english

Les Zhumeurs : vive la moto chinoise !

Piège ou bon plan ?

L'équipe du Repaire vous livre sa vision de la moto made in China

Les Z'humeurs
  • Alexis

    Alexis, Journaliste

    Ba moi j'aime pas. Non pas la sous-traitance chinoise qui touche beaucoup de gros constructeurs, mais le vrai Made in China. Avec leurs catalogues standardisés aux mécaniques réutilisées, les géants du secteur nous bombardent les mêmes machines un peu partout. En ce moment vous trouverez ainsi une foule de machines rétro dont seul le branding change. Ça imite assez bien l'ancien, mais ça manque quand même de charme et d'authenticité tout ça.

  • Damien

    Damien, Essayeur

    Contrairement à l'un de mes collègues connaisseur de brélons exotiques, je n'ai que rarement posé séant sur de telles machines. J'ai bien roulé des Benelli depuis leur rachat par Qianjiang Motor Group (et distribuées par KSR) mais je ne suis pas sûr que ça compte. Et comme je suis peu enclin à rouler moins de 500 cm3 sur route… Mais je ferai volontiers l'essai des Qingqi roadsters tant elles sont mignonnes. Peut être alors que, comme disait (presque) David Bowie : "I feel a wreck without my little China bike, I hear her heart beating, loud as thunder, I'm a mess without my, little China bike..."

  • David

    David, Rédac'

    Quand on sait que bon nombre de Japonaises sont produites en Asie : qu'une moto soit produite en Chine, Inde, Thaïlande ou Taïwan ne change pas grand-chose dans l'absolu, hormis son cout de revient, avec une main d'oeuvre corvéable pas chère. Tout dépend en fait du cahier des charges et du suivi qualité ensuite afin que l'achat de la topissime moto ne se transforme pas en cauchemar, plus cher à réparer qu'à acheter une Européenne flambant neuve de cylindrée supérieure.

  • Grégoire

    Grégoire, Chroniqueur

    Que ce soit clair : les Chinois ne fabriquent pas de la merde, on EXIGE d'eux qu'ils fabriquent de la merde, à pas cher. Donc forcément, moto chinoise à pas cher = merde. J'en veux pour preuve que les merdouilles électroniques d'Apple sont fabriquées en Chine. Quand les Chinois se mettront à fabriquer de bonnes bécanes parce que quelqu'un définira un cahier des charges en conséquence, il sera temps de changer de refrain.

  • Hervé

    Hervé, Reporter

    Plus de 50% des motos dans le monde sont fabriquées en Chine... Si elles étaient pourries, cela se saurait !! Les Chinois sont des gens intelligents, ils ont su récupérer la technologie éprouvée des principales marques courues pour l'adapter à leurs propres fabrications. Le partenariat a été approuvé par la majorité des "fournisseurs d'exemple". Loncin avec BMW, Jongchen avec Piaggio et Harley, Quinjqui avec Suzuki... sans compte la multitude de modèles motorisée par une copie conforme du mono ou du bicylindre 125cc Honda des années folles dont le brevet est tombé dans l'escarcelle commune.
    J'ai eu un 125 venu de Chine. Il avait été toutefois fiabilisé par le concessionnaire, car les roulements de vilo en acier à ferrer les ânes avaient tendance à se désagréger en peu de temps... Ceux-ci remplacés par des SKF la moto m'a rendu de grands services... je l'ai revendue il y a une paire d'années et aux dernières nouvelles, elle a plus de 70.000 bornes et elle roule toujours !!

  • Philippe

    Philippe, Journaliste

    Surtout, ne pas cracher dans la soupe : deux de mes plus beaux voyages à moto ont été réalisés au guidon de motos chinoises. Un Paris-Dakar en 125 Keeway et une traversée des déserts du Namib et du Kalahari en 250 trail Shineray. Sans aucun problème avec la Keeway et avec un peu de mécanique superficielle avec les 250. Donc les motos chinoises font le job. Ce qui me gonfle, à leur propos, c'est le fameux "conçue et ingéniérée en France" (sérieux, quand tu leur prends une journée de leur production annuelle, quelle est ta vraie capacité à imposer ton cahier des charges ?) et aussi leur prix de vente (un scooter bas de gamme sort à 150 $ en sortie de chaîne, une moto entre 400 et 500 $), ce qui fait que les revendeurs de motos chinoises se font probablement les plus grosses marges du monde moto.

Plus d'humeurs

Commentaires

Hsbey

Je ne connais pas les motos chinoises, ni les françaises fabriquées en Chine. Je n'ai pas envie de les connaitre car je les trouve de conception ancienne (40 ans) et sans charme authentique (contrairement à Royal Enfield).

J'ai plus d'expérience avec les guitares fabriquées en Chine sous des marques américaines avec un design et un cahier des charges américain (Epiphone, Breedlove, Guild, etc). Pour l'instant j"ai renvoyé et me suis fait remboursé toutes les guiitares made in China que j'ai achetées. Mais je ne doute pas que dans quelques années, elles atteindront le niveau de qualité coréen, puis japonais.

13-10-2016 08:16 
Aristoto

Déjà trop de biens produits en chine.

Il faut nous battre pour continuer à produire des biens dans les pays de l'OCDE. Ce sont nos emplois et ceux de nos enfants (à moins que les travailleurs de la planète versent des pensions aux vieux occidentaux, avachis, mous du bulbe et des g'noux ... avt de les annexer purement et simplement).
Les civilisations ne sont pas éternelles mais rien ne sert de précipiter leur fin.

Perso ma moto a été conçue et produite en Italie (en grande partie) et qq part j'en suis assez fier.

Aristoto

V à tous...et même aux petites chinoises

14-10-2016 13:52 
Patrick Btpk

Propriétaire d’une CF650MT depuis 2 mois, je peux vous livrer mes premières impressions. Si j’ai choisi ce modèle de moto c’est que son design m’a plu d’emblée. Après 4500 km à son guidon je reste enthousiaste: tenue de route, couple du moteur en duo, suspensions PARFAITS. La dureté de la selle ressentie lors d’un essai à disparue, remplacée par une selle confort. Mon 1.83cm est bien protégé derrière la bulle relevée à son maximum. Reste maintenant une interrogation : que deviendront les plastiques avec le temps et quel sera le prix de revente de la moto sur le marché de l’occasion ?

09-10-2019 11:35 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

MotoblouzMotoblouzMotoblouz