Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube
Motos et Motards Nouveau sujet

plateau : tension dans les demi-tours et chutes

Discussion précédente Discussion suivante

Flux RSS Trier par voteTrier par date

plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami Berthold   21-10-2019 09:47
Bonjour à tous,
Je commence mon permis moto à 41 ans. J'ai un petit gabarit (mais la moto est rabaissée). J'ai fait une première séance en 125 puis une seconde sur la MT-07. J'ai pu faire le retour en moto école sans difficultés.
Le problème s'est posé à partir de la troisième séance quand mon moniteur m'a demandé de faire des slaloms et des 8. Devoir virer "serré" m'a complètement bloquée. J'avais l'impression de devoir amorcer la chute de la moto pour la rattraper ensuite. Je ne sais pas si je me fais comprendre... mais au niveau sensation, même derrière mon moniteur, le demi-tour me donne un sentiment de bascule peu naturel. J'ai l'impression de me diriger droit vers le sol. Cela provoque une appréhension telle que je chute en ralentissant trop la moto alors que le demi-tour n'est même pas amorcé. Je ne voudrais pas me décourager là dessus !
N'ayant pas les sensations qui me permettent de me rassurer, j'aimerais savoir s'il est possible que vous me fassiez part de votre expérience en décomposant la séquence de gestes, de regards, d'embrayage... sachant que la consigne est de travailler en première, au ralenti.
Je vous remercie.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami Fangstergangsta avatar  
0
 
21-10-2019 09:55
Salut,
Il faut que tu relâches les bras, ne soit pas crispé!
Joue avec le poids de ton corps et un peu d'accélération si tu sens que ça t'embarque trop (mais toujours léger et pas crispé), ne regarde pas devant ta roue, porte le regard plus loin, serre les jambes et bascule ton corps et laisse aller n'est pas peur laisse toi aller en souplesse.
Essaye de dépasser la crispation du corps quand ça penche juste accompagne le mouvement.

Tu peux essayer avec un vélo faire des 8 sans toucher au pédales, c'est la même chose.
La quasi totalité de ce genre d'exercice se joue au poids du corps!
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami Berthold  
0
 
21-10-2019 10:10
Merci pour ta réponse. Trois points m'interrogent.
- Le poids du corps vient en contrepoids ? Ce sont les épaules qui s'opposent à la bascule de la moto ?
- Concernant l'accélération, à quel moment est-ce que je peux l'utiliser ? Pour redresser la moto ?
- Si je dois ralentir la moto, est-il possible de freiner de l'arrière et si oui, à quel moment ?
Encore merci.
Il fait beau, le temps idéal pour une balade à vélo.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami Fangstergangsta avatar  
0
 
21-10-2019 10:56
J'étais en train d'essayer d'expliquer puis j'ai tout supprimé car je me suis rendu compte qu'il n'y a pas une seule technique et surtout ça se fait au feeling.
J'aurais tendance à dire qu'à certain moment dans les pifpaf (enchaînement de virage gauche droite et inversement) je mets mes épaules vers l'extérieur du virage tout en poussant mon corp vers l'intérieur du virage et mes fesses vers l'extérieur aussi on pourrait dire en forme de lettre "C" si le virage est vers la gauche.

dans le très lent tu peux utiliser tes jambes pour t'orienter sinon j'utilise la position pifpaf décrite plus haut.

l’accélération oui te permettra de redresser la moto mais je te disait qu'il fallait pas crispé sinon tu risque d'envoyer un coup de gaz qui te déstabilisera plus faut être léger ça parait compliqué mais c'est instinctif tu verras faut juste commencer à connaitre la moto pour pas envoyer trop fort et se faire surprendre.

oui dans les exercices lents il vaut mieux freiner de l'arrière car imaginons tu te retrouve dans un endroit avec des graviers en freinant de l'avant il risque de se planter dans les gravier et glisser sur le côté.

l'arrière est plus un ralentisseur qu'un frein il faut l'utiliser comme tel donc à vitesse lente il est tout indiqué et en rapide il te permettra d’asseoir la moto pour un meilleur freinage.

