english

Turquie : A voir

Istanbul, Ankara et Antalya

Des ruines à travers tout le pays

Chutes de Düden, AntalyaQue vous cherchiez une destination en bord de mer pour vous la couler douce ou que vous soyez un féru d'histoire en quête de vestiges historiques, la Turquie propose un climat chaud, des panoramas à couper le souffle et des ruines millénaires. De quoi satisfaire tout le monde.

Istanbul

Istanbul n'est peut-être pas la capitale de la Turquie, mais c'est en tout cas la ville la plus incontournable d'un séjour dans le pays. La liste des monuments à ne pas rater est longue : l'église Saint-Sauveur-in-Chora, la Mosquée Bleue, le palais de Dolmabahçe, celui de Topkapi, l'église Sainte-Sophie... La ville regorge de trésors de l'époque byzantine. Pour s'imprégner de la culture, allez faire un tour au bazar égyptien, passez de l'Europe à l'Asie en traversant le pont du Bosphore, ou faites un tour au Grand Bazar, le plus grand marché couvert au monde.

Ankara

Capitale du pays, elle ne possède pas la même grandeur qu'Istanbul mais vaut tout de même le détour. C'est aujourd'hui, grâce au travail d'urbanistes européens, une métropole de 3,5 millions de personnes, située au milieu de la steppe. Des vestiges byzantins se trouvent encore au quatre coins de la ville et des musées tels que le Musée des civilisations anatoliennes regorgent de trésors d'époque.

Antalya

Que ce soit pour son climat méditerranée ou son architecture, Antalya est probablement l'une des plus belles villes de Turquie. En été, on peut profiter de la mer et de la chaleur pour se dorer la pilule, comme on peut flâner dans les ruelles où les immeubles en boiseries ciselées font le charme de la ville. Pour un spectacle naturel mais tout aussi beau, rendez-vous aux chutes de Düden, à 8km de la ville, ou bien au canyon de Köprülü.

Bodrum

Château St Pierre, BodrumDestination fétiche des stambouliotes pour l'été, on pourrait comparer la ville à St Tropez. Dans le port, les yachts sont de mises et les soirées cocktails et autres festivités sont de la partie tout l'été. De plus, la ville, épargnée par le béton, vaut le détour, ne serait-ce que pour son château Saint-Pierre qui offre une vue imprenable sur la ville. Si c'est le dépaysement que vous cherchez, ce n'est cependant pas ici que vous le trouverez : les Européens sont légions dans cette station balnéaire.

Pamukkale

C'est l'un des plus beaux paysages de Turquie. Ces vasques, surnommées "château de coton", offrent un spectacle incroyable. Formées grâce aux calcaires et aux sources d'eau chaude, elles posséderaient de réelles bienfaits thérapeutiques. Non loin de là, vous pouvez aussi visiter la cité antique de Hiérapolis, construite au 2ème siècle av. JC. Les deux sites sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Cappadoce

La région d'Anatolie est inscrite au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO. Elle abrite de nombreux sites remarquables, comme le parc national de Göreme, les églises de Belisırma et les cités souterraines de Derinkuyu et de Kaymaklı. Les habitants ont aussi creusé dans la pierre pour y créer des habitations troglodytiques.

Les ruines à visiter

Théâtre d'AspendosLa Turquie jouit de nombreuses ruines et cités antiques sur tout son territoire. Non loin d'Antalya, on peut visiter Termessos, qui culmine à 1600 mètres d'altitude. Construite autour du 4ème siècle av. JC, la cité survécut jusqu'au 5ème siècle avant d'être ravagée par un tremblement de terre, ce qui poussa les habitants à abandonner la ville.

Toujours dans les environs d'Antalya, on trouve aussi Aspendos. La cité abrite le théâtre romain le mieux conservé d'Asie Mineure et des pièces de théâtre y sont présentées tous les étés. Fondée vers le 7ème siècle av. JC, elle fut l'une des cités les plus importantes de l'époque. Au 5ème siècle, elle est intégrée au royaume de Pergame.

Pergrame fait d'ailleurs partie de la liste des cités antiques à visiter. Construite au 4ème siècle av. JC, Pergame fut pendant quelques siècles un royaume prospère, jusqu'à la chute de l'Empire romain. Aujourd'hui, la ville existe toujours, mais n'a conservé que son acropole et un asclépiéion.

Patara, située elle aussi à quelques kilomètres d'Antalya, possède de nombreux vestiges qui attirent les touristes chaque année. Ses attractions principales reposent sur son arc de triomphe, son théâtre et les ruines du phare de la ville.

Enfin, Nemrut Dagi et ses cinq sculptures têtes géantes sont les ruines incontournables de Turquie. Le site, perché à 2500 mètres d'altitude, offre un panorama magnifique.

Plus d'infos sur les voyages

Ctek