Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Des drones-taxi déployés à Dubai

L'EHang 184 en service dès le mois de juillet dans l'Emirat

Un drone autonome capable de transporter une personne pendant 25 minutes à 60 km/h

Des drones-taxi déployés à DubaiLa technologie n'en finit plus de progresser à vitesse grand V, notamment en matière de véhicules autonomes. Au-delà des véhicules personnels, ce sont surtout les transports de personnes qui sont à l'étude, comme avec des navettes autonomes ou avec les voitures volantes imaginées sur la Seine.

Dubaï va plus loin que Paris dans le concept, puisque l'Emirat a décidé de tester des drones-taxi dès l'été prochain. Dubaï a en effet prévu de faire voler le drone chinois EHang 184 dès le mois de juillet. Pour l'heure, il s'agit d'une phase de test qui se déroulera dans les zones côtières et désertiques, d'autant que l'appareil n'est pas encore certifié.

Le fonctionnement du EHang 184, un drone autonome à 8 hélices, est on ne peut plus simple : le passager monte à bord et indique sa destination, il n'a ensuite plus qu'à laisser l'appareil opérer.

Côté technique, ce drone de 240 kilos pourra embarquer 100 kg de charge, passager et bagage inclus. Capable d'atteindre 100 km/h, mais affichant une vitesse moyenne de 60 km/h, le modèle devrait offrir une autonomie d'environ 25 minutes. Capable d'atteindre 3500 m d'altitudes, l'EHang 184 devrait cependant se maintenir entre 300 et 500 m pour maximiser cette autonomie.

La principale avancée opérée par Dubaï devrait cependant se faire sur le plan de la règlementation puisqu'il faudra bien répondre à la question : comment intégrer des véhicules autonomes dans l'espace aérien ? Des solutions devront quoi qu'il en soit être trouvées puisque l'Emirat entend bien généraliser l'utilisation des véhicules autonomes. D'ici 2030, Dubaï espère que 25% des déplacements personnels seront réalisés à bord de véhicules autonomes.

Vidéo - Vol test du EHang 184

Plus d'infos sur les véhicules autonomes