Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube
MotoBrev Nouveau sujet

[actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

avatar Alexis Ferrant 17-12-2022 07:45
[actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

L'opérateur de scooters électriques en libre service Cityscoot lance une plateforme permettant de dénoncer les scooters mal garés

... [www.lerepairedesmotards.com]

avatar kernel62 17-12-2022 10:50
avatar lunamilio 17-12-2022 11:09
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Qu'est-ce qui est le plus dérangeant, les incivilités ou la délation ?
Soigner le mal par le mal va devenir la devise de notre société.

Un scooter mal garé doit finir à la fourrière, pour moi c'est inutile de débattre de ce sujet.

Mais il faut les infrastructures nécessaires, ce qui n'est pas le cas, un respect mutuel de la part de tous, ce qui est très loin d'être gagné, et une application stricte et égale des sanctions, ce qui n'arrivera jamais.

Du coup pour tenter de limiter un phénomène qui semble insoluble, on monte les citoyens les uns contre les autres. Une réponse ô combien inadaptée et dérengeante, mais tout à fait à l'image du reste de cette "société".

"Vivre en société" signifie vivre avec les autres, et non pas contre les autres. Nous sommes donc là devant une solution qui va exactement à l'encontre de ce qu'il faut faire.

Comme d'habitude quoi.

avatar Berny 17-12-2022 11:13
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

flute

Comment est-ce possible qu'une société comme ca se donne le droit d'enlever un deux-roues mal garé ou en mauvais état ?

Là, je pige pas.

avatar Motard passager 17-12-2022 11:14
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Effrayant comme les sociétés privées s'approprient un espace déserté par les acteurs de l’État. Et en toute complicité avec ce dernier.
Les causes identitaires -ici les détracteurs du deux-roues- se surajoutent les unes aux autres, au grès des initiatives marchandes, des niches à occuper, créer, susciter.
Le contrat social, lui, n'est plus le référent pour tous et toutes des libertés fondamentales, dont celle d'aller et venir.
Ce à quoi cela mène c'est par exemple un Musk faisant la fine bouche sur les comptes de tel ou tel journaliste selon que l'opinion va dans le sens de ses affaires... ou non.
Mais c'est aussi une ZFE complice s'arrogeant le pouvoir rétroactif d'interdire une motorisation pourtant en son temps parfaitement légale.
A quand l'appli Balance ton Crit'Air ?

avatar la carpe 17-12-2022 11:21
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

La sale petite mentalité vichyste pue bien plus que la Motul Mix Course.

avatar PERSO 17-12-2022 11:29
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

je ne supporte pas bien les inciviltés et le non respect de la liberté des autres , Mais la delation , c'est le pire mal qui soit !!
et ça ne s'arretera pas au scoots , pourquoi pas une appli pour denoncer les adulteres , le infractions au code la route , les tricheries aux impots etc , c'est grave de se sanctionner soi même au lieu de s'entraider!
surtout que ça ne fonctionnera qu'entre nous , les gentils , les tres riches seront dénoncés mais pas de sanctions, les escrocs et autres gangsters idem. alors ça sert a quoi tout ça???

avatar gvrun666 17-12-2022 12:03
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

put... alors là ça craint !!! m'en vais créer balance ton écolo moi...

avatar fift 17-12-2022 12:16
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Attention, relisez bien l'article.

Au départ, j'ai cru comme vous à une action qui s'appliquerait à tous 2 roues.
Or, en lisant attentivement, il semble que cette appli ne s'applique que pour les scooters de l'opérateur : grosso modo, il demande à ses usagers de l'aider à ramasser ses propres scooters mal stationnés (sans doute pour éviter de se prendre une amende pipeau ).


