’incivilité des ses ancêtres. Le moteur est un régal, qui s'appuie sur une partie cycle impériale. Plus efficace et surtout parfaitement finie, dotée de suspensions et de freinage toujours haut de gamme, cette Italienne reste plus que jamais une diva : une élégance sauvage et un sale caractère. Enfin, le prix à 11.200 euros est parfaitement aligné avec la concurrence que sont Speed Triple 1050 ou KTM SuperDuke.

Points forts

  • moteur (caractère, relance, allonge)
  • partie cycle
  • maniabilité
  • boite de vitesse

Points faibles

  • bloc compteur peu lisible
  • duo
  • aspects pratiques

Remerciements à la concession Ducati Chambourcy et à «Pam» ;-) pour la mise à disposition de cette moto et l’accueil très amical.

La fiche technique

Concurrentes : Aprilia Tuono, BMW R1200R, Ducati 1100 Monster, Honda CB 1000 R, Honda CB 1300, Kawasaki Z 1000, Moto Guzzi 1200 Sport V8, Suzuki Bandit 1200, Suzuki GSX 1400, Yamaha Fazer 1000, Yamaha XJR 1300

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Ducati Monster 1100S? Devis en ligne
Axa 2 Roues Calculez le prix de votre assurance Ducati Monster 1100S en 2mn avec Axa 2 Roues