english

Slovaquie : Formalités administratives

Carte d'identité ou passeport, permis français et carte européenne d'assurance maladie

Slovaquie : Formalités administrativesLa Slovaquie est membre de l'Union européenne depuis 2004 ce qui, comme pour tous les États membres de l'UE, facilite grandement les formalités nécessaires pour voyager dans le pays.

Afin de se rendre en Slovaquie pour un séjour de moins de trois mois, le voyageur français doit ainsi être en possession d'un passeport ou d'une carte nationale d'identité dont la date de validité couvre la durée du séjour. Aucun visa n'est nécessaire.

Les cartes d'identité délivrées entre 2004 et 2013 bénéficient d'une prolongation de validité de 5 ans, mais cet allongement n'est attesté par aucune modification sur la carte. Si les autorités reconnaissent malgré tout cette prolongation, mieux vaut privilégier le passeport ou se munir de la notice explicative multilingue pour éviter les prises de tête en cas de contrôle.

Pour un séjour de plus de 90 jours, il faudra se rendre au bureau de la police des étrangers affecté à son domicile pour faire une demande de titre de séjour.

Santé

Il faudra bien penser à faire sa demande de carte européenne d'assurance maladie au moins 15 jours avant de partir auprès de sa caisse d'assurance maladie pour bénéficier d'une prise en charge des soins par la Sécurité Sociale. Cependant, la carte ne couvre pas le rapatriement sanitaire, il faudra donc être couvert par une assurance ou un contrat d'assistance spécifique. Les frais des établissements privés ne sont pas non plus pris en charge.

Aucune vaccination n'est imposée pour se rendre en terres slovaques, mais il est conseillé de mettre à jour ses vaccins habituels. Si le séjour prévoit un passage en zone rurale ou forestière, il est conseillé d'effectuer la vaccination préventive contre l'encéphalite à tiques d'Europe centrale.

Conduire en Slovaquie

Encore une fois, l'Europe facilite là aussi grandement les choses puisque le permis de conduire français est reconnu par les autorités slovaques et que le Code de la route est très proche du nôtre, en dehors de la couleur de certains panneaux de signalisation (vert pour les autoroutes, bleu pour les nationales).

Si vous vous rendez dans le pays avec votre propre moto, vérifiez bien que votre contrat d'assurance vous couvre sur place, car l'assurance au tiers est obligatoire ici aussi.

Enfin, sachez que la France et la Slovaquie s'échangent les infractions relevées par les radars automatiques. Vous recevrez donc tous vos PV directement chez vous si vous vous faites flasher là-bas.

Plus d'infos sur les voyages

MotoblouzMotoblouzMotoblouz