Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Pilote : Cyril Despres

Cinq fois vainqueur du Dakar

Après une carrière en rallye raid moto, le pilote passe chez Peugeot pour tenter de gagner le Dakar auto

Pilote : Cyril DespresFrancilien de naissance, Cyril Despres est né Nemours le 24 janvier 1974. Ses parents étaient restaurateurs, mais c'est une voie totalement différente que le jeune Cyril désire prendre dès son plus jeune âge. Très vite passionné, il décide très tôt de s'acheter une moto par ses propres moyens.

En1998, Cyril Despres débute l'enduro et décroche la même année le titre de champion de France. Dès le début, Despres témoigne de qualités naturelles très surprenantes. Rapidement, Cyril Despres nourrit un rêve de rallyes raids. Mais l'argent lui fait cruellement défaut et il ne dispose pas du budget nécessaire pour s'engager au départ du Dakar. C'est alors que son esprit d'initiative, une autre qualité très naturelle chez lui, va lui permettre de soulever des montagnes. Cyril Despres, aidé par ses connexions familiales dans le monde de la restauration, vend 6 000 bouteilles de vin afin de financer le lancement de sa carrière moto.

16ème de son premier Dakar

En 2000, pour sa première participation au Dakar, il se classe immédiatement à la 16ème place. Une performance remarquable pour un débutant privé. Une véritable révélation confirmée dès l'année suivante, où Despres remporte la première victoire d'étape de sa carrière sur le Dakar. Ensuite, la progression du francilien ne connaîtra pas de coups d'arrêt, puisque Despres termine troisième du Dakar en 2002, puis second en 2003 et encore troisième en 2004.

Une première pleine d'émotion

Pilote : Cyril Despres au Dakar2005 est l'année de l'accomplissement pour Cyril Despres, qui remporte son premier Dakar au guidon de sa KTM. Le constructeur autrichien, qui s'était juré de gagner le Dakar en souvenir de la mort de Richard Sainct, a fait confiance à un autre pilote français pour réussir dans son entreprise. Richard Sainct avait trouvé la mort le 29 septembre 2004 pendant le Rallye égyptien des Pharaons. Mais pour Cyril Despres, cette première victoire revient à un autre pilote disparu, l'italien Fabrizio Meoni mort le 11 janvier 2005. Fabrizio Meoni était l'ami de Cyril Despres. Pour le francilien, cette première victoire est donc chargée d'émotion.

L'année suivante, Cyril Despres rencontre des difficultés. Sur le Dakar tout d'abord, il se fait battre par celui qui va devenir son grand rival, l'Espagnol Marc Coma. Mais en 2006, Cyril Despres doit tout d'abord faire le deuil de son père spirituel, le pilote de rallye raid Henri Magne, qui meurt lors du rallye du Maroc. De plus, cette même année au cours d'une sortie à ski, Cyril Despres échappe de justesse à une avalanche dans laquelle son meilleur ami perd la vie. Autant d'épreuves que le pilote francilien doit surmonter pour poursuivre sa route et assouvir sa quête de victoires.

Dès 2007, Cyril Despres retrouve le chemin du succès au Dakar. Une victoire pourtant décrochée dans la difficulté après avoir été en proie à une casse de boîte de vitesse dans une spéciale de la première semaine de course. Un incident qui l'a obligé à terminer cette étape sur le premier rapport. Mais l'abandon de Marc Coma lui ouvre les portes d'une seconde victoire.

En 2008, le Dakar est annulé à la dernière minute et l'épreuve dit adieu au continent africain. Cyril Despres découvre donc l'Amérique du Sud en 2009 avec la même soif de victoire. Mais pour cette grande première sur ce nouveau continent, c'est son équipier chez KTM et grand rival Marc Coma qui lui souffle la victoire à l'arrivée finale.

Duel Coma Despres

Au cours des éditions suivantes, les deux pilotes officiels KTM vont se battre ardemment pour la victoire au Dakar, s'échangeant les trophées au fil des éditions. En 2010, Cyril Despres prend sa revanche et remporte son troisième Dakar. L'année suivante, les rôles son inversés avec une nouvelle victoire pour l'Espagnol Coma. En 2012, Cyril Despres au sommet de son art semble prendre un avantage décisif sur Marc Coma et remporte deux succès consécutifs sur le Dakar.

