Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai Honda NC 700 X

Chameau transgénique

Découverte au salon de Milan, la gamme Honda s’enrichit d’une nouvelle gamme de 3 machines midsize, déclinées sur une même base châssis et moteur : le roadster NC 700 S, l’esthétisante NC 700 X hybride entre trail et roadster routier et le scooter Intégra. Dévolues plus particulièrement aux espaces péri-urbains et destinées aux motards du quotidien, ces nouveautés ont pour ambition de répondre à leurs attentes spécifiques, définies par la marque ailée par : praticité, sécurité, économie.

Honda NC700X

En dépit d’un positionnement d’entrée de gamme, la firme d’Hamamatsu adjoint aux choix économiques, d’innovantes solutions technologiques à la conception de ces modèles. Ainsi, un tout nouveau bloc bicylindre en ligne, fortement basculé vers l’avant (62°) anime leur cœur. Cette architecture moteur rappelle bien sur celui de la légendaire CB 500 du constructeur, vif et endurant. Cependant, c’est ici bien moins la performance brute que la recherche tant d’un agrément à bas régime que d’une consommation plus réduite qui ont procédé à son élaboration. Les résultats annoncés sur ce dernier point sont étonnants : 3,6 litres aux 100 Km… ! Soit la consommation d’un véhicule 125 cm3. Corollaire de ceci, la puissance maximale n’est que de 52 chevaux (38,5 kW) à 6 250 Tr/mn, juste avant le rupteur. Mais selon l’étude maison, 90% des déplacements se font à moins de 140 km/h et 80% à moins de 6.000 tr/mn. Couple et disponibilité ont donc présidés à la conception de ce modèle. Simplicité et compacité également : distribution par un seul arbre à cames et alimentation par un seul corps d’injection; la pompe à eau et la pompe à huile sont respectivement entraînées par l’arbre à cames et celui d‘équilibrage. Economique aussi à l’usage, les révisions s’espacent tous les 12.000 km.

NC 700 S et X sont également prêtes pour l’évolution de la législation européenne sur le nouveau permis A2, imposant 35 kW maxi. Compensant ces valeurs limitées, les 6,2 m/Kg de couple annoncée sont atteint dès 4.750 tr/mn. La force moteur déjà disponible avant ce régime est proche de cette valeur, au vu d’une courbe à peine marquée.

Autre élément notable, la transmission des deux motos peut, en option, intégrer une boite à double embrayage. Celle-ci propose trois modes : Manuel, Route et Dynamique. Le premier autorise le passage des vitesses via une gâchette au commodo de gauche. Les deux autres, automatiques, proposent respectivement de privilégier la consommation ou d’améliorer le dynamisme (prise de tours plus grande entre chaque rapport).

Honda NC700X de côté

Découverte

Identique au modèle S, la NC 700 X, conçue pour le confort sur longs trajets, habille ses flancs et sa face avant. Le carénage reprend le dessin de celui de la VFR 800 X Crossrunner mais garde à la machine sa compacité. Moins complexes et enveloppant, le style dynamise la ligne du roadster lui conférant une image plus routière et presque baroudeuse. Cette sensation ne fait que croître avec l’ajout d’un guidon large, aux poignées haut perchées. De même, les suspensions offrent un plus grand débattement que celles de la version S : 153,5 mm à l’avant et 150 mm à l’arrière (contre 120 mm avant et arrière). Seul l’amortisseur propose un réglage de précontrainte du ressort.

Le phare soutient une petite bulle réglable... hélas à l’aide d’une clef. Elle est, de plus fixée par quatre vis. La manipulation n’en est que plus désagréable et la différence de protection minime. Celle-ci étant, de base, très limitée, il faudra, là encore, recourir aux catalogues d’accessoires pour une bulle haute. Sous l’optique, un petit becquet s’étire vers les flancs. Ceux-ci abritent un coffre de rangement fermant à clef au lieu de l’habituel réservoir. Acceptant la plupart des casques intégraux, ce vaste espace est un vrai bon point au quotidien. Il permettra aussi d’emmener pantalon de pluie, antivol type U, gant, bombe de graisse de chaîne ou tout autre effet, lors de virées plus lointaines.

