english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai pneu Bridgestone Battlax BT-023

Evolution du pneu sport touring BT-021

Bridgestone BT-023Les lancements de pneus se succèdent. Alors que Dunlop et Michelin viennent de présenter leurs nouveautés Sport (SportSmart et PowerPure), Bridgestone est le seul manufacturier à présenter une évolution de son pneu sport-touring : le BT-023, évolution et remplaçant du BT-021. Car si l'on trouve encore des BT-020, les BT-021 s'arrêtent normalement définitivement avec l'arrivée de ce petit dernier. Il était temps diront certains car le BT-021 avaient perdu du terrain face au Roadsmart et autres Roadtec Z6.

Toute nouveauté annonce des améliorations. Le BT-023 annonce plus de longévité – à hauteur de 15% de mieux, voire plus – et plus de grip sur sec et mouillé, aux pressions recommandées constructeur (2,5 avant / 2,9 arrière). De fait, par rapport à l'ancien BT-021, le BT-023 annonce même marcher en partie sur les plates-bandes du BT-016, pneu plus typé sport. Enfin, il annonce une meilleure absorption des chocs et donc plus de confort.

Comment améliore-t-on un pneu ? Au niveau gomme (silice/polymères), construction et dessin. Bridgestone introduit en plus, pour la première fois, les nano-technologie afin de lier les composants de silice et de polymères.

Technique

Pneu Bridgestone Battlax BT023Les pneus avant et arrière sont caractérisés par quatre particularités : le nouveau composé de gomme Silica Rich Ex (assure le grip) enrichi d'un polymère "RC Polymer" (assure la longévité) liés avec l’utilisation de nano-technologies,  la construction Mono Spiral Belt (MSB, ceinture constituée d’un filament d’aramide enroulé tout autour du pneu, qui assure la non-déformation du pneu et sa stabilité en ligne droite) et un nouveau dessin des sculptures (saignées en V pour la durée de vie et saignée T à l’avant pour la maniabilité à l’arrière mais aussi une mince bande de roulement sans sculpture à l’arrière).

Le pneu arrière – et uniquement lui - reçoit en plus la technologie « 3 Layer Compound », soit du bi-gomme, avec une partie centrale « résistante » pour la longévité et la stabilité et des flancs « tendres » pour le grip sur l'angle.

Une spécification optionnelle est disponible pour les machines très lourdes comme la BMW K1300GT avec une bande de roulement spécifique, combinant la technologie MSB et une ceinture CrossBelt (ceinture croisée) pour la construction du pneu arrière.

Le tout est là pour assurer longévité supérieure (+15% minimum annoncé) et meilleur grip (grâce à la gomme et aux dessins).

Le manufacturier a en plus travaillé sur l'usure de pneu afin que celle-ci soit uniforme et offre ainsi des performances améliorées sur la durée.

Essai sur route

Chaque marque a sa propre manière d'organiser un essai. Chez Bridgestone, la monte est posée sur plusieurs motos, depuis les 600 (Bandit 650, Hornet, XJ6, FZ6, GSR) jusqu'aux gros roadsters  (FZ1, Bandit 1250, CB 1000R, XJR 1300, MT01) en passant par les routières (CBF 1000, FJR 1300, RT 1200 RT). L'essai se passe uniquement sur route, lieu de prédilection de ce pneu. Des pauses sont organisées afin de pouvoir passer d'une monture à une autre et ainsi de vérifier les apports en termes de stabilité à haute vitesse et grip.

Les pressions AV/AR ont été sensiblement modifiées... avec du 2,5/2,5 pour les 600, et du 2,7/2,9 pour les grosses routières, les autres étant au standard 2,5/2,9.

Temps frais de mi-mars, mais la température extérieure tourne à 15°C, presque chaud. Les routes nous attendent sur les petites départementales entre Toulon et Hyères.

Pneumatique BT 23

L'XJ6 démarre tranquillement. Les premiers virages arrivent rapidement et le rythme monte petit à petit. Si la facilité de la machine est « d'origine », la monte met en confiance rapidement. Le rythme s'accélère encore et la petite suit avec un comportement sain, naturel. Çà accroche bien et l'angle tombe peu à peu. Certes, les routes sont propres, mais la moto semble rivée au sol et il faut repenser à des montes plus sportives pour mettre autant en confiance et accepter autant d'angle sans sourciller. Les enchaînements se font de façon coulée et naturelle, sans vivacité particulière, ni sentiment de tomber. L'impression est plutôt "ronde". Une ligne droite arrive et la moto reste parfaitement stable, sans la moindre amorce de shimmy, à des vitesses que la décence ne m'autorise pas à citer. Le freinage qui s'en suit confirme l'accroche du pneu, même sur forte prise de freins.

Même un passage sur une route fraichement rainurée, qui entraîne généralement un flottement de la moto oscilant entre les rainures, se passe ici naturellement et sans comportement flou.
 
Et les gros roadsters ? Le comportement est identique. Christophe Guyot qui nous accompagne descend du FZ1 : « la moto a perdu 30 kilos ». Si elle a gardé ses kilos, la moto n'en a pas moins gagné en naturel et facilité de conduite apparente. Même la grosse MT01 semble avoir gagné au change, avec exactement la même monte.

Car le BT-023 est décliné en deux versions, la version standard pour presque tout le monde, et la version GT pour les grosses... comme la FJR et la 1200 RT. Par contre, la MT-01 est au régime standard. La différence joue sur le dessin et l'absence d'enroulement filamentaire, remplacé par une ceinture CrossBelt. Mais même la 1200 RT semble apprécier ce nouveau pneu qui apporte plus de facilité et moins de lourdeur à l'avant.

Pneumatique Bridgestone Battlax BT-023

Pour toutes les motos, le "confort" est là également, ce qui veut dire que le pneu amortit et ne remonte pas systématiquement toutes les informations de la chaussée... comme une monte plus typée sport de type SportSmart par exemple (à pressions équivalentes). Et c'est vrai que l'on attend d'un pneu touring qu'il joue un role de confort par rapport à un pneu plus sportif.

Conclusion

Le grip et la stabilité du BT-023 sont bluffant, quelle que soit la vitesse. Il reste la longévité qui sera testée via le test pneus longue durée. Le rythme de renouvellement des pneus s'accélère et on peut oublier les bouts de bois d'il y a 10 ans. Quand on voit la différence de grip entre ce nouveau BT et mon feu BT-57, la différence est flagrante avec une mise en confiance impressionnante. Certes, je suis certain que je ne pourrai plus faire les 33.000 km réalisés avec ma monte BT57 dd'origine, mais le confort et le grip apportés n'ont également rien à voir et valent la peine. Et puis, le BT-023 annonce au moins 15% de longévité supérieure au BT-021. Et pour le même prix que son prédécesseur, soit aux environs de 260€, Bridgestone devrait revenir sur le devant de la scène en pneu de remplacement, sachant que le BT-023 n'est pas encore prévu sur aucune moto d'origine.

Points forts Points à confirmer
  • Grip sur sec
  • Confort
  • Comportement naturel/rond sur l'angle
  • Longévité à confirmer
  • Tenue de route sur mouillé à confirmer

Dimensions

  • 110/70ZR17M/C (54W) 150/70ZR17M/C (69W)
  • 120/60ZR17M/C (55W) 160/60ZR17M/C (69W)
  • 120/70ZR17M/C (58W) 160/70ZR17M/C (73W)
  • 120/70ZR18M/C (59W) 170/60ZR17M/C (72W)
  • 110/80ZR18M/C (58W) 180/55ZR17M/C (73W)
  • 190/50ZR17M/C (73W)
  • 160/60ZR18M/C (70W)

 

Calcul coût assurance ?

AMV Combien pour assurer votre Pneu Bridgestone Battlax BT-023? Devis en ligne
SOLLY AZAR Calculez le prix de votre assurance Pneu Bridgestone Battlax BT-023 en 2mn avec SOLLY AZAR

Commentaires

roadster1300

Hâte de passer à celui ci en remplacement de mon BT021 sur ma RT...

20-07-2012 17:58 
Gourmand

une RT, passe tout de suite au MichelinPR3, au nombre de flat de tout modèle y compris une Cup speed vu à Thonon ce WE cela semble être une des meilleures montes du moment

22-07-2012 16:10 
micade

Montage sur ma V STROM amélioration sur le sec , le mouillé et le confort.
Monte que je recommande si l'on fait que de la route.

21-05-2013 08:25 
jeflrdm

Très déçu sur mon fazer 1000
En regard du pr2 ou roadsmart
Sur mon cbf1000 le roadsmart 2 me va bien.
Jef

13-06-2013 21:26 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous