Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Crobard : Papy fait de la résistance

Rossi 5e du Grand Prix d'Aragon

Le vétéran du MotoGP assure malgré sa double fracture

Il a beau être le plus vieux pilote du plateau MotoGP et avoir une jambe cassée, Valentino Rossi a prouvé ce week-end pourquoi il était une légende vivante des Grands Prix.

Crobard : Papy fait de la résistance

Il y a quelques semaines, l'Italien a été victime d'une double fracture tibia-péroné à la jambe droite alors qu'il s'entrainait en Enduro. Absent à Misano, le pilote Yamaha s'était rapidement fait opérer et espérait revenir dès Aragon même si les médecins penchaient plus pour un retour à la compétition en octobre.

Yamaha avait alors décidé de faire appel Michael van der Mark, son pilote de Superbike, pour remplacer le Dottore sur le Motorland ce week-end. Mais déjà privé d'un Grand Prix, Rossi a décidé qu'il tenterait malgré tout de courir dimanche. Après avoir obtenu le feu vert des médecins, le numéro 46 a ainsi pu remonter en selle, arrivant dans le box en béquilles.

La première journée, sur le mouillé, était loin d'être rassurante pour l'Italien qui comptait plus de 2 secondes de retard au tour sur les leaders. Et pourtant, alors que l'on aurait pu s'attendre à ce que l'écart se creuse sur le sec, c'est finalement le contraire qui s'est produit.

En course, l'Italien a même fait plus que limiter la casse et à très longtemps joué aux avant-postes pour finalement s'incliner dans les derniers tours. Rossi parvient malgré tout à inscrire de précieux points en terminant à la 5e place à moins de 6 secondes du vainqueur. Une superbe performance qui montre encore une fois que le Doctor a toujours soif de victoire et qu'il ne lâchera rien tant qu'il sera au guidon de la Yamaha officielle. Chapeau l'artiste.

Plus d'infos sur les dessins de presse