Ca n'est pas exactement la même chose qu'une appli qui permettrait à tout un chacun de dénoncer un véhicule mal garé aux autorités.

avatar Picabia 17-12-2022 12:25
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Tu parles, ils ont seulement eu peur de se faire interdire par la ville de Paris car les premiers scooters à encombrer les rues, ce sont les leurs.Moralité, pour se donner une respectabilité et donner le change, on encourage à la délation.C'est pitoyable.
Pendant ce temps là le personnel municipal regarde ailleurs et la fourrière se frotte les mains, gain de temps et gain d'argent.
Méthodes dignes d'un régime totalitaire chez des gens qui se réclament de la liberté, tartufes.

avatar Picabia 17-12-2022 12:30
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Fift "un scooter en faute", c'est quand même vague, dans ce cas on précise surtout pour un campagnard pas trop au fait de la question.
Dans ce cas "balance ton cityscoot" serait plus approprié.

avatar Berny 17-12-2022 12:58
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Citation
fift
Attention, relisez bien l'article.


Or, en lisant attentivement, il semble que cette appli ne s'applique que pour les scooters de l'opérateur

C'est ce que j'ai pensé après coup.
Sauf que dans l'article, ce n'est pas clair et il faut bien lire ce que le gars dit "notre communauté" ( sous entendu ses scoots à lui ou pas ).
Et quand tu cliques sur la carte, on peut mettre "autre" comme scoot, donc ca laisse un flou quand même.

Ou alors, le texte manque de précisions exprès pour nous faire réagir paix.

avatar Motard passager 17-12-2022 13:19
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Très ambiguïté comme formulation car on ne comprend pas bien si cela ne s'applique qu'aux scooters en location et dans ce cas ce serait surtout les leurs et dans le cas contraire on est pas loin du délit prendre des photos en identifiant le modèle de véhicule et relever l'immatriculation. Ils n'ont pas la compétence d'enregistrer ce genre de données et encore moins de les divulguer même à un quelconque service administratif, mairie, police ou société d'enlèvement.

avatar Motard passager 17-12-2022 13:22
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Sans doute un nostalgique du gouvernement de Vichy et de sa police

avatar fift 17-12-2022 14:54
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Citation
Berny

Sauf que dans l'article, ce n'est pas clair
;.


C'est le moins qu'on puisse dire pipeau

avatar Goupil62 17-12-2022 15:19
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Diviser pour mieux régner, telle est la devise de cette société qui se délite de jour en jour.

Ne devrions nous aider plutôt que favoriser la délation.
Même si ce ne sont que les scoots d'une plateforme, l'intention est là.

Si l'application des lois ne se fait que par l'intervention de sociétés privées, que ferons-nous demain avec les délits & crimes❓

Allons-nous créer des polices parallèles❓
Tout cela avec la bénédiction des bien-pensants...

avatar jojooo 17-12-2022 17:12
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Il est intéressant de lire l'article paru sur le site de la mairie de Paris : celui-ci cultive l'ambigüité et en profite pour remettre en avant son application délétère "Dans ma rue"... ainsi que les sanctions prévues en cas d'absence de paiement du stationnement (25,00 ou 37,50 ¤) et en cas de stationnement gênant ou dangereux (135 ¤).
Nul doute que les agents verbalisant seront destinataires des "plaintes" pour renflouer les caisses de Mme le maire !

[www.mariedeparis.fr]

avatar Motard passager 17-12-2022 17:38
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Je n'ai rien vu sur le site cityscoot, et vous ? En tout cas si les immatriculations avec photos des véhicules sont accessibles à tous c'est une porte grande ouverte à la fraude aux fausses plaques et ne parlons pas de la fuite de données personnelles en cas de piratage informatique.

avatar jojooo 17-12-2022 18:35
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

VieuxBiker,
le lien du site est en bas de l'article.
il suffit de cliquer sur un lieu de la capital puis sur le bouton "signaler", et tu accèdes aux éléments du signalement.

