english

Dakar : Sunderland remporte le rallye moto

Quintanilla et Walkner sur le podium, Van Beveren 4e en Arabie Saoudite

Klein meilleur rookie, Gelazninkas s'impose en Original by Motul et Giroud sacré chez les quads

Dakar : Sunderland remporte le rallye - Crédit photo : ASO/ F. Gooden/ DPPIC'était le sprint final ce vendredi matin en Arabie Saoudite avec la douzième et dernière étape de la 44e édition du Dakar. Après un rallye moto particulièrement disputé cette année, il a fallu attendre l'ultime spéciale pour connaitre le nom du grand vainqueur.

Et c'est Sam Sunderland qui remporte finalement le rallye au terme d'une ultime spéciale de 165 kilomètres durant laquelle Pablo Quintanilla a tout donné au guidon de sa Honda pour tenter de refaire son retard. Malgré sa victoire d'étape après 1h40 de pilotage, le Chilien concède finalement le titre avec un peu plus de 3 minutes de retard sur Sunderland. Le podium est complété par Matthias Walkner à 6'47 tandis qu'Adrien Van Beveren et Joan Barreda Bort complètent le top 5.

La victoire est donc méritée pour Sunderland. Après six ans passés sur les KTM officielles, six années marquées par un titre en 2017 et une troisième place lors de l'édition 2019, la dernière en Amérique du Sud, puis la saison dernière, Sunderland avait rejoint GasGas (toujours KTM donc) cette année. Il offre donc à la marque austro-espagnole son premier titre majeur en rallye raid.

Sam Sunderland, GasGas :

Je ne peux pas être plus heureux. Ces dernières étapes étaient si difficiles et stressantes… avec cette navigation, tellement compliquée et à certains moments ça n’allait pas dans le bon sens, parfois ma tête allait exploser. Les dix dernières minutes, je n’étais même pas certain de gagner, rien que de m’entendre dire que je viens de gagner mon 2e Dakar, c’est très émouvant… un rêve qui devient réalité. Je n’avais pas eu ma meilleure saison cette année, mais quand on gagne le Dakar c’est qu’on le mérite. Je suis tellement heureux.

C'est l'américain Mason Klein qui termine meilleur rookie de cette édition avec la 9e place du classement général tandis qu'Arunas Gelazninkas s'impose encore chez les pilotes sans assistance Original by Motul.

Dans les autres catégories, on salue la victoire du Français Alexandre Giroud sur son quad Yamaha devant Francisco Moreno et Kamil Wisniewski. Chez les autos c'est Nasser Al-Attiyah et Matthieu Baumel qui s'imposent comme attendu depuis plusieurs jours en terminant avec 28 minutes d'avance sur Sébastien Loeb et Fabian Lurquin.

Classement général des motos du Dakar - Top 10

  1. 3 - Sam Sunderland - GasGas
  2. 7 - Pablo Quintanilla - Honda
  3. 52 - Matthias Walkner - KTM
  4. 42 - Adrien Van Beveren - Yamaha
  5. 88 - Joan Barreda Bort - Honda
  6. 11 - Jose Ignacio Cornejo Florimo - Honda
  7. 2 - Ricky Brabec - Honda
  8. 29 - Andrew Short - Yamaha
  9. 43 - Mason Klein - KTM
  10. 18 - Toby Price - KTM
  11. ...

Plus d'infos sur le Dakar

Commentaires

Bee Loo

"Sunderland qui devient le premier pilote britannique à remporter la compétition à moto" : euh, ... c'est sa 2è victoire !

14-01-2022 13:15 
kick47

Exact, Sunderland s'étant déjà imposé en 2017. Côté belge, belle prestation du pilote Jérôme Martiny, 6ème rookie sur 37 classés.

14-01-2022 13:25 
coxecab

Bon et les autres Français.. pas si loin.. ? On n en parle pas….

14-01-2022 15:06 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

MotoGP