Le duel entre Coma et Despres tourne au vinaigre en 2010, lorsque le Français soupçonne l'Espagnol d'avoir illégalement changé de pneus lors d'un passage neutralisé. Un incident qui entame sérieusement les relations entre les deux champions.

Le divorce avec KTM

Fin 2013, Cyril Despres en quête de nouvelles sources de motivation quitte la puissante usine KTM et annonce son arrivée chez Yamaha. KTM restait alors sur une impressionnante série de 12 victoires consécutives sur le Dakar, tandis que Yamaha, historiquement présent sur le Dakar depuis de longues années, n'a plus remporté l'épreuve depuis Stéphane Peterjansel en 1998 ! Autant dire que l'arrivée de Cyril Despres chez Yamaha est un énorme challenge pour le constructeur comme pour le pilote. Le francilien a pu compter sur le soutien précieux de Red Bull, historiquement proche de KTM, pour poursuivre sa carrière en rallye raid avec les bleus de chez Yamaha.

Malheureusement, la collaboration entre Cyril Despres et Yamaha ne sera pas couronnée de succès. Malgré huit podiums obtenus sur les treize étapes du Dakar 2014, Despres doit se contenter de la 4ème place finale sur ce rallye remporté par son grand rival Marc Coma. Les KTM terminent cette course aux deux premières places, tandis que l'équipier de Despres sur Yamaha, Olivier Pain, termine devant lui sur le podium final de la course.

De la moto à l'auto

Pilote : Cyril Despres chez PeugeotNouveau coup de tonnerre dans la carrière de Cyril Despres lorsqu'il annonce lors de la présentation du Dakar 2015 qu'il troque le guidon de sa Yamaha pour... le volant d'une Peugeot ! Après Hubert Auriol et Stéphane Peterhansel, ses maîtres à courir, c'est au tour de Cyril Despres de passer de la moto à l'auto. Dans ce transfert, Cyril Despres abandonne l'idée de battre le record du nombre de victoires à moto sur le Dakar, toujours détenu par Stéphane Peterhansel (6 victoires).

En 2015, le premier Dakar auto de Despres fut difficile, puisque le francilien ne put faire mieux qu'un classement final en milieu de tableau (34ème). Après cette première expérience, Cyril Despres poursuit son apprentissage automobile en 2016, où il joue le rôle de l'équipier modèle, notamment en tractant la Peugeot en panne de Sébastien Loeb au cours d'une étape. Cyril Despres achève tout de même ce Dakar à une respectable 7ème place finale.

Après avoir pris le temps d'apprendre lors de sa découverte du Dakar à moto, Cyril Despres continue donc d'engranger de l'expérience en espérant bien briller un jour en voiture sur son épreuve fétiche.

Palmarès Cyril Despres

Dakar
  • 2000 : 16ème
  • 2001 : 13ème (1 étape)
  • 2002 : abandon
  • 2003 : 2ème (3 étapes)
  • 2004 : 3ème (4 étapes)
  • 2005 : 1er (2 étapes)
  • 2006 : 2ème (4 étapes)
  • 2007 : vainqueur (2 étapes)
  • 2008 : épreuve annulée
  • 2009 : 2ème (4 étapes)
  • 2010 : vainqueur (2 étapes)
  • 2011 : 2ème (3 étapes)
  • 2012 : vainqueur (3 étapes)
  • 2013 : vainqueur (1 étape)
  • 2014 : 4ème (3 étapes)
  • 2015 : 34ème (en voiture)
  • 2016 : 7ème (en voiture)
Rallye de Tunisie
  • 2000 : 3ème
  • 2003 : 2ème
  • 2004 : 1er
  • 2005 : 1er
  • 2009 : 1er
  • 2000 : 1er
  • 2003 : 1er
  • 2004 : 3ème
  • 2006 : 2ème
  • 2009 : 3ème
  • 2010 : 1er
  • 2012 : 1er
Rallye dos Sertoes (Brésil)
  • 2006 : 1er
  • 2007 : 2ème
  • 2008 : 2ème
  • 2011 : 1er
  • 2013 : 2ème

Pilote : Cyril Despres sur KTM

Plus d'infos sur Cyril Despres