Honda NC700X

Le cadre de type diamant en structure tubulaire acier semble tomber de la machine. En effet, en raison du coffre embarqué et de l’inclinaison du twin parallèle, les tubes plongent plus que de coutume pour enserrer le bloc. Avantage important : le centre de gravité n’est est que mieux placé, les masses se trouvant au plus bas. Le réservoir suit cette démarche, positionné sous l’assise pilote. Son orifice de remplissage se trouve sous la selle passager, articulée à son extrémité et tenant verticalement pour faciliter le plein. Sa commande de déblocage est la même que celle du coffre, mais en actionnant la clef dans l’autre sens.

Dynamique, la boucle arrière se dresse vers le ciel, gainée par l’habillage. Deux poignées passager s’y accrochent, longues et ergonomiques, disposant d’un appendice de blocage pour tendeurs ou autre araignée. Eloignées de la coque, les feux sont logés sur l’élément de bavette, sans doute pour une meilleure intégration esthétique de celle-ci. Moins réussi mais très pragmatique, le choix d’un bras oscillant de section rectangulaire ne surprend guère. Au contraire du freinage, confié à un simple disque avant de 320 mm, rare sur les machines actuelles et 240 mm arrière. Leur forme de type pétale, soigne le look et, économie d’échelle oblige, les deux éléments sont découpés dans la même feuille de métal. Le système C-ABS de série, associant l’étrier avant lors de l’appui sur le levier arrière, garantit un fonctionnement efficace.

Honda NC700X

En selle

Accueillante et étroite, la NC 700 X, voit son assise confortable placée à 830 mm du sol. Particulièrement accessible, le roadster routier soigne également son ergonomie. Position de pilotage droite, mains confortablement posées sur le haut et large guidon, faible flexion des jambes... seuls les repose-pieds du pilote prennent une place moins naturelle, étant légèrement reculés. Les larges platines les supportant servent également à ceux du passager. Peux espacés, les pieds de l’un ou l’autre ne manqueront pas de se toucher.

Faiblement marquée, la bosse du réservoir s’élargit vers le train avant, avec les arrêtes des échancrures filant au niveau des genoux, donnant au pilote une impression d’espace et faible encombrement. D’une finition correcte, la tête de fourche supporte un bloc compteur entièrement digital et assez complet : tachymètre, régime moteur type barregraphe mais plutôt lisible, deux partiels, un totalisateur, horloge et jauge à carburant. Manque un témoin de rapport engagé et température moteur. Le compte-tours affiche une zone rouge débutant à seulement 6.500 tours, laissant suspecter une plage d’utilisation limitée.

Enfin, la Honda peut augmenter sa capacité de transport par l’adjonction optionnelle de valises valises peu profondes mais idéales dans le trafic et d'un top-case. Poignées chauffantes, protection de carénage et feux additionnels achèveront de mimer les gros trails.

Honda NC700X

En ville

Le silencieux inox distille un son feutré, très discret. Plutôt alerte, le twin en ligne fait décoller l’équipage en douceur. La longueur des rapports et une certaine souplesse permettent d’évoluer en 4e vitesse à 35 km/h à 1.500 tours, et relancer correctement. Facile à placer dans le trafic, la NC 700 X se faufile avec précision et une grande agilité. Son centre de gravité placé très bas fait merveille et la machine paraît légère en dépit d’un poids de 218 kg tous pleins faits. Un rayon de braquage très court complète une excellente maniabilité. En revanche, la boite de vitesse, précise mais très ferme, n’appelle pas tant d’éloges. La disponibilité du couple évite heureusement de manipuler trop souvent le levier d’une sélection guère enclin à la douceur.

Autoroute et voies rapides

Dés la voie d’accès, de franches rotations de la poignée des gazs entraînent de vives montées en régime… Ponctuées aussi rapidement de coupures d’allumage pour cause d’arrivée précoce en zone rouge. Le twin prend en effet ses tours facilement mais voit le rupteur stopper son élan un peu sèchement.

Honda NC700X

La prise de vitesse est bonne et la NC 700 X ronronne, à vitesse légale, à 4 000 tr/mn sur un 6e rapport de type overdrive, rendant les relances anémiques tant il est long. Nul doute, alors, que la consommation du précieux liquide sans plomb se fasse minimale. Toutefois, relancée alors dans les tours et son pilote couché sur le réservoir, la nouvelle Honda accroche près de 195 km/h, en toute stabilité. L’arbre d’équilibrage filtre, quel que soit le régime, la plupart des vibrations. Les trajets longue durée à bord n’en sont que plus confortables et la rétrovision excellente et parfaitement claire, avec un large champs disponible.

