english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Documentaire : M comme Marie : je vous salue Harley

Un périple à moto pour rejoindre les 5 lieux visités par la Vierge

En Harley-Davidson FatBoy et RoadKin

M comme Marie : je vous salue HarleyOn peut avoir la foi et rouler en Harley ! M comme Marie est l'oeuvre de Jean-Marie Frécon, réalisateur de documentaire. A l'aube de la cinquantaine et avec la complicité de Manu, son ami de toujours, le réalisateur a décidé d'entreprendre un périple en Harley-Davidson. Un périple destiné à rejoindre les 5 points répertoriés où la Vierge Marie a fait une apparition. Ces cinq points représentants un M sur la carte ont donné leur titre à ce documentaire. Une manière original de vivre sa foi et d'aller à la rencontre des autres.

Ils vont ainsi réaliser 2.000 km pour traverser 20 départements en 15 jours et rejoindre 5 lieux : Lourdes, Pontmain, Pellevoisin, Rue du Bac (Paris), La Salette au guidon de 2 Harley « gros cubes » que sont le Fatboy 1440 cm3 et le Road King 1450 cm3.

L'autre particularité de ce voyage et de ce film tient aussi dans le fait que les deux amis sont partis sur les routes avec pour tout budget le nécessaire pour abreuver leurs motos en essence. Pour le reste, il font confiance au hasard des rencontres, véritables points d'orgue du voyage en images.

Contre services rendus, nos deux motards de la foi prodiguent des prières, mais aussi des... massages ! Une particularité qui est la spécialité des deux hommes : le massage russe à l'aide des pieds ou du bâton.

Pour produire son tournage, Jean-Marie Frécon vient de lancer un crowdfounding pour rassembler la somme de 2 000 € qui sera utilisée pour investir dans du matériel de tournage spécifiquement dédié aux plans embarqués à moto.

A propos de Jean-Marie Frécon

Jean-Marie Frécon a déjà produit plusieurs documentaires diffusés sur la chaîne KTO, dont Prêtre de choc ou encore De la drogue à la vie non sans avoir une longue expérience des arts martiaux qui complètent son parcours depuis son adolescence, où il a pratiqué les arts martiaux avec le karaté, le Kung-Fu Shaolin, le kick boxing avant de découvrir le Krav Maga. Il a ouvert un club à Paris et introduit dans ses cours des exercices de Kung du Yoga créés par Yogi Coudoux qui permettent le renforcement musculaire par le souffle. En 2009, il enrichit son parcours personnel en s’initiant au Systema, art martial russe basé sur la respiration et la décontraction. En 2014, il participe à un stage de Toumo (yoga du froid) en pleine montagne auprès du Yogi de l’Extrème, Maurice Daubard dont a écoulé un documentaire passionnant.

Un documentaire réalisé par Jean-Marie Frécon : Gestion du froid

Plus d'infos sur les films religieux et moto