Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Mondial de Side-Car Cross : Willemsen vise un 10ème titre

Haralds Kurpnieks, nouvel équipier du néerlandais

Ouverture le 1er avril à Pernes les Fontaines

Willemsen vise un 10ème titre mondial - Crédit photo : Eddy KoedijkVéritable star de la discipline, le néerlandais Daniel Willemsen sera le grand favori du Grand Prix de France de Sidecar cross, qui ouvrira le Mondial 2012 le 1 avril prochain à Pernes les Fontaines. Pour le nonuple Champion du Monde, cette saison pourrait bien ressembler à une tournée d’adieux.

Le Sidecar a tout apporté ou presque à ce pilote, qui fêtera bientôt son trente septième anniversaire. A l’aube d’attaquer sa vingt deuxième saison dans cette discipline Daniel Willemsen a comme d’habitude préparé son affaire avec minutie et professionnalisme et ce d’autant plus qu’un nouvel équipier à pris place dans son attelage.

Le letton Haralds Kurpnieks a en effet succédé au belge Verbbruge dans le panier du Néerlandais et les deux hommes ont du passer de longues heures ensembles pour trouver leurs automatismes et se préparer pour cette nouvelle saison.

Dans le livre des records

Quelle que soit l’issue de cette saison, Daniel Willemsen est bien installé dans le livre des records. Aucun pilote de sidecar cross n’a en effet remporté autant de courses que lui et mieux encore aucun autre pilote n’a remporté dans quelque discipline mécanique que ce soit autant de titres mondiaux que lui.

Un bilan qui n’a pas pour autant rassasié notre homme, qui à peine rentré du Dakar fin janvier s’est remis au travail pour défendre son titre mondial. Alors qu’il parle de plus en plus de tirer sa révérence pour passer à autre chose, rien ne serait plus beau que de décrocher une dixième couronne mondiale.

Sur les pistes du Dakar

Star du Sidecar cross, Daniel a cet hiver pris le large, en s’évadant sur les pistes du Dakar. Pour la troisième fois ce grand fan de Motocross, venu au Sidecar parce que son père n’avait pas les moyens d’acheter des motos pour ses deux fils, a pu participer a l’une des plus grandes aventures moto qu’il soit encore possible de vivre.

Il n’aura pas connu la même réussite à moto qu’en Side, puisqu’une blessure au poignet consécutive à une chute le relèguera au 38ème rang, bien loin de son objectif qui était un top vingt. Pas de quoi décourager notre homme, qui après sa 21ème place décrochée en 2009 compte bien retourner très prochainement sur le continent Sud Américain.

A fond dans le side

Si le Dakar commence à envahir les pensées de Willemsen, c’est toutefois le Sidecar qui occupe sa vie. Pilote le week-end, dans un sport où il est très difficile de vivre de sa passion, l’homme se transforme en mécanicien dans la semaine. Il n'a pas hésité à construire des attelages pour les jeunes et à s’investir dans la création d’un championnat réservé aux pilotes âgés de moins de 15 ans.

Pour pouvoir vivre j’ai créé il y a quelques années la société WSP, qui conçoit des pièces, construit des attelages et distribue des pièces détachées. Chaque année je vends une vingtaine de Sidecar, souvent à mes propres rivaux et c’est cette activité qui me fait vivre. Car le Side ne jouit pas de grosses retombées dans les médias, alors que c’est une discipline très spectaculaire.

Aux Pays Bas on croit dans ce sport et même s’il se sent de plus en plus attiré par les grands espaces Daniel Willemsen est toujours là pour promouvoir et développer cette discipline atypique, qui fête son grand retour à Pernes les Fontaines. Et neuf ans après avoir remporté dans le Vaucluse son premier Grand Prix de France, Willemsen aimerait bien signer un nouveau succès à Pernes, histoire de boucler la boucle.

Plus d'infos sur le Mondial de Side-Car Cross