Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Avis moto : Triumph Street Triple R

Essai Triumph Street Triple R par les motards

Synthèse des 10 avis sur la moto

  •   Moteur
  •   Comportement
  •   Confort
  •   Duo
  •   Equipement

Hooligan de poche

Cette déclinaison haut de gamme du crapuleux petit roadster anglais adopte les suspensions et le freinage de la sportive Daytona 675. On retrouve donc la plupart des défauts et des qualités de la version originale à savoir une machine à la finition hors pair motorisée par un trois cylindres bourré de caractère, à la fois coupleux en bas et hurleur dans les tours, le tout dans une sonorité quasi érotique. Compacte et légère, elle est malheureusement toujours desservie en ville par un trop grand rayon de braquage et un passager peu envisager de voyager avec vous sur de courtes distances à condition de mesurer moins d’1,70 m et de commander la poignée de maintien optionnelle. Côté tenue de route en revanche, c’est le jour et la nuit. Certes, le confort est toujours très ferme mais la partie cycle très (trop ?) joueuse est ici transcendée. Parfaite sur du billard, la Street “standard” a la fâcheuse tendance de se désunir sur du bitume dégradé avec à le clef pompages et avant frétillant pouvant aller jusqu’au guidonnage en cas de grosse attaque. Point de cela ici. L’hydraulique mieux maîtrisé procure un velouté nouveau à la route et la stabilité à haute vitesse est désormais irréprochable. Quant au freinage, il est parfait de puissance et de feeling mais demandera un peu d’expérience ou d’habitude tant son mordant semble violent lors des premiers kilomètres…

Motards

  • Age moyen : 37 ans
  • km moyen : 5.537 km
  • ristourne obtenue : 0 %
  • achat neuf : 100%
  • conduite : mixte (60%)
  • terrain : mixte (60%)

Commentaires | Modifs apportées | Monte pneus | Motos précédentes | Motos futures

Sélection de commentaires Triumph Street Triple R

10Le plus impressionnant sur ce modèle est le caractère moteur !Gerald . | 17/05/2009» Lire la suite

10Machine d'excellent caractère, fiable et généreuse. Comportement sain et accessible pour un novice. Look attirant (les passants regardent beaucoup la moto). Concess un peu hard car peu nombreux (sorte de monopole...).Arnaud S. | 02/09/2009» Lire la suite

10Après pas mal de motos de cylindrée supérieure, retrouver le plaisir d'une bécane légère et bourrée de qualités, c'est quelque chose... La Sreet R, c'est un jouet qui bondit de virage en virage... Bien piloté, c'est un outil difficile à suivre sur les routes sinueuses, avec son moteur coupleux et vif, agréable de 1000 à 12000, exubérant dans les hauts régimes, sa partie cycle neutre et précise, sa maniabilité, sa stabilité, son freinage parfait, etc. Commandes au pied un poil trop en avant pour mon goût en mode arsouille. Bonne position permettant de rouler vite sans fatigue sur routes sinueuses, et même en mode balade en duo, le plaisir est là (passager léger). Un peu dommage, beaucoup d'accessoires sont en option, assez chers mais de bonne qualité. Pneus d'origine Dunlop Qualifier 1 très moyens, surtout l'avant, à remplacer d'urgence après rodage. Diablo Rosso excellent mais usure rapide. Le suivant sera sans doute le nouveau Dunlop SportSmart... Prochaine moto : une speed mouture 2011, légère avec un moteur 900/1000 (ça suffit largement pour se faire plaisir), des aspects pratiques améliorés. Triumph va sans doute pondre ça un de ces jours !Philippe G. | 07/04/2010» Lire la suite

8Légère, agile, très facile de prise en main, moteur très souple, elle met en confiance immédiatement et permet de prendre de l'angle en roulant vite assez facilement. Fatigante sur les longs trajets à allure cool, la selle finit par faire mal aux fesses, par contre dés que le rythme s'accélère, ce n'est que du bonheur. Pour le duo il manque une poignet passager à rajouté si vous ne voulais pas dégouter votre passager.Grégory L. | 18/08/2009» Lire la suite

8Bonne prise en main. le moteur à du couple à tous les niveau. Prise sur l'angle aisée comportement joueur. confort agréable position sur l'avant mais confortable. Moto polyvalente.Florian T. | 13/12/2009» Lire la suite

Modifications apportées

Sabot, saut de vent, ras de roue. - Gerald .

Support de plaque. - Christian H.

Poignée de frein et d'embrayage courtes. - Grégory L.

Échappements ARROW +cartographie d'injection, lèche-roue arrière, rétros en bout de poignées, saut de vent. - Arnaud S.

Échappement, passage de roue carbone, bulle. - Christian H.

Tête de fourche, sabot moteur, dosseret de selle, lèche roue ar, échappement, rétro. - Florian T.

Lèche roue, saute vent + bulle, alarme. - Philippe G.

Passage de roue, échappement, bulle, selle gel, support plaque, feux arrière led, phare xénon, protège chaine carbone, crash pad. - L L.

Sabot, Tête de fourche, écope radiateur. - Chris R.

Pneus montés sur Triumph Street Triple R

Marque ModèleNombre
Dunlop5
Bridgestone1
MichelinPilotPower1
PirelliDiablo1

Motos possédées auparavant

Marque ModèleNombre
KawasakiZ 750 Ie roadster 7502
BMWS 1000 RR 10001
HondaCB-F Hornet 04-> 9001
HondaCBF Hornet 03-> 6001
KawasakiGPZ-S 94-> 5001
KawasakiZX-10R Ninja 10001
SuzukiBandit-N 04-> 6001
SuzukiGladius 6501
SuzukiGSR 6001
TriumphSprint ST 9551
TriumphStreet Triple 6751
YamahaR6 Ie (YZF-R6) 05-> 6001
YamahaXJ6 Diversion 6001

Motos futures envisagées

Marque ModèleNombre
TriumphSpeed Triple Ie 10504
BenelliTNT Sport 11301
Ducati848 8481
Ducati848 EVO 8481
DucatiStreetFighter 11001
TriumphDaytona 6751
TriumphStreet Triple R 6751