Départementales

Le profil moteur nécessite, comme on l’a vu, un mode d’emploi. Pour un maximum d’efficacité, le pilotage doit être assuré sur le couple, en choisissant le rapport à tout faire : le quatrième. A 90 km/h, le twin surfe sur sa vague de couple la meilleure. De 3.000 à 6.000 tour, l’agrément est très honnête, permettant des pointes à près de 150 km/h… largement au-delà des limites admises. Sans être démoniaques, les relances sont satisfaisantes et autorisent des dépassements rapides.

Honda NC700X

L’important bras de levier du large guidon dirige, avec aisance et naturelle, la midsize Honda sur les routes vallonnées du sud Portugais. Docile, la NC 700 X laisse son équipage admirer les hautes falaises d’ocre rouge, ourlées d’écume, se jeter dans le bleu profond de l’Océan. Mode contemplation off, il est temps d’aborder une série de virages serrés. La monte de pneus Metzeler Z8, en 160/60 arrière et 120/70 avant confère une vivacité appréciable au roadster-trail. Celui-ci passe d’un virage à l’autre sans temps mort. En revanche, l’inégalité du revêtement le fait se dandiner et pomper gentiment comme au rythme d’un fado Lusitanien.

Peu sensible à la prise des freins sur l’angle, la Honda ne pâtit guère de son simple disque avant. Certes sans mordant, le freinage montre une bonne progressivité et le C-ABS achève de rendre sécurisantes les fortes décélérations sur routes humides ou sales.

Partie-cycle

Simple et saine mais manquant un peu de rigueur sur revêtement bosselé, la NC 700 X n’est toutefois pas piégeuse. La volonté de contenir les coûts de production oblige à des choix rationnels dont les suspensions en sont les premières manifestations. Le cadre tubulaire rigide encaisse sans broncher ces approximations d’amortissement et l’ensemble est efficace et sûr.

Coloris Honda NC700X

Freinage

Sécuritaire pour un quotidien serein, on ne peut que lui reprocher un manque d’attaque. Le système C-ABS Honda apporte satisfaction pour un usage de tous les jours et reste conforme aux prétentions du modèle.

Confort/Duo

La NC 700 X est propice aux escapades à deux. Coffre intégré, selleries, position, maintien passager et comportement moteur font de cette machine une bonne « mule » pour le duo, notamment avec l’adjonction de valises. Seuls les pieds de l’équipage pourront se croiser en raison de platines un peu courtes.

Honda NC700X

Consommation

C’est là LE point fort de ce modèle. Notre essai sur des routes variées, combinant vitesses élevées, relances mais aussi évolutions à allures plus constantes a révélé des consommations moyennes conforme aux prévisions du constructeur. Comprises entre 3.9 et 4.2 l/100 km, celles-ci rendent probables la possibilité de réduire encore l’appétit de cette machine au quotidien. Accélérations douces, trajets de connexions sur axes à faible vitesse…3 litres au 100 pour un bicylindre de 700 cm3 ne sont désormais plus inenvisageables ! Le petit réservoir de seulement 14.1 litres permet alors près de 400 km d’autonomie…

Honda NC700X

Conclusion

Surprenant concept que cette NC 700 X. Mélange des genres, associant un coffre du type scooter à une position typée trail sur un châssis de roadster, cette Honda réussit surtout son objectif consommation. Cependant, sa faible plage de régime disponible et ses performances relatives en sont aussi les conséquences. Machine de compromis, la nouveauté d’Hamamatsu soigne plutôt le quotidien avec une esthétique élégante et une ergonomie accueillante et pratique. On regrette tout de même l’absence de béquille centrale de série.

Peu dispendieuse en sensations, cette Honda l’est aussi côté tarif, disponible dès à présent à 6.490 € en boite manuelle et probablement moins encore pour le modèle NC 700 S… Les versions à double embrayage (DCT) coutant 1.000 € de plus, arriveront au premier trimestre 2012. Les coloris disponibles pour toutes sont Digital Silver Metallic, Darkness Black Metallic, Pearl Sunbeam White. La jolie teinte Magna Red arriverait, à terme, en France
Difficile de trouver des concurrentes à cette NC 700 X. L‘Aprilia Mana 850 GT ABS, disposant d’un petit coffre, mais bien plus performante, demande 10 599 € pour être vôtre. Côté scooter, les Suzuki 400 et 650 Burgman Executive s’affichent à 7 099 € et 10 499 € et au sein de la firme Honda, les Silver Wings 400 et SWT 600, à 7 490 € et 8 090 €. Plus coûteux, ces véhicules performants et autrement plus logeables et protecteurs ne semblent guère destinés à entrer en conflit commercial. Et les inconditionnels de la moto pourraient toutefois lorgner vers une consoeur, 2.500 euros plus cher, certes, mais équipée d'un cardan et de volumineuses valises… : la NT700 Deauville ABS, proposé 8.990 €. On n'est jamais mieux trahi que par les siens.