c'est vraiment compliqué d'expliquer ça, je n'ai pas le lexique haha d'autant que je ne suis pas moniteur, la personne qui t'aidera le plus sera à mon avis ton moniteur qui saura utiliser de meilleurs métaphores et des explication directement en te voyant faire le mieux étant d'attirer sont attention et de lui demander sont avis, il n'y a pas de honte à le faire.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 21-10-19 11:02 par Fangstergangsta.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami dante  
0
 
21-10-2019 11:06
ça parait con à dire mais pour ce genre d'exercice, les explications techniques peuvent alors leur intérêt théorique pour conceptualiser les gestes, mais à un moment, elles deviennent une partie du problème, lorsqu'il s'agit en séance de les reproduire consciemment …

Penser moins et ressentir plus, être l'esprit "vide comme une tasse" pour accueillir les sensations et réagir en fonction ça peut aider aussi …

plus facile à dire qu'à faire je sais, mais franchement, travailler la respiration et le relâchement des muscles des épaules, des bras, et du corps en général, ça fera à vue de nez au moins autant pour la réussite que le modus operandi technique
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami Berthold  
0
 
21-10-2019 11:10
Merci beaucoup ! Cela me semble au contraire clair et précis. Le tout est donc de se "lancer" !
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami Berthold  
0
 
21-10-2019 11:23
Je suis tout à fait d'accord. Le souci, c'est que les bonnes sensations me manquent et se résument à celles du contact sur le bitume. Et finalement, en guise de théorie, c'est plus la confiance que je cherche dans l'expérience des utilisateurs du forum. L'expérience qui viendra me dire : "oui, tu peux faire un virage serré, la moto basculera mais ne t'amèneras pas au sol".
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami Lightning avatar  
0
 
21-10-2019 12:06
Une petite recherche t'aurait amené là : [www.lerepairedesmotards.com]

C'est une question fréquente et il y a certainement plein d'autres réponses à lire.

Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami Berthold  
0
 
21-10-2019 12:16
Merci. Je vais lire ça.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami XM  
0
 
21-10-2019 13:07
autre approche si tu as tendance à psychoter est-ce que je braque assez? est-ce que je suis bien positionné?, est-ce que je mets assez de gaz?, etc... ne pas oublier que la moto suit le regard, donc regarder là où tu veux aller et pas là où tu as peur de te planter.
c'est contre intuitif au début, mais redoutable d'efficacité quand tu le mets en œuvre. c'est vrai qu'il y a un cap de confiance en soi à franchir au préalable, mais le jeu en vaut la chandelle.

bon courage
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami Berthold  
0
 
21-10-2019 13:57
Merci pour tous ces conseils et ces encouragements. J'ai une séance au plateau demain après midi. Je vous ferai un bref compte-rendu.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami Av3k  
0
 
21-10-2019 14:52
Salut !

Si je peux me permettre, basé sur ma faible expérience (environ une 15aine d'heure de plateau) et si cela peut te rassurer, si tu travailles tes demis tours au ralenti sans toucher à l'embrayage / freins , ta moto ne peut pas tomber.

L'idée est de te detendre, va te placer en freinant de l'arrière et au moment d'amorcer ton demi tour, relache completement l'embrayage et frein en regardant ta sortie de virage et cela passera sans problème :)
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami vaidd avatar  
0
 
21-10-2019 15:21
Citation
Av3k
Salut !

Si je peux me permettre, basé sur ma faible expérience (environ une 15aine d'heure de plateau) et si cela peut te rassurer, si tu travailles tes demis tours au ralenti sans toucher à l'embrayage / freins , ta moto ne peut pas tomber.

Salut

Ca peut être effectivement une première manière d'appréhender la chose mais attention. Évoluer uniquement en ralenti moteur peut être dangereux car il suffit qu'il ne soit pas bien réglé ou que la piste soit en léger dévers pour qu'il y ait un risque de calage moteur.

Et caler avec une roue pas droite = chute immédiate de la moto.

Le secret pour évoluer à vitesse lente est d'apprendre à gérer le point de patinage de l'embrayage et de garder un régime moteur suffisamment élevé et dans la mesure du possible constant.

