Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Trèfle Lozérien : Méo enchaine

Planet et Albepart complètent le top 3 du jour

Un parcours d'enduro de 220 km pour la deuxième journée de course

Trèfle Lozérien : Méo enchaine - crédit photo : Julian SuauCe matin, 517 pilotes ont pris le départ de la seconde journée du Trèfle Lozérien AMV. Au programme, un parcours de 220 kilomètres à travers les grandes étendues du Gévaudan et de l’Aubrac. Des terrains très variés, avec notamment un premier CH jonché de cailloux et particulièrement vallonné qui a usé les hommes et les machines pour cette épreuve d'enduro en trèfle.

Le parcours était ponctué de 5 spéciales chronométrées : une première spéciale en ligne à Barjac, seulement 10 minutes après le départ, pour mettre les pilotes en condition (« Ca te remet le facteur sur un vélo », comme dirait le président du Moto Club Lozérien, David Marquiran), trois magnifiques banderolées typiquement lozériennes sur un terrain parsemé de genêts en fleur et une spéciale avec départ groupé qui a réuni un nombre important de spectateurs à Saint-Chely d’Apcher.

Déjà dominateur hier, Antoine Méo a continué sur sa lancée et remporte une nouvelle victoire aujourd’hui. Le pilote Red Bull, quadruple Champion du Monde d’enduro et actuellement en lice pour accrocher une 5ème couronne mondiale, a rétrocédé 10 secondes dans la spéciale en ligne, mais rattrapé son retard sur les autres spéciales chronométrées. Fabien Planet termine en seconde position (à 12 secondes du pilote Red Bull), au terme d’une excellente journée. Il a notamment réalisé le meilleur temps dans la très rapide spéciale en ligne de Barjac. En 3è position, on retrouve Emmanuel Albepart, le spécialiste des spéciales en herbe, régulier et performant sur ce terrain qui convient à son pilotage. Second hier, Julien Gauthier échoue aujourd’hui aux pieds du podium, à 18 secondes du leader. Jérémy Joly, champion du monde d’enduro junior en 2011, est 5è, Nicolas Deparrois 6è. En 10è, 11è et 12è positions, on retrouve 3 pilotes lozériens, Luc Maliges, Cyril Maurin et Martin Bonnet.

Au cumul des deux jours, Antoine Méo devance Julien Gauthier de 21 secondes, Emmanuel Albepart conserve sa 3è place, à 37 secondes, Fabien Planet est 4è à 43 secondes. Sauf surprise, Antoine Méo semble bien parti pour accrocher son premier Trèfle Lozérien AMV à son palmarès. De quoi satisfaire ses partenaires, qui sont également partenaires de l’épreuve, Red Bull et AMV. AMV, dont le fondateur, Franck Allard, fêtait aujourd’hui son anniversaire et était présent à Mende.

Les pilotes ont parcouru 220 km en cette 2ème journée de course - crédit photo : Julian Suau

Laurent Charbonnel, retraité de l’enduro, termine en 13è position, Michael Maschio (retraité du motocross) est 16è. Le crossman Eric Sorby a encore réalisé une bonne journée et est 26è au cumul des deux jours. La première féminine, Samantha Tichet est 49è, à une place de son numéro fétiche, le 48.

Si les deux 1eres places du général semblent acquises, la lutte pour la troisième marche du podium s’annonce mouvementée et se jouera lors de la journée de demain. 4 pilotes se tiennent en 15 secondes, le quatuor Albepart-Planet-Joly-Deparrois bataillera dur demain et le spectacle s’annonce superbe.

Demain, le Trèfle Lozérien AMV prendra la direction de la Margeride et du Mont Lozère. Particularité du jour, l'ordre des numéros est inversé, les gros numéros partant en premier dès 7h00 du matin.

Plus d'infos sur le Trèfle Lozérien