La nouveauté Honda séduira-t-elle, comme ses créateurs l’espèrent, la cible choisie? Tout est affaire de choix d’utilisation et rapport à sa monture. Détriment de caractère au profit d’un pragmatisme utilitaire étonnant dont la consommation et le tarif bas ne sont pas les moindres avantages. Pur sang contre chameau endurant… Délicat pronostic. Le constructeur table sur 1.000 NC 700 X vendues pour l’année à venir. En ferez-vous partie?

Points forts

  • Consommation
  • Disponibilité moteur
  • Rangements
  • Confort
  • Prix

Points faibles

  • Plage d’utilisation moteur réduite
  • Sélection sèche

Concurrentes : Suzuki DL 650, Yamaha FZ6 Fazer

La fiche technique Honda NC 700 X

disponible en Noir Métallisé Darkness, Argent Métallisé Digital et Blanc Pearl Sunbeam.

 

Les réactions et témoignages utilisateurs sur le guide moto

Voir aussi l'essai complet sur la même base du Honda NC 700 S

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Honda NC 700 X? Devis en ligne
SOLLY AZAR Calculez le prix de votre assurance Honda NC 700 X en 2mn avec SOLLY AZAR

Commentaires

Le Modérateur

Essai en primeur !

27-11-2011 17:56 
zouc

Merci pour cet essai LRDM.
Moto anti-crise "fade" ?...
A+...VVV...zouc.

28-11-2011 10:05 
Xavier de Lyon

Je pence que c'est une bonne machine. Pas une qui fait tourner les têtes (la CB500 non plus) mais une meule qui démarre et roule longtemps longtemps pour pas cher....

28-11-2011 12:11 
Maxagaz

Bonne à tout faire, mais sans fun ? si je comprend bien, elle semble pas cher, ça risque d'etre un "succes" commercial pour qui roule tout les jours et cherche avant tout le fiabilité ( honda ) et l'économie. En ces temps de crise ça me semble plutot bien vu.

29-11-2011 14:12 
hubert91

bonjour aux lecteurs du forum!
Pour un usage purement utilitaire type trajet travail ou ballade du dimanche ces nouvelles motos seront probablement proches de l'idéal . en revanche pour le côté "fun" elles risquent d'être assez limitées. parmi les alternatives avec un champ d'action beaucoup plus vaste vous auriez du mentionner les BMW F800 (r,gs ou st)qui proposent 85cv et une plage d'utilisation de 1500 à 8500t/mn et une consommation à peine supérieure ; ma ST perso fait du 3,9L/100 en ballade , 4,5L en Paris/banlieue ,5L en duo sur autoroute à 130 et 6L en usage " pétage de plombs" certes elle coûte 11000E mais elle en vaudra encore 6000 après 3 ans et 50000kms donc...plus que raisonnable en budget global!. amicalement

29-11-2011 17:18 
JNP

Moi, j’ai une mana, je me demandais pourquoi Aprilia était le seul sur cette idée géniale de coffre ni vu ni connu (on y met le casque pour aller balader les mains libres, l’enveloppe à poster au coin de la rue, le portefeuille pour le péage)…
L’automatisme, on s’y fait très bien, mais bof,, à part garder le dessus de la chaussure gauche tout propre, on sait plus quoi faire des doigts de la main gauche…. En résumé pourquoi pas, mais c’est pas aussi bien qu’en bagnole quand on passe le temps à embrayer/ débrayer dans les bouchons !
La faible conso, tant mieux car les caisses, elles consomment moins que les motos avec plein de quintaux à tirer... (à vérifier en conduite « moto » réelle), le prix bas, tant mieux, il restera des sous pour aller prendre des pots (même s'il faudrait rajouter une centrale et des poignées chauffantes), mais une cinquantaine de chevaux, ça m’angoisse un peu, même si j’ai passé l’âge de faire le c… Quid des reprises en duo par exemple ? Et puis, le poids... C'est toujours trop lourd !Faut attendre encore un peu je pense que la concurrence soit plus rude

29-11-2011 18:18 
jp974

01-12-2011 08:39 
jp974

Moto = plaisir
Moto= passion
Ils ne seraient pas un peu absents ces deux mots sur cette nouvelle.....machine ???

01-12-2011 08:42 
BigTof

Merci pour la précision des 55kw !
Moi aussi ça m'angoissait un peu d'avoir si peu de CV...
Perso je roule en Deauville 700 ntv depuis 3 ans (et 78.000 km quand même) et donc je pense à changer de machine.
Celle-là me plait bien je dois dire : surtout le montant du chq et le couple à bas régime ! Comme je fais aussi beaucoup de ville, un moteur qui reprends très bas, c'est du vrai confort..
Les valises ont l'air bien intégrées.
Reste 2 pb :
- Pourquoi une transmission par chaîne ? c'est que je suis habitué au cardan et que j'a

06-12-2011 16:57 
BigTof

Merci pour la précision des 55kw !
Moi aussi ça m'angoissait un peu d'avoir si peu de CV...
Perso je roule en Deauville 700 ntv depuis 3 ans (et 78.000 km quand même) et donc je pense à changer de machine.
Celle-là me plait bien je dois dire : surtout le montant du chq et le couple à bas régime ! Comme je fais aussi beaucoup de ville, un moteur qui reprends très bas, c'est du vrai confort..
Les valises ont l'air bien intégrées.
Reste 3 pb :
- Pourquoi une transmission par chaîne ? c'est que je suis habitué au cardan et que j'ai pas envie de payer un kit chaîne tout les ans !
- Pourquoi une bulle si petite ?
- Quid de la protection au niveau des jambes ???
Bref, à essayer...
Enfin, pour la notion de passion et de plaisir, quand on fait 26.000 km par an, le vrai plaisir, c'est le confort !!

06-12-2011 16:59 
francis210

Bonsoir,

3 questions à la rédaction (avant que je n'aille voir la "bête" en concession) :

1) existe-t'il une possibilité de pose d'une sacoche réservoir (système Held, de ce type :
[shop.held.de]
où j'ai besoin d'un tube de cadre juste après le réservoir pour y accrocher les 2 lanières visibles à gauche de la photo) ?

2) comment accrocher une sacoche de selle, en plus des repose-pieds passager ? (mon Oxford a 4 points d'attache et elle est plus grande que ce modèle :
[www.oxprod.com] )

3) futile : pourquoi Honda-France ne l'a pas importée en rouge ?

Merci d'avance !

08-12-2011 21:47 
francis210

Le moteur de la NC 700 X développe 51,8 chevaux ! (Puissance maxi. 38,1 kW à 6 250 tr/min (copier-coller du site Honda sur l'Integra qui a le même moteur).

08-12-2011 21:51 
francis210

Autre question à la rédaction : quand je fais Pomme-P (Imprimer) je n'obtiens que la page 1 ! Pourquoi tant de haine ? :clin d'oeil

08-12-2011 21:52 
MIKA

Salut à tous.
Pour moi la puissance me semble correcte
mais pas de centrale et la protection est un peu juste.
j'ai une Deauville 700 de 2010 avec presque 70 ch vérifié au banc
qui est parfaite avec le cardan je n'en changerai pas pour celle-ci, et vu que ma conso moyenne s'est stabilisé à 3.9 l/ 100 en conduite mixte cool/incisive d'ou un plein tous les 400 kms ,et en duo testé sur 19500 kms.

