Fil RSS Facebook Twitter Pinterest Youtube
Aide Juridique / Assurance Nouveau sujet

Indice de vitesse du pneu et homologation

avatar Ducouple 17-08-2016 01:23
Indice de vitesse du pneu et homologation

Salut

Quelqu'un peut il m'aider à répondre à cette question.

Est ce légal de rouler avec des pneus ayant un indice de vitesse inférieur à celui pour laquelle la moto est prévue.
Exemple : moto homologuée en H, peut on monter du T pour rouler sur route ouverte sans pbm avec les autorités ou assurance.
Je parle bien d'un décalage d'1 seul indice en dessous de l'origine, pas de 2 ou 3.

merci,

V

avatar Strom's 17-08-2016 10:03
Re: Indice vitesse pneu

Citation
Ducouple

Est ce légal de rouler avec des pneus ayant un indice inférieur à celui pour laquelle la moto est prévue.

Salut,

NON, pas légal, même pour ta sécurité il vaut mieux éviter, et en cas de soucis / expertise etc... Tu vois ce que je veux dire...


avatar Motard passager 17-08-2016 14:07
Re: Indice vitesse pneu

Salut
Pas pour les contrôles. Il n'existe aucune infraction à ce sujet. Et en plus faudrait avoir une notice sur tous les véhicules avec l'indice de vitesse préconisé par le constructeur.

Par contre, d'un point de vue assurance, en cas de carton avec grosse indemnités à la clé, si les préconisations du constructeur et donc de l'assurance qui va avec, ne sont pas respectées, ça peut faire l'objet d'un désistement de la part de l'assureur...Le risque est minime, mais il existe.

Après, un bon vendeur de pneu, ne te vendra jamais un pneu avec indice inférieur, question de sécurité... Même si des fois on se demande pourquoi il y a un indice aussi élevé, largement supérieur au perf de la machine...
V

avatar eric 12 bandit 17-08-2016 14:33
Re: Indice vitesse pneu

Tout à fait d'accord avec BIG.

En revanche, l'indice de charge...


VVVV

avatar Ducouple 17-08-2016 17:44
Re: Indice vitesse pneu

merci pour vos réponses.

Très intéressant.

Car je constate que sur cetaines motos comme les gros trails, certains montent des pneus mixtes (vraiment mixtes) avec du coup parfois un indice inférieur de vitesse ... donc je me disais légal pas légal ?

En somme on se retrouve dans la même situation qu'avec le bridage en 100ch. Pas de carton grave ok, carton grave c'est chaud.
Mais là c'est pour la bonne cause.

Je reste avec mon indice constructeur alors ;)

avatar fift 17-08-2016 19:00
Re: Indice vitesse pneu

Un indice inférieur à la monte d'origine ne signifie pas forcément un défaut d'homologation. Certaines machines peuvent être homologuées avec des pneus d'indice différent, l'indice le plus faible devant logiquement être en accord avec les performances de la moto.

avatar Ducouple 17-08-2016 21:36
Re: Indice vitesse pneu

Citation
fift
Un indice inférieur à la monte d'origine ne signifie pas forcément un défaut d'homologation. Certaines machines peuvent être homologuées avec des pneus d'indice différent, l'indice le plus faible devant logiquement être en accord avec les performances de la moto.

je peux me tromper mais d'après ce que j'ai compris ce que tu écris n'est pas possible. Une seule et même moto de route ne peut pas avoir plusieurs indices de vitesse homologués, ça n'aurait aucun sens...L'indice de vitesse est lié à la Vmax de la moto. La Vmax du véhicule ne changeant jamais...

Ne pas confondre avec les voitures ou en période d'hiver on a le droit de descendre d'1 indice.

