Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Histoire pilote : Marc Fontan

Champion du monde d'endurance avec Honda en 1980

Vainqueur du Tour de France Moto en 1976 et de la Coupe Kawasaki 1977

LHistoire pilote : Marc Fontane Français Marc Fontan voit le jour le 20 octobre 1956 dans les Pyrénées-orientales. Très tôt il se prend de passion pour les motos et effectue son service militaire au 602ème régiment du train à Montlhéry qui a la particularité de disposer d’une équipe militaire participant aux rallyes routiers moto. C’est là qu’il forge sa passion et son talent puisqu’il prend le guidon d’une Honda CB250 militaire pour courir le Tour de France moto. Sixième au classement général, Marc Fontan décroche néanmoins la victoire en catégorie 250.

Une voie toute tracée vers la victoire

Cette belle performance lui donne envie de devenir pilote professionnel et il décide de s’engager en 1977 à la Coupe Kawasaki. Pour sa première véritable année en compétition moto, Marc Fontan ne laisse aucune chance à ses adversaires. Il remporte successivement les journées K avant de s’emparer de la victoire aux journées qualificatives puis lors des trois courses des demi-finales. Au total, il sort vainqueur sur sept courses sur les huit épreuves finales et coiffe le « casque de Samouraï » offert au grand vainqueur.
Plutôt que de se contenter de cette éclatant triomphe, Marc Fontan persiste et gagne les Promosport 500 la même année.

Le championnat du monde

Histoire pilote : Marc Fontan (photo : Yamaha)En 1978, Marc Fontan passe aux choses sérieuses et prend le chemin du championnat du monde de vitesse. Il participe ainsi au Grand Prix d’Angleterre où il se classe dixième. Préférant les grosses cylindrées, il se voit bientôt confier une Yamaha OW 31 de la part des magasins Patrick Pons pour courir au championnat du monde FIM 750.
Parallèlement, il fait ses débuts en endurance avec une Japauto et s’empare de la septième place au Bol d’Or.

Un an plus tard, Marc Fontan prend les commandes de son OW 31 pour courir au mondial 750. Alors que Patrick Pons triomphe en devenant champion du monde de la catégorie, le jeune pilote encore débutant Marc Fontan impressionne en réalisant de beaux résultats. A la fin de la saison, Fontan occupe le sixième rang mondial tandis qu’il décroche la seconde place du Bol d’Or en compagnie de Hervé Moineau et la troisième position des 24 Heures du Mans avec sa Japauto.

Champion d'endurance

Face à son talent indéniable, l’écurie Honda ne tarde pas à lui offrir un guidon pour la saison 1980 en endurance. Toujours associé à Hervé Moineau, Marc Fontan ne déçoit pas le constructeur japonais puisque les deux pilotes raflent le sacre de Champion du Monde d’Endurance en signant au passage une remarquable victoire aux 24 Heures du Mans.
Du côté de la catégorie 750, Marc Fontan confirme tout son potentiel en devenant le vainqueur du Trophée du Million à Magny-Cours.

Histoire pilote : Marc Fontan (photo : DR)En 1981, c’est sous les couleurs du team Sonauto que Marc Fontan reprend du service au championnat du monde de vitesse aux côtés de son coéquipier Christian Sarron.
Engagé en catégorie 500cm3, il dispute également quelques courses internationales en 750. Il termine ainsi second des 200 miles de Daytona tout en réalisant une belle saison au mondial, parvenant à se hisser à la neuvième place du classement général.

Sixième du championnat du monde en 1983

La saison suivante, il signe de nouveau de belles places en catégorie 500, terminant régulièrement dans le top 10 et manque de peu le podium en Suède. Classé dixième au mondial, il enchaîne sur une nouvelle année en championnat du monde de vitesse en 1983. Sans doute sa plus belle année.

Pour la saison 1983, Marc Fontan pilote une YZR500 OW60 semi-officielle grâce à l’appui de Jean-Claude Olivier. Manquant à plusieurs reprises le podium pour peu de chose, Marc Fontan accroche une splendide sixième place au classement général derrière des pointures tels que Eddie Lawson, Takazumi Katayama, Randy Mamola ou encore Kenny Roberts.

L'accident et la reconversion

Histoire pilote : Marc Fontan (photo : Yamaha)En 1984, Marc Fontan décide de revenir à l’endurance et prend le départ des 24 Heures du Mans avec Dominique Sarron et Guy Bertin. Malheureusement, Marc est victime d’un terrible accident qui lui sectionne un nerf du bras droit. Gravement blessé au bras, Marc Fontan doit se résigner à mettre un terme à sa carrière de pilote.Après une longue rééducation, il décide de se reconvertir en communicant. Il assume alors les fonctions de responsable de la communication pour Sekoïa avant d’intégrer le service communication de la Fédération Française de Motocyclisme. Peu de temps après, on lui confie la responsabilité de l’équipe de France moto créée par la FFM.
Sa nouvelle carrière prend ensuite le chemin de l’agence Impact Auto Moto au sein de laquelle il cherche à soutenir Jean-Michel Bayle dans ses balbutiements au championnat du monde. Fontan met ensuite son rôle de communicant entre parenthèse pour devenir directeur commercial d’abord pour KTM puis pour Voxan avant de continuer au sein des magasins Patrick Pons.

En 2003, Marc Fontan accède aux responsabilités de directeur du Moto Tour et dirige la Darkdog Academy trois ans plus tard.

Palmarès de Marc Fontan en Grand Prix

Saison Catégorie Courses Victoire Podium Moto Classement
1983 500cc 12 0 0 Yamaha 6
1982 500cc 8 0 0 Yamaha 10
1981 500cc 11 0 0 Yamaha 9
1978 250cc 1 0 0 Yamaha 28

Plus d'infos sur le pilote Marc Fontan