13-12-2011 19:09 
JP

Pour l'avoir depuis deux semaines , voici mes appréciations (mon ancienne moto FZ6 S2 ABS)

Très bien
5990€ en version 35kw (compatible nouveau permis: c'est bien pour la revente !)
Conso: Moins de 4L
Révision : tous les 12000km
Raccord de bitume entre les voies, on ne sent rien
Freinage c-abs super
Eclairage
Boite de vitesse
Coffre à la place du réservoir
Reprise entre 2 et 5000 tr jusqu'en 5ème
Agilité
Look


Pas bien
Selle ( j'ai mal au ....) Trop inclinée et/ou glissante ou simplement trop dure.
Sur route dégradée, c'est pas confort.
Les jambes/pieds prennent trop l'air
Saut de vent un peu juste (épaule et casque)
6ème trop longue et inutilisable sous 3000 tr. Accéleration penible en 6ème.
Confort dans les embouiteillages. Mal à la paume des mains, trop d'appui en décélaration ou freinage ou revêtement des poignées un peu dur.
Malgré l'agilité, plus delicate à placer entre les voitures (comparée au FZ6). Largeur entre les rétros et largeur du guidon.
Hauteur de selle pour 1m75
Descendre de la moto pour faire le plein de carburant
Quelques détails un peu cheap
Pas de béquille centrale
Pas d'indicateur des rapports engagés en boite manuelle
L'éclairage du compteur trop puissant la nuit

Conclusion: moto sympathique mais pas d'un grand confort. Le duo moteur/boite est idéal pour la ville et environs . Les dépassements à vitesse élévée sont un peu laborieux mais bon on sait que ça fait pas 100ch. A mon gout le design est réussi sauf peut-être le saut de vent pas franchement intégré au look. Le freinage est top et les changements d'angle très rapides, elle vire court. Entre les voitures c'est moins rigolo et les retros sont à la hauteur des camionettes, dommage. Reste que pour le prix d'achat, la conso, les révisions éloignées et la marque, c'est quand même pas mal.

voilou

04-03-2012 22:34 
la chicane

Un peu décevante...
Par rapport à mes attentes, en tout cas !
Nul doute qu'il y ait une cible, mais je n'en fais pas partie !

Les moins :
Selle très inconfortable
Pas de béquille centrale
Pas d'allonge
Manque de puissance (on est très vite au rupteur)
Les épingles dans les cols en première... c'est limite ! triste
Le réservoir sous la selle : une ineptie pour moi qui ai "toujours" un tas de bagages arrimés sur la selle passager !!!!

Les plus :
Légère
Véloce
Maniable (guidon très agréable, haut et large)
Bonne position des jambes
Economique
Compteur lisible même en plein soleil
Les aspérités de la route sont bien gommées (et fissures et autres nids de poules dans les cols, à la sortie de l'hiver, c'est pas ce qui manque !!)

Dommage, un joli petit trail, léger, pas trop haut, pas cher et pas gourmand... elle aurait pu être ma prochaine...
mais non !
Je vais donc continuer les essais.

19-03-2012 12:49 
RETLAW

Je roule en NC700X depuis 3 semaines et je trouve cette moto super agréable. Il faut dire que je sors d'un 650 GSXF, moto très lourde et peu maniable.
La NC700X est légère, maniable, peu gourmande et, cerise sur le gâteau, possède un coffre à la place du réservoir. Ce petit coffre m'a fait économiser pas mal d'agent car plus besoins de top case. Rouler en NC700X, c'est à mon avis un état d'esprit (coule, calme, ça enroule), bref un retour aux bi des années 60. D'autre part, pour un jeune permis cette moto me paraît idéale et très rassurante.

29-04-2012 18:31 
Josegaut

Je l'ai achetée en mai 2012 après de nombreuses années sans avoir touché un guidon et (ne rigolez pas) sans jamais avoir conduit une moto de cette cylindrée ni de cette "puissance" (j'ai encore une Enfield 350 mais elle fait 12 CV à tout casser !).

Bref, à 52 ans, je n'en menais pas large en quittant le garage du concessionnaire. A ce jour (25/09/2012), 9 900 km au compteur car je l'utilise essentiellement pour aller au boulot - 140 km aller-retour et ce, pratiquement par tous les temps.

Je me sens maintenant totalement en confiance avec cette moto que je n'hésiterai pas à qualifier de géniale, et j'insiste, pour l'utilisation que j'en fais : TRES maniable, position de conduite et confort corrects, protection OK à condition d'acheter la bulle haute (sinon turbulences pénibles dès 120 125 km/h) et qui permet de rouler cool à 145 - 150 km/h, coffre pratique, bon freinage, grande souplesse moteur, consommation réduite. Evidemment, la confiance venant, je ne suis plus aux 3.45 L/100 du début mais maintenant à 4.0 - 4.1 L/100, de quoi faire 2 aller-retours au boulot et avoir encore quelques dizaines de km en réserve.

Pas de vraie critique si ce n'est, comme pour d'autres, la selle un peu glissante (on s'adapte) et, contrairement à d'autres, je la trouve un peu sensible aux joints longitudinaux dans le bitume.

Son poids m'a un peu désarçonné au début mais s'efface très vite à l'utilisation. La hauteur de selle (je fais 1,77 cm mais avec de longues jambes) me permet d'avoir les deux pieds par terre à l'arrêt.

Facile en ville, souple, mais très à l'aise aussi sur petites routes et autoroutes, elle est parfaite pour qui souhaite se remettre à la moto ou tout simplement apprendre.

Et ne SURTOUT pas croire que sa puissance limitée est synonyme d'absence de plaisir : son homogénéité globale en fait un engin avec lequel il y a réellement moyen de passer d'excellents moments, à moins bien sûr d'être un adepte de la défonce pure et dure.

Bref, compte tenu de mes besoins, je n'ai pas une once de regret par rapport à ce choix.

25-09-2012 15:42 
Chounalak

Salut à tous
Moi c'est Laurent 39 ans et la 700x est ma 12ème moto en 7 ans de permis: et oui je suis infidèle et je me lasse vite...
Par contre je me suis fait une idée de ce qui roule avec dans l'ordre:
TDM850
FZ6
BMW650
TDM900
600 Tenere
750 Seven fifty
600 XJ6
er6 N qui a fait la corse en duo
Versys 650
1000 varadero
Xj6 diversion F
Honda 700 ncx

Et bien cette Honda va rester plus longtemps que les autres !
Je la trouve super agile, c'est avec elle que je prends le plus d'angle car sécurisante et super tenue de route.

Son coffre est génial et très pratique, et personnellement je la trouve vraiment maniable a l’arrêt comme a basse vitesse.(je mesure 1.74m)

En confort, à part la Varadero 1000 elle est pour moi meilleure que les autres, le mal de fesse intervient après 2 heures de roulage, ce qui n'est pas mal pour ce prix de moto.

Concernant la puissance, on ne serait pas fâché d'avoir 10 ou 15 chevaux de plus mais le moteur est coupleux en bas et permet de rouler "enroulé-rapide" jusqu'à 150 sans problème.
Au delà je n'y trouve plus d’intérêt et la moto n'est pas faite pour les hautes vitesses.
J'ai mis un échappement Léo qui le rend plus mélodieuse (c'est très subjectif car elle était pour moi vraiment trop silencieuse...)

Et pour finir, madame apprécie également cette monture qui a déjà 4000 km pour son confort passager et la qualité des poignées de maintien.

Et si cela peut servir, l'éclairage compteur est réglable au tableau de bord .

Bonne route à tous

15-05-2013 11:30 
waboo

Varadero 1000 -> NC 700 X... et trouver cette dernière géniale. flute

il y a vraiment des avis inexplicables. question

Mais je ne critiques pas. L'important est de trouver monture adaptée.

16-05-2013 15:58 
JOKER5

Ce qui est génial avec la NC700, c'est :
- une autonomie de plus de 300 kms
- tu mets tout ton argent dans le réservoir (qui devient ton ami)
- tu fais le plein en récupérant ton argent du réservoir
- et tu ne mets que 10 litres sous la selle (pour 300 kms)

Sinon, que dire niveau pilotage, entre 1000 et 4000 tours/minute.
Un super couple en permanence, un peu typé turbo-diesel, mais excellent.

18-09-2013 23:57 
Pierre

Bonjour à tous

J'ai une NC700X (boite auto) depuis 2 mois en j'en suis assez satisfait (90% du temps dans Paris, 60% kms en ville : oui, je me balade pendant l'été ;)

Aucun d'entre vous ne mentionne un bruit de roulement très présent qui finit par disparaître derrière les bruits d'air à vitesse un peu soutenue : suis-je le seul à souffrir de cet inconvénient ? je n'entends même pas le moteur, sauf à l’arrêt ...

J'ai vu sur un forum : bruit des pneumatiques, bruit des plaquettes de frein ... j'ai eu de nombreuses moto, de tous les genre, c la seule à faire ce bruit ...

Merci d'avance de vos infos et astuces sur le sujet :)

... et bonne route !

06-03-2014 13:52 
JOKER5

On entend bien la chaîne, le moteur étant assez silencieux...
Du coup, on entend très bien les bruits environnants, autres véhicules, piétons...

29-06-2014 23:20 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous