english

Sécurité routière : le rhume plus dangereux que l'alcool au volant ?

Un temps de réaction plus lent qu'une personne ayant bu 4 pintes de bière

Des réactions plus lentes, moins de conscience des dangers de collision

Sécurité routière : le rhume plus dangereux que l'alcool au volantDans les facteurs récurrents liés à l'accidentologie et à la mortalité sur les routes, on entend souvent parler de vitesse, d'alcool, de fatigue ou de stupéfiants mais on n'avait encore jamais entendu parler de rhume.

Une étude parue dans le Daily mail fait en effet un constat surprenant: conduire avec un bon rhume pourrait être aussi dangereux que de conduire sous l'emprise de l'alcool !

Ralentissement du temps de réaction de 36 millisecondes

Un conducteur enrhumé aurait en effet des réactions plus lentes qu'une personne ayant bu quatre pintes de bière. Il mettrait en outre plus de temps à s'arrêter en cas de freinage, conduiraient plus près des véhicules qui le précèdent et serait moins conscient des risques de collision. De plus, en cas d'éternuement, le conducteur quitte la route des yeux pendant en moyenne trois secondes. Mieux vaut donc éviter la crise d'éternuements.

Le professeur Andy Smith qui a dirigé l'étude explique d'ailleurs :

Un rhume ralentit la réaction de 36 millisecondes. Pourtant, consommer une quantité d'alcool supérieure à la moyenne autorisée ne ralentit la réaction "que" de 15 millisecondes.

Des études sur les effets du rhume sur le cerveau

Alors qu'on pensait tout savoir sur les symptômes d'un bon vieux rhume, les chercheurs s'intéressent de plus en plus aux effets que la maladie peut avoir sur le cerveau.
Au cours de l'étude, 50 personnes souffrant d'un rhume ont été testées, les résultats ont ensuite été comparés aux résultats d'un groupe qui n'était pas infecté au cours de la période, sur un total de trois mois.
Les résultats démontrent que la vigilance a été réduite de près d'un tiers chez les personnes enrhumées quelle que soit l'intensité de la maladie.

D'autres études qui se sont penchées sur le sujet ont mis en évidence que lorsque le corps combat l'infection, cela peut affecter les différentes liaisons chimiques au sein du cerveau et ainsi provoquer des sautes d'humeur ou altérer la mémoire et les fonctions motrices.

Si pour l'heure, les effets du rhume sur la conduite ne sont pas avérés, ceux des médicaments le sont bel et bien. Il convient donc de lire soigneusement la notice avant de prendre le volant ou le guidon.

Plus d'infos sur les facteurs à risque de la conduite

Commentaires

CoolRider

Gaffe l'infraction pour rhume au volant (ou au guidon) est dans les tuyaux !!!!!!!!!!!

27-02-2013 23:47 
RJVB

La Daily Mail est guère une source fiable pour autre chose que du gossip et autre blabla 'pipoles' ...
Cependant, le résultat (présumé ou non) n'est pas si surprenant, d'autant plus si le taux d'alcool qui vaut suspension de permis en UK est inférieur à le taux ici.

28-02-2013 01:24 
zepsoad57

C'est pas tout à fait faux non plus, j'ai éternué dans mon casque une fois... et vlan glavio en plein de champs de vision...

J'ai galéré pour me garer... et pour nettoyer... gerbe


sourire

28-02-2013 12:55 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Pirelli