Corrigez moi si j'ai écrit une bêtise svp ;)

avatar fift 17-08-2016 21:55
Re: Indice vitesse pneu

La Vmax ne change pas, mais rien n'interdit d'homologuer également des pneus à indice de vitesse plus élevé. La monte d'origine peut très bien avoir un indice de vitesse plus élevé que le minimum requis, ce qui peut (je dis bien "peut") laisser la possibilité d'homologuer d'autres pneus à indice plus faible.

avatar Ducouple 17-08-2016 22:09
Re: Indice vitesse pneu

Monte d'origine = monte qui correspond à la vmax de la machine (ni supérieur ni inférieur), étiquette information collée sur ta machine avec la ref exact des pneus validés.

En tout cas, moi, je n'ai jamais vu de machines neuves (jap') livrées avec des pneus par exemple en ZR alors que l'indice maxi est V.

D'autres avis ?

avatar fift 17-08-2016 22:31
Re: Indice vitesse pneu

Je pensais plus particulièrement aux trails qui quelques fois sont homologuées avec une monte mixte et une monte route.

Mais j'avoue que je n'ai jamais regardé plus que ça, puisque pour les motos on n'a pas vraiment le choix de faire varier l'indice de vitesse pour un même modèle de pneu.

avatar Motard passager 18-08-2016 13:55
Re: Indice de vitesse du pneu et homologation

Salut
J'ai sous les yeux la notice de mon XTZ.
Si je m'en tiens exclusivement à la monte de pneus préconisée, j'ai guère le choix.
D'ailleurs je n'ai plus depuis longtemps les mêmes gommards que préconisés par Yam et selon la notice homologués par Yam pour cette machine. ( sans parler du fait qu'ils n'existent plus...) Mais en tout cas je respecte l'indice et les caractéristiques générales du pneu.

La dernière fois où j'ai changé mon gommard arrière, je voulais un indice inférieur et le vendeur me l'a refusé...Pourtant tout juste dans le créneau des performances de ma pétoire...

Après on est grand et vacciné...

V

avatar harf4ng 29-11-2020 10:57
Re: Indice de vitesse du pneu et homologation

Le souci c'est pour les trails.
Si on veut pouvoir emmener notre trail sur les chemins on est obligé de mettre des pneus mixtes qui ont en général un indice inférieur.
Par contre où trouver l'homologation du véhicule en matière de pneu ?

Perso ni la concession ktm ni la concession qui va m'installer les pneumatiques ne m'a fait de remarque concernant l'indice des bridgestone ax41 par exemple.

avatar YoYo 30-11-2020 11:16
Re: Indice de vitesse du pneu et homologation

Salut,

Le constructeur a fait homologué son véhicule avec des "critères" précis pour pouvoir circuler sur les routes ouvertes à la circulation, il reçoit alors un certificat d'immatriculation (carte grise). C'est à partir de ce document que l'assurance a été établie. Il en ressort que toutes modifications sur le véhicule concerné peut faire perdre tout ou partie des garanties contractées outre le risque d'amende(s) et autre(s) procédure(s) en cas de non respect.

Ici, il est question des pneumatiques 2 roues. Au minimum, le véhicule doit se conformer aux dimensions des pneumatiques ainsi qu'aux indices de charge(s) et de vitesse(s) que le constructeur a fait homologuer.

Cela dit, pour la même dimension de pneumatique homologuée, la monte avec des indices de charge et/ou de vitesse supérieurs sont autorisés.

--------------


Exception pour l'indice de vitesse :
Ducouple écrit : "Ne pas confondre avec les voitures où en période d'hiver on a le droit de descendre d'1 indice. (Corrigez moi si j'ai écrit une bêtise svp ;)

C'est le cas par exemple pour les pneumatiques M+S (Mud and Snow = Boue et neige). À noter, que tous ne sont pas réservés qu'à un usage hivernal car leur monte peut en être autorisée toute l'année.
La mention M+S permet donc en toute légalité de monter un pneu d’indice de vitesse inférieur à celui d’origine, sous réserve de l’indiquer grâce à un macaron apposé sur le tableau de bord, et de bien sûr respecter cette vitesse maximale en respectant avant tout celle de la voie empruntée.

Les manufacturiers ont prévu des pneumatiques avec le marquage "M+S" pour équiper certains 2 roues. Il y a lieu de prendre en compte pour leur monte ce qui se rapporte à l'indice de vitesse.

avatar CLEW 30-11-2020 13:44
Re: Indice de vitesse du pneu et homologation

Non, un constructeur qui fait homologuer son véhicule ne reçoit pas de certificat d'immatriculation (carte grise) mais un certificat d'homologation qui va lui permettre de commercialiser son véhicule. Ce document peut aussi être appelé certificat de conformité.
Sur ce document on va trouver les caractéristiques et notamment la monte de pneumatique autorisée pour le type de véhicule

CertifConfCe.jpg



La carte grise est un document administratif qui matérialise l’autorisation de circuler d'un véhicule motorisé immatriculé et permet son identification. C'est au vu de cette CG que l'assurance établira le contrat, déterminera les primes et délivrera attestation et justificatif.

Le risque le plus important que l'on court en ne respectant pas les termes de l'homologation est de ne pas être couvert, en tout ou partie, par l'assurance en cas de sinistre responsable mais, il faut réussir à établir que le non-respect de cette homologation est la cause du sinistre.

avatar YoYo 01-12-2020 10:47
Re: Indice de vitesse du pneu et homologation

Bonjour,

Je me suis peut-être mal exprimé et je m'en excuse.
Quand j'ai écrit : "il reçoit alors un certificat d'immatriculation (carte grise)", je n'évoquais pas le constructeur, je voulais dire que le véhicule recevait alors son certificat d'immatriculation. Certes, j'ai sauté au moins une étape car c'est suite à l'établissement du certificat de conformité que le certificat d'immatriculation est établi. Merci de l'avoir précisé. Figure sur ce document ce qui est autorisé et par définition ce qui ne l'est pas est interdit.

----------

Je lis : "Le risque le plus important que l'on court en ne respectant pas les termes de l'homologation est de ne pas être couvert, en tout ou partie, par l'assurance en cas de sinistre responsable mais, il faut réussir à établir que le non-respect de cette homologation est la cause du sinistre."

Il n'est pas spécifiquement nécessaire de réussir à établir que le non-respect des critères d'homologation d'un véhicule est la cause du sinistre pour se voir refuser tout ou partie de la prise en charge des garanties souscrites qui plus est pour ce qui concerne les organes essentiels de sécurité du véhicule comme par exemple les pneumatiques qui l’équipent.

Cela sous-entendrait que la verbalisation voire l'immobilisation d'un véhicule pour non conformité ne serait pas possible tant que le sinistre n’est pas survenu. Dans ces conditions, les contrôles techniques des véhicules n'ont plus de raison d'être, tout comme les contrôles routiers pour vérifier l'état du véhicule et/ou sa conformité.

Ce n'est pas pour rien si nombre de professionnels se refusent à "sortir des clous", ils acceptent uniquement d’installer des tailles pneumatiques homologuées par le constructeur sur les véhicules dont ils ont la charge dans la mesure où ils savent que ces derniers sont destinés à circuler sur les voies ouvertes à la circulation.


Modifié 1 fois. Dernière modification le 01-12-20 10:49 par YoYo.

avatar CLEW 01-12-2020 16:33
Re: Indice de vitesse du pneu et homologation

Un véhicule ne reçoit son certificat d'immatriculation (ou CG) que lorsqu'il est demandé à l'administration par son propriétaire. Tu as sauté plusieurs étapes.
Pour être concret. Un constructeur homologue un véhicule sous le type mine N2C3. Tous les véhicules sortant de ses chaînes avec ce type mine sont considérés comme homologués selon les spécification de la fiche. Ils sont livrés à travers le pays chez les concessionnaires. Une personne en achète un et à ce moment là, les démarches pour obtenir la CG sont effectuées et le véhicule est alors immatriculé.

Citation
YoYo
Je lis : "Le risque le plus important que l'on court en ne respectant pas les termes de l'homologation est de ne pas être couvert, en tout ou partie, par l'assurance en cas de sinistre responsable mais, il faut réussir à établir que le non-respect de cette homologation est la cause du sinistre."

Il n'est pas spécifiquement nécessaire de réussir à établir que le non-respect des critères d'homologation d'un véhicule est la cause du sinistre pour se voir refuser tout ou partie de la prise en charge des garanties souscrites qui plus est pour ce qui concerne les organes essentiels de sécurité du véhicule comme par exemple les pneumatiques qui l’équipent.

Ca c'est du raisonnement d'assureur. Devant un juge, il faut pouvoir établir la relation de causalité...

Citation
YoYo
Cela sous-entendrait que la verbalisation voire l'immobilisation d'un véhicule pour non conformité ne serait pas possible tant que le sinistre n’est pas survenu. Dans ces conditions, les contrôles techniques des véhicules n'ont plus de raison d'être, tout comme les contrôles routiers pour vérifier l'état du véhicule et/ou sa conformité.

Jusqu'à preuve du contraire et contrairement à ce qui se pratique dans d'autres pays européens, la taille des pneumatiques homologués par le constructeur ne figure pas sur la CG. Je ne vois donc pas comment un MIB va savoir si les pneus montés sont homologués ou non. Tu vas me dire si, en allant voir sur internet chez XXXpneu ou autre mais ces sites ne sont pas parole d'évangile, seule le certificat d’homologation peut légalement servir de base à la verbalisation et à l'immobilisation. Enfin, le jour où ça arrivera, il va y avoir pas mal de propriétaires de voitures ayant pris quelques largesses avec leur équipement pneumatique qui vont avoir quelques difficultés...

Citation
YoYo
Ce n'est pas pour rien si nombre de professionnels se refusent à "sortir des clous", ils acceptent uniquement d’installer des tailles pneumatiques homologuées par le constructeur sur les véhicules dont ils ont la charge dans la mesure où ils savent que ces derniers sont destinés à circuler sur les voies ouvertes à la circulation.

Les professionnels ne sortent pas des clous car ils peuvent voir leur responsabilité engagée, c'est la seule chose qui les anime pour refuser de monter n'importe quoi. Soit dit en passant, j'ai quand même réussi à faire monter un pneu d'un indice de vitesse inférieur (H au lieu de V) car il n'avait plus que ça en stock...

avatar YoYo 11-01-2021 11:36
Re: Indice de vitesse du pneu et homologation

Bonjour et Bonne Année,

Pour faire court, le délit de non conformité relève du code de la route, pour les garanties d'assurance, c'est un autre registre. Vous avez raison faut pas tout confondre. Pour un sinistre ou autre, l'expert se réfère à l'homologation, point barre, il n'a rien à prouver d'autres.
En tout état de cause, je pense que les refus au contrôle technique vont en surprendre plus d'un car il y a fort à parier qu'on ne pourra y échapper. Pour le contrôle technique, comme pour les BARS, toutes les spécifications seront renseignées. Rien que pour l'échappement, il va y avoir de la démonte, remonte et les prises diagnostiques vont révéler bien des petits secrets.

En attendant, pour les pneumatiques sur ma moto et sur d'autres si on se penche un peu on trouve une belle étiquette renseignant de la monte d'origine et pas que. Maintenant inutile de me préciser que l'on peut mettre un indice de charge et/ ou de vitesse supérieur, c'est le contraire qui est non conforme sauf sur les montes provisoires des BARS. Roues de secours sur les motos je demande à voir, à part la bombe !!!

avatar CLEW 11-01-2021 12:40
Re: Indice de vitesse du pneu et homologation

Pour faire encore plus court.
Sauf erreur de ma part la monte d'un pneu ne correspondant pas à ce qui a été homologué constitue une contravention et non un délit...

 

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum. Facebook

Cliquez ici pour vous connecter

Mutuelle