Le fait de faire tourner le moteur permet de gagner beaucoup de stabilité, essentielle à basse vitesse.

Et bien sûr, à vitesse lente on oublie le frein avant, il faut uniquement utiliser la pédale de frein arrière si besoin de ralentir.

La position sur la moto est importante aussi, bien être collé au réservoir, les jambes bien serrés, la partie large des pieds sur les reposes-pieds, les talons bien collés au platines. Une moto à basse vitesse, ça se conduit avec les pieds et les genoux principalement.
Les bras doivent être eux légèrement fléchis, souples et mobiles (se pencher légèrement en avant pour ça).

L'autre point important est le regard. Il ne faut pas regarder le sol ou juste devant soi mais là où tu veux aller. N'oublie pas, la moto a tendance à aller naturellement vers là où tu regardes. Si tu regarde le sol, il y a un gros risque que la moto y aille.

Concernant l'équilibre, avec le point de patinage maitrisé, et un bon régime moteur, il va venir naturellement. Tu pourras compenser un peu en sortant les épaules d'un côté ou de l'autre lors de virage mais cela viendra naturellement.

Bon ce que je dit est un peu décousu mais en gros si tu veux sur ce site , tout est expliqué de manière bien plus complète.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 21-10-19 15:24 par vaidd.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami tsointsoin  
0
 
21-10-2019 16:05
[www.youtube.com]

[www.permispratique.com]

Demande à quelqu'un de te filmer quand tu le fais, a première vue tu devrais être loin de toucher le genou et encore moins le coude. Je pense qu'entre ton "impression de te diriger droit vers le sol" comme tu le dis et la réalité il doit y avoir une grande différence et peut-être en te voyant de l'extérieur ca peut de rassurer
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami Av3k  
0
 
21-10-2019 16:18
Citation
vaidd
Citation
Av3k
Salut !

Si je peux me permettre, basé sur ma faible expérience (environ une 15aine d'heure de plateau) et si cela peut te rassurer, si tu travailles tes demis tours au ralenti sans toucher à l'embrayage / freins , ta moto ne peut pas tomber.

Salut

Ca peut être effectivement une première manière d'appréhender la chose mais attention. Évoluer uniquement en ralenti moteur peut être dangereux car il suffit qu'il ne soit pas bien réglé ou que la piste soit en léger dévers pour qu'il y ait un risque de calage moteur.

Et caler avec une roue pas droite = chute immédiate de la moto.

Le secret pour évoluer à vitesse lente est d'apprendre à gérer le point de patinage de l'embrayage et de garder un régime moteur suffisamment élevé et dans la mesure du possible constant.

Le fait de faire tourner le moteur permet de gagner beaucoup de stabilité, essentielle à basse vitesse.

Et bien sûr, à vitesse lente on oublie le frein avant, il faut uniquement utiliser la pédale de frein arrière si besoin de ralentir.

La position sur la moto est importante aussi, bien être collé au réservoir, les jambes bien serrés, la partie large des pieds sur les reposes-pieds, les talons bien collés au platines. Une moto à basse vitesse, ça se conduit avec les pieds et les genoux principalement.
Les bras doivent être eux légèrement fléchis, souples et mobiles (se pencher légèrement en avant pour ça).

L'autre point important est le regard. Il ne faut pas regarder le sol ou juste devant soi mais là où tu veux aller. N'oublie pas, la moto a tendance à aller naturellement vers là où tu regardes. Si tu regarde le sol, il y a un gros risque que la moto y aille.

Concernant l'équilibre, avec le point de patinage maitrisé, et un bon régime moteur, il va venir naturellement. Tu pourras compenser un peu en sortant les épaules d'un côté ou de l'autre lors de virage mais cela viendra naturellement.

Bon ce que je dit est un peu décousu mais en gros si tu veux sur ce site , tout est expliqué de manière bien plus complète.

On est d'accord, je lui répondais dans le sens ou la consigne de son moniteur était de faire des 8 au ralenti de première donc je suppose que le ralenti est correctement réglé :)
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami steph06 avatar  
0
 
21-10-2019 16:29
Déjà, ce n'était que la première session, on ne sait pas marcher du premier coup sans tomber au bout de quelques pas.

