english

BD moto : Le prix de la vitesse

Courses et espionnage industriel sur fond de Guerre Froide

Une BD de Christian Papazoglakis adaptée du roman Stealing Speed

BD moto : Le prix de la vitesseLe Prix de la Vitesse est une bande dessinée d'espionnage dessinée par Christian Papazoglakis et publiée chez Glénat au printemps 2018. L'oeuvre est en réalité une adaptation du roman Stealing Speed écrit par Mat Oxley et publié à l'origine en 2009.

Si le domaine de la bande dessinée moto tourne souvent dans le registre du comique, on se retrouve ici bien loin des habitudes puisque le titre s'inspire de l'histoire vraie d'Ernst Degner, pilote est-allemand de Grands Prix moto durant la guerre froide. C'est d'ailleurs l'un des plus gros scandales d'espionnage de la compétition moto qui est ici relaté puisque Degner, qui roulait avec MZ, avait fui le bloc soviétique avec sa famille durant une course et rejoint Suzuki dans la foulée.

Permettant au constructeur nippon de décrocher son premier titre mondial en compétition, le pilote partagea ses connaissances sur la mécanique de la moto est-allemande pour permettre l'envol des motos japonaises. Une histoire romancée et passionnante qui mêle la compétition moto et le surprenant destin d'un pilote sur fond de guerre froide.

Au début des années 1960, en pleine Guerre Froide, les blocs de l'Est et de l'Ouest s'affrontent aussi sur les Grands Prix de moto en Europe. Utilisant la technologie des fameuses fusées V-1 des nazis, l'usine est-allemande MZ construit les motos les plus puissantes. Alors qu'il s'apprête à devenir le prochain Champion du Monde, Ernst Degner, pilote vedette de MZ, décide de vendre leur secret aux Japonais de Suzuki, récemment lancés dans la compétition. Il espère par ce marché obtenir un sauf-conduit pour sa famille et les faire passer de l'autre côté du mur. Quitte à passer pour un traire aux yeux des communistes...

Extrait de 'Le prix de la vitesse'

En plus de l'histoire principale, la bande dessinée se pare de plusieurs "fausses couvertures" réalisées par d'autres dessinateurs qui viennent illustrer chacun des 7 chapitres. Entre ces chapitres on retrouve également des informations intéressantes sur les quelques machines mythiques qui ont marqué l'histoire des 2-temps, depuis la Yamaha RD48 de 1962 à la Honda NSR500 de 2001.

Les auteurs

Ancien pilote professionnel, Mat Oxley s'est notamment illustré en s'imposant sur l'Ile de Man lors du Tourist Trophy. Après sa carrière dans la moto, il s'est tourné vers l'écriture, assurant notamment des biographies de pilotes comme Valentino Rossi ou Mick Doohan. Il est également l'auteur de Stealing Speed, le roman traitant du destin d'Ernst Degner qui a inspiré cette BD.

Christian Papazoglakis est un auteur de bande dessinée né à Bruxelles en 1969. Le dessinateur oriente très rapidement son travail autour des sports mécaniques en rejoignant l'équipe de la série Michel Vaillant où il fait la connaissance de Robert Paquet et Nedzad Kamenica. Il poursuivra sa collaboration avec ces derniers pour la collection de BD dédiée à l'univers auto "Plein Gaz" chez Glénat. Il est notamment au coeur de BD comme Chapman, Alpine, Ayrton Senna, Les 24 Heures du Mans ou Les Frères Rodriguez

Détails de l'oeuvre

  • Titre : Le Prix de la Vitesse
  • Auteur : Christian Papazoglakis
  • Editeur : Glénat
  • Collection Plein Gaz
  • Format : 17,5 x 24,8 cm, cartonné
  • 192 pages
  • ISBN : 978-2-344-02853-7
  • Date de parution : 2 mai 2018
  • Prix : 19 euros

Plus d'infos sur les livres et romans moto

Louis