Une application Russe ?? Chinoise ??
Emanuel et Gérald doivent en rêver afin de verbaliser les participants aux manifestations interdites...

avatar Lea lanata 17-12-2022 19:45
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Ça a un très fort parfum de securitate
Mais on sait comment ça a fini, par la mort de caucescu

avatar Tortue Ninja 17-12-2022 20:35
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

De mon point de vue, l'aspect de « délation » est encore celui qui le dérange le moins. Cela revient à une question d'éducation :
- Si l'on est témoin d'un meurtre, il nous paraît de notre devoir de la dénoncer.
- Si nous voyons un scoot garé qui gène, il nous paraît « immorale » de le dénoncer.

Désolé, mais cela pose un problème. Celui du civisme, et des contours exacts que l'on met dans sa définition.
NO

Dans d'autres pays, il est considéré comme civique de dénoncer les comportement dangereux sur la route, ou les stationnement gênants.
Pour un français (de surcroît parisien d'origine comme moi !), cela semble de prime abord assez lourd...
Mais corrélativement, cela donne aussi une société globalement plus apaisée. Notamment parce que ce qui est généralement ressenti en premier par les citoyens sont les myriades de petites agressions quotidiennes. Cela fait râler de devoir descendre du trottoir avec un fauteuil roulant parce qu'un « connard de scooteriste » a laissé sa brêle au milieu du trottoir... furax

Dans d'autres horizons nettement moins policés, la logique qui prévaut est celle du replis sur soi :
On n'ose plus rien dire, non seulement pour les petites « agressions » (comme le gamin qui pose ses baskets crottées sur le siège du bus ou du métro), mais aussi pour les plus graves. C'est ce qui se passe dans certaines zones où la loi se désagrège.
Enfin, la loi « officielle ». Parce que la nature ayant horreur du vide, c'est une autre « loi » qui se met peu à peu en place. Et généralement avec des sanctions bien plus immédiates et brutales. pas content


Donc, par principe je n'ai rien contre ce qui fait que la loi est respectée par tous. Fut-ce au travers de ce que certains présentent comme de la « délation », et d'autres du « civisme ». Cela ne devrait poser nul problème à qui que ce soit tant que le système garanti les mêmes droits et devoirs à chacun.
C'est bien entendu ici que surgissent les problèmes. pipeau

Ceux qui jouent à tester la limite n'ont qu'à s'en prendre à eux.
Il y a quelques années, une de mes amies qui « jouait » ainsi avec certaines marges de tolérance a été rattrapée par la patrouille. Mais au moins, à-t-elle assumé le risque pris : « J'ai joué j'ai perdu. ».


En revanche, il est totalement inadmissible (et en outre illicite comme l'a justement remarqué VieuxBiker) que ces données soient accessibles à tout un chacun, et de plus collectées par une entité privée qui n'a aucun droit de le faire (et je n'envisage même pas la question de leur éventuel archivage!). furax furax furax

Si nous étions aussi bien organisés que les écolos, et avions un esprit aussi « militant » qu'eux, cela mériterait une plainte immédiate en référé pour faire cesser cela. Mais pas un « référé liberté » puisqu'ici ce n'est pas une autorité administrative qui porte atteinte à nos libertés, et qu'il me semble que CityScoot n'est pas « cahrgé de la gestion d'un service public » (Art. L521 du Code de Justice Administrative). Désolé, j'ai toujours été profondément nul en Droit Public...
Sans oublier pour faire bonne mesure, une autre auprès de la CNIL (mais c'est trrèèès lent...).


Si CityScoot souhaite éviter les prunes (voir trouver un moyen de les refacturer à l'utilisateur), libre à eux. Mais alors que leur système commence par demander l'immatriculation dudit scoot. Et qu'il interdise d'aller plus loin si le numéro d'immatriculation n'est pas un de ceux de leurs engins.
On serait là dans un dispositif tout à la fois intéressant pour la société de location, et aussi pour les habitant qui auront moins de nuisances.

avatar Lea lanata 17-12-2022 23:06
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

@ tortue ninja
Nous, la communauté des tarmos, pour autant que cela puisse exister, ne sommes pas aussi organisés, militants et hargneux ( tignous comme on dit chez moi) que les tarés écolos
Mais nous pouvons faire capoter le système de collecte de données frauduleux
En dénonçant tout azimut des stationnements illicites imaginaires
Au bout de peu, la saturation du système entraînera la fermeture du site

avatar anguille37 18-12-2022 08:01
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

"Donner une mauvaise image ...... gênant la circulation des piétons" Ils seront nombreux les piétons en 2024, venus du monde entier pour assister à l'événement pour lequel le contribuable français ne cessera de râler..
Tous les regards , tous les projecteurs seront braqués sur la ville "lumière". Faute d'avoir une salubrité exemplaire il faut commencer par les encombrants...

avatar gach38 18-12-2022 14:27
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Je conseillerais à Cityscoot d'aller s'installer en Chine pour aider leur dictature à peaufiner sa "note civique" et à nous foutre la paix sur notre territoire.
Un scoot mal garé ou en mauvais état concerne la police et on n'est pas du tout dans le contexte d'assistance à personne en danger où bien sûr il faut intervenir.

avatar Valrek 18-12-2022 17:56
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

En Suisse, si ton voisin est mal garé, ou si tu le filme en train de jetter ses déchets dans la rue, tu le confrontes immédiatement et appelle la police immédiatement.

En France, on accepte le bruit, la saleté, le manque d'hygiene.



avatar Lightning 19-12-2022 19:47
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Citation
Valrek
En Suisse, si ton voisin est mal garé, ou si tu le filme en train de jetter ses déchets dans la rue, tu le confrontes immédiatement et appelle la police immédiatement.

En France, on accepte le bruit, la saleté, le manque d’hygiène.

En France on se sent peut-être mieux à ne pas être fliqué par ses voisins...

Sans doute selon le principe que nul ne peut se prévaloir d'être irréprochable à chaque instant.

Un côté latin face à l’hygiéniste saxon qui ne me déplaît pas.

avatar inextenza 20-12-2022 08:49
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Mouef, un entre-deux pour faire face aux égoïsmes du quotidien, ce serait pas mal aussi.
Tu as probablement la chance de ne pas en subir; je peux te garantir que quand tu te tapes une demi heure de bouchons parce que tu as un abruti qui se pose à coté d'une place libre pour aller chercher son Quick, tu n'as qu'une envie c'est de lui passer l'envie de recommencer.
Or, effectivement, en France, ce genre de comportement est totalement libre car impuni. Et s'est généralisé (l'exemple n'est pas exagéré, c'est du vécu sur le pont d'Argenteuil)

avatar CLEW 20-12-2022 10:36
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Citation
Tortue Ninja
De mon point de vue, l'aspect de « délation » est encore celui qui le dérange le moins. Cela revient à une question d'éducation :
- Si l'on est témoin d'un meurtre, il nous paraît de notre devoir de la dénoncer.

Dénoncer un crime est une obligation légale et la non dénonciation est sanctionnée (article 434-1 et suivants du code pénal)alors que ce n'est pas le cas pour la les autres infractions (comme toute règle de droit il y a des exceptions).
Je m'interroge sur le respect des règles de la RGPD et sur ce qui a été demandé à la CNIL.

avatar Tortue Ninja 20-12-2022 11:44
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

=>INEXTENZA
Pour abonder dans ton sens, petite aventure relatée par un copain policier, membre d'une unité très prestigieuse :

Invité par courtoisie par la police genevoise à assister à une perquisition dans une enquête menée conjointement, ils rentrent au commissariat pour commencer la longue exploitation des saisies.
C'est alors qu'un des policiers locaux propose de s'arrêter prendre des sandwichs pour perdre le moins de temps possible.
Et là, mon ami entend le conducteur passer sa commande à son collègue... question

Ben voui !
Parce qu'un flic genevois, lorsqu'il doit acheter son casse-croute ne laisse pas sa voiture n'importe-où. S'il n'y a pas de place de stationnement, le conducteur fait comme tout citoyen de base : le conducteur tourne, tandis que le passager va acheter la bouffe...

J'ajoute que ce copain a une ligne de conduite très stricte. Il militerait même pour que lorsque des policiers, magistrats ou simplement fonctionnaires se livrent à des actes délinquants, ils soient plus sévèrement punis que les citoyens lambda, au motif de l'exemplarité qu'ils devraient avoir.
Mais là, il est tout de même tombé des nues !

Comme quoi, la perception du civisme est elle aussi relative à l'environnement et l'éducation des populations.

avatar fift 20-12-2022 12:05
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Ah oui, la Suisse, pays merveilleux où mon frangin a été interné d'office parce que son appartement était mal rangé ... (intervention des forces de l'ordre sur délation, puis constat de l'état de salubrité de l'appartement, puis internement, le tout évidemment sans jugement).

nan, nan, allez-y, continuez à rêver de la Suisse si propre et bien rangée ...

avatar viph 20-12-2022 12:29
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Tempête dans un verre d'eau ? coup de comm ?
Je n'ai pas installé l'appli donc je n'ai pas "joué" avec mais juste à la lecture de l'article, il me semble qu'on est plus dans du "politiquement correcte" qu'autre chose.
Le proprio Cityscoot ne veut ni perdre sa licence ni payer trop de prune donc ils ont mis un truc en place pour montrer "qu'ils ont vraiment à c½ur" d'être des goodboys...
j'aimerais bien connaitre les stats d'usage de l'app sourire
Que Cityscoot fasse enlever ses propres scooters mal garés, grand bien l'en prenne...
(et s'ils poussaient les trottinettes dans le caniveau, je ne pleurerais pas non plus sourire )

avatar Tortue Ninja 20-12-2022 12:34
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Pour y avoir passé 13 années, je confirme que ce n'est pas la paradis, loin s'en faut.
D'autant plus qu'ayant juste avant fait une mission de longue durée au Maroc, j'ai eu d'autant plus à m'adapter à la rigueur vaudoise pas content après le joyeux bordel casablancais super !!!

Mais à tout prendre, je trouvais l'environnement mieux là-bas qu'ici. Dommage que des raisons hors de mon contrôle m'aient rappelé de ce côté de la frontière. Je le savais avant de revenir. Mais n'avais pas réalisé combien l'environnement urbain français m'était devenu plus pesant à supporter. pas d'accord

C'est d'ailleurs pourquoi m'y rends de moins en moins, et envisage même d'aller me réfugier dans un vraiment grand truc perdu au fin fond de la campagne. Avec assez de terrain pour être isolé de mes contemporains, et assez de terre meuble pour me débarrasser des inévitables fâcheux ! pipeau

Mais je brise là. On pourrait se méprendre. Et l'on pourrait jaser...

avatar viph 20-12-2022 12:40
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

addendum 1
sorry pour mes fautes d'orthographe de frappe whatever

addendum 2
je viens de regarder le site web...
rien de plus simple que de le "caviardiser" avec plein de délations bidons : on peut remplir Paris en y glissant des plaques mineralogiques de la police sourire

addendum 3
Domain Name: BALANCETONSCOOT.COM
Registry Domain ID: 2734956728_DOMAIN_COM-VRSN
Registrar WHOIS Server: whois.register.it
Registrar URL: [we.register.it]
Updated Date: 2022-11-04T00:00:00Z
Creation Date: 2022-10-28T00:00:00Z
Registrar Registration Expiration Date: 2023-10-28T00:00:00Z
Registrar: REGISTER S.P.A.
Registrar IANA ID: 168
Registrar Abuse Contact Email: email@register.it
Registrar Abuse Contact Phone: +39.05520021555

avatar inextenza 20-12-2022 13:17
avatar Picabia 20-12-2022 13:34
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Une question me taraude, Fift, depuis ça ton frangin il range?

avatar 38GiB 20-12-2022 14:02
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Salut
Fift.
Dit comme ça, ton frangin aurait été interné UNIQUEMENT parce que son appart n'était pas....rangé ??????
C'est pas la Suisse c'est la Corée du Nord....

Je rappelle qu'en France, le placement d'office, ne dépend pas de l'autorité judiciaire...non plus...
Et généralement le motif principal de ces mesures est le cas psychologique.
V

avatar CLEW 20-12-2022 15:26
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Citation
38GiB
Je rappelle qu'en France, le placement d'office, ne dépend pas de l'autorité judiciaire...non plus...
Et généralement le motif principal de ces mesures est le cas psychologique.
V

En France c'est une décision médicale prise sur la demande d'un intervenant extérieur si le patient ne consent pas aux soins(préfet, directeur d'établissement hospitalier, personne proche). Le patient doit répondre à certains critère pour être admis en soins psychiatriques sans consentement sur une telle demande. Ce sont environ 95 600 patients en 2018 qui sont hospitalisés sous ce régime pour 360 000 adultes hospitalisés source.
Après son admission en soins sans consentement le patient est vu par un juge des libertés et de la détention qui va vérifier le fondement de la mesure au vu des différentes pièces du dossier, de l'avis des médecins et de l'entretien avec le patient (s'il a pu avoir lieu).
Tout se trouve dans le code de la santé publique
- article L3211-1 et suivants pour les trois possibilités d'hospitalisation sous contrainte ;
- article R3211-10 à R3211-17 pour les contrôles par le juge des libertés et de la détention.

avatar 38GiB 20-12-2022 15:43
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Salut
On est d'accord Clew, une décision judiciaire pour contester la mesure, peut intervenir après. Mais pour le placement d'office et après avis médical, c'est bien le Maire qui prend l'arrêté.
V


Modifié 1 fois. Dernière modification le 20-12-22 15:46 par 38GiB.

avatar efe 20-12-2022 19:21
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

"L'opérateur de scooters électriques en libre service Cityscoot lance une plateforme permettant de dénoncer les scooters mal garés"

Cet opérateur connait donc le dernier utilisateur. Ne devrait il pö revoir sa copie et proposer son service avec prise et dépôt du scooter dans des zones de stockages dédiées.

Sauf si son appli a un tout autre but.

avatar Motard passager 21-12-2022 10:33
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

L'histoire du petit suisse a bien fait réagir presque autant que le sujet principal, allez y vivre si vous trouvez que c'est mieux, personne n'y verra d'inconvénient et bon voyage.
Et au passage il n'y a pas que des connards en Suisse et dans la majorité les gens sont très sympas mais des cons on en trouve partout même chez nous.

avatar inextenza 21-12-2022 10:44
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Citation
efe
Cet opérateur connait donc le dernier utilisateur. Ne devrait il pö revoir sa copie et proposer son service avec prise et dépôt du scooter dans des zones de stockages dédiées.

Ben ça existe, et ça s'appelle une agence de location (même si tout est automatique).
Pas tout à fait le sens du service proposé consistant à une proximité maximale des usages et usagers.

avatar CLEW 21-12-2022 12:16
Re: [actu] Balance ton scoot : une appli pour dénoncer les scooters gênants

Citation
38GiB
Salut
On est d'accord Clew, une décision judiciaire pour contester la mesure, peut intervenir après. Mais pour le placement d'office et après avis médical, c'est bien le Maire qui prend l'arrêté.
V

C'est l'autorité administrative qui est à l'origine de la demande qui prendra l'arrêté. Oui si c'est le maire sinon c'est le préfet ou le directeur de l’hôpital.

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter

24h