Ton moniteur a peut-être été un peu vite en besogne.
Dans ton cas, il faut faire des 8 mais au début très large pour prendre l'aisance puis le moniteur doit rapprocher les cônes progressivement (sans que tu le vois faire, sinon tu veux stresser...). Au fil des tours, tu te retrouvera à avoir confiance et être en butée de guidon.

Pour la gestion des gazs, ça peut se faire avec un ralenti accéléré (si c'est faisable de le modifier facilement sur la machine que tu utilises)

Pour rebondir sur ta remarques
Citation
Berthold
Et finalement, en guise de théorie, c'est plus la confiance que je cherche dans l'expérience des utilisateurs du forum. L'expérience qui viendra me dire : "oui, tu peux faire un virage serré, la moto basculera mais ne t'amèneras pas au sol".
J'ai eu la chance de faire un stage de l'AFDM (c'est une formation sur 2 post-permis, à faire avec 2-3 ans de roulage).
Le premier matin, on a fini par faire des 8, assis en amazone, butée de guidon sur butée de guidon. Perso, je le faisais avec une Calif, donc pas vraiment un jouet, on me l'aurais dit je ne l'aurais pas cru.

Et ça, même sans expérience, c'est possible d'y arriver mais on avait un moniteur pour 2 stagiaires.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami Hagalma  
0
 
28-10-2019 21:18
Ça me rappelle des souvenirs pas lointains cette affaire de tension dans les demi-tours et de sensation de chute... voire de chute effective. Beaucoup de choses comptent évidemment... Dont le fait de faire confiance à la voix du mono. Il hurlait: le regard, le regard ! Alors un jour je me suis dit: bon, et si je l'écoutais au lieu de me crisper et de regarder le bitume juste en dessous ? Alors ça a été comme de sauter dans le vide... en s'accrochant à la parole de l'autre. Et... ça a marché ! Alors bien sûr fallait perfectionner après, avec des fois le constat de régresser. Mais les chutes ont disparues, ou alors j'arrivais à redresser in extremis... En fait à la sensation de chute a succédé ce que j'appellerais un jeu avec le point-de-bascule. Une sensation plutôt agréable. Est-ce qu'un enfant éprouve cela quand pour la première fois de son existence il se lance à marcher ? Ça se pourrait! En tous les cas l'analogie avec l'apprentissage de la moto c'est qu'il y a quelqu'un qui est là à t'encourager. Enfin c'est ce qu'on peut attendre aussi d'un moniteur !
Tu vas y arriver.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami kernel62  
0
 
28-10-2019 22:25
Salut, regarde la chaîne youtube 'antiPiliteDeLigneDroite', elle est pleine de bons conseils.


[www.youtube.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 28-10-19 22:25 par kernel62.
Répondre Citer Alerter un modérateur
Re: plateau : tension dans les demi-tours et chutes
Ajouter en ami iron_sb  
0
 
29-10-2019 08:51
Alors la séance du 22/10, ça a donné quoi ?

J'ai commencé les séances de plateau la semaine dernière. (38 ans, 5 mois de scooter 125 et jamais de 2RM avant).

Je pense que la clé , c'est la confiance (en soi et dans la machine). Les 5 mois de scooter m'ont aidé, mais ce n'est pas tout.
Une fois que tu de rendras compte que tu peut tourner en étant en butée tu auras confiance. Quand j'ai fais les 8 autour des 2 plots, j'essayais de rajouter un peu plus d'angle a chaque fois. Au début, ça ne passe pas et je pose le pied a terre. Puis par la suite, j'ai exagéré le décalage des épaules, et c'est passé.

Quand j'ai testé le demi-tour sur le plateau du lent, il y a une fois ou j'ai failli poser le pied et j'ai eu le réflexe de me décaler sur la moto et je l'ai rattrapé. super

Il faut refaire l'exercice jusqu’à trouver le feeling et la confiance.

C'est assez banal ce que je dit, mais c'est mon vécu.
Répondre Citer Alerter un modérateur

Discussion précédente Discussion précédente Discussion suivante Discussion suivante

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter