Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Motard de légende : Steve McQueen

Le Roi du cool, depuis Au nom de la loi à Bullit en passant par la Grande Evasion

Acteur, producteur, pilote, cascadeur et amant violent

Motard de légende : Steve McQueen (c) SCRCI, a state correctional facility in Anchorage, AlaskaSteve McQueen, de son vrai nom Terrence Stephen McQueen, est un acteur américain né le 24 mars 1930 dans l'Indiana et décédé le 7 novembre 1980 au Mexique des suites d'un cancer. Véritable star hollywoodienne élevée au rang d'icône de la pop culture, le "King of Cool" a également connu une belle carrière dans les sports mécaniques et ce, aussi bien sur deux que sur quatre roues.

Si l'acteur a commencé à se faire connaître grâce à la série télé Au nom de la loi où il incarne Josh Randall dès 1958, c'est dans les années 1960 qu'il atteint le statut d'icône que l'on connait aujourd'hui en tournant dans de nombreux films à succès comme Les Sept Mercenaires, Le Kid de Cincinnati, La Canonnière du Yang-Tse, l'Affaire Thomas Crown, Bullitt ou encore, un des plus célèbre films mettant un deux-roues en scène, La Grande Evasion.

En pleine émergence de la contre-culture, son image de bad boy à l'écran marque les esprits. L'acteur n'était d'ailleurs pas un bad boy uniquement à l'écran, collectionnant les frasques depuis son adolescence, passant du cirque à l'armée ou à bûcheron, avec un tempérament impulsif, des problèmes liés à la drogue et l'alcool (avec plusieurs arrestations en état d'ivresse), des conquêtes à foison ainsi que des violences sur plusieurs de ses conquêtes, épouses ou non. Sa devise confirme ce tempérament "Je vis pour moi et n'ai de comptes à rendre à personne".

L'acteur américain nourrit également une grande passion pour les sports mécaniques et la moto, collectionnant au passage de nombreux modèles de l'époque.

Passion pour les sports mécaniques

Sa passion le conduit sur les pistes et circuits du monde entier, à moto, il prendra notamment le départ de nombreuses Baja et sera même sélectionné par la fédération américaine pour représenter les Etats-Unis lors des International Six Days of Trial (ISDT, l'ancêtre des ISDE) de 1964 aux côté de son ami Bud Ekins qui fut également son doubleur lors de la célèbre cascade de la Grande Evasion. Sa présence sur cette épreuve se déroulant en Allemagne de l'Est en pleine Guerre Froide attire les regards; malheureusement McQueen abandonnera après une chute au guidon de sa Triumph 650.

On le retrouvera quelques années plus tard sur d'autres courses, notamment à Elsinore avant qu'il ne fasse la publicité de la Honda Elsinore. Il sera ensuite interdit par les société de production de participer à des compétitions pour éviter les impairs.

Pas de quoi empêcher l'Américain de continuer à flirter avec cet univers notamment par le biais de sa société de production Solar Production Company qui financera une partie du documentaire On Any Sunday (Challenge One) de Bruce Brown dans lequel il apparaît aux côtés de célèbres pilotes de l'époque et qui restera comme un documentaire culte, témoignage du sport moto. Un film tellement culte que 40 ans plus tard une suite sera réalisée par Dana Brown, le fils du réalisateur, avec On Any Sunday : the next chapter.

Son amour de la course l'amènera à réaliser le film Le Mans, film qu'il tournera en France, mais qui connaîtra un tournage difficile puis un échec commercial total, qui conduira à la faillite de sa société de production.

Collection de motos

Steve McQueen était un grand amoureux des sports mécaniques, un amour qui le conduisit à collectionner autant d'autos que de motos. Excalibur, Shelby Cobra, Jaquar XK-SS, Porsche Speedster 58, Ferrari, Lotus, Ford Mustang Fastback GT 390... Indian, Harley-Davidson, Triumph ou Husqvarna faisaient ainsi partie d'une large collection, mises régulièrement aux enchères.

Passion pour les femmes

Livre My Husband my Friend par l'ex-femme de Steve McQueenSéducteur, tombeur... Steve McQueen n'avait pas grand chose à faire pour faire tomber les femmes et les collectionner... que ce soit une fan venu l'admirer pendant un tournage, un petit rôle dans un de ses films ou la plupart de ses partenaires à l'écran, souvent pour une aventure - Barbara Leigh - alors qu'il avait son/ses épouses de Neile Adams à Barbara Minty en passant par Ali MacGraw. Des femmes à qui il fera souvent subir des violences, à la fois morales et surtout physiques. Les psys y verront un homme marqué par l'abandon de son père, puis de sa mère qui laisse à son grand-oncle, repris par sa mère et battu par son beau-père pendant son adolescence avant d'atterrir dans un foyer pour jeunes délinquants. Il a joué de nombreux rôles d'anti-héros à l'écran; c'était aussi un anti-héros dans sa vie privée "marqué par la haine".

Exploitation de l'image

Associé aux sports mécaniques, à l'auto autant qu'à la moto, son image a été largement utilisée par les marques y compris au niveau des collections de vêtements notamment chez Barbour ou Belstaff mais également les lignes de vêtements de constructeurs comme Triumph. Il faut dire qu'il créait la mode, avec un style à la fois décontracté et élégant. On se souviendra de ses lunettes, de son blouson de golfeur.

Un acteur immortel

Et pour le rendre immortel, les hommages posthumes ont été nombreux, entre nom donné à des albums ainsi qu'à des chansons ou modèle de motos comme la Bonneville Steve McQueen ou des replicas de casques comme le Bell jusqu'aux très nombreuses expositions dédiées de part le monde. Les nombreux livres qui lui ont été dédiés finissent la longue liste des raisons que l'acteur est devenu immortel.

La filmographie cinéma

  • 1980 Le chasseur, Papa Thorson
  • 1980 Tom Horn, Tom Horn
  • 1978 An Enemy of the People, Dr. Thomas Stockmann
  • 1976 Dixie Dynamite, Dirt-bike Rider (uncredited)
  • 1974 La tour infernale, Chief O'Hallorhan
  • 1973 Papillon, Henri 'Papillon' Charriere
  • 1972 Guet-apens, Doc McCoy
  • 1972 Junior Bonner, Junior Bonner
  • 1971 Le Mans, Michael Delaney
  • 1969 Les reivers, Boon Hogganbeck
  • 1968 Bullitt, Bullitt
  • 1968 L'affaire Thomas Crown, Thomas Crown
  • 1966 La canonnière du Yang-Tsé, Jake Holman
  • 1966 Nevada Smith, Max Sand aka Nevada Smith
  • 1965 Le Kid de Cincinnati, The Cincinnati Kid
  • 1965 Le sillage de la violence, Henry Thomas
  • 1963 Une certaine rencontre, Rocky Papasano
  • 1963 La dernière bagarre, Sgt. Eustis Clay
  • 1963 La grande évasion, Hilts 'The Cooler King'
  • 1962 L'homme qui aimait la guerre, 'Buzz' / Buzz Rickson
  • 1962 L'enfer est pour les héros, Reese
  • 1961 Branle-bas au casino, Lt. Ferguson 'Fergie' Howard
  • 1958-1961Au nom de la loi (TV Series), Josh Randall, Barney's Bounty (1961) ... Josh Randall, Dead Reckoning (1961) ... Josh Randall, The Long Search (1961) ... Josh Randall, Monday Morning (1961) ... Josh Randall, Detour (1961) ... Josh Randall
  • 1960 Les 7 mercenaires, Vin Tanner
  • 1959-1960 Alfred Hitchcock présente (TV Series), Gambler / Bill Everett, Man from the South (1960) ... Gambler, Human Interest Story (1959) ... Bill Everett
  • 1959 La proie des vautours, Bill Ringa
  • 1959 Hold-up en 120 secondes, George Fowler
  • 1958 Danger planétaire, Steve Andrews (as Steven McQueen)
  • 1958 Never Love a Stranger, Martin Cabell
  • 1958 Trackdown (TV Series), Wes & Mal Cody / Josh Randall, - The Brothers (1958) ... Wes & Mal Cody, - The Bounty Hunter (1958) ... Josh Randall
  • 1958 Tales of Wells Fargo (TV Series), Bill Longley, - Bill Longley (1958) ... Bill Longley
  • 1958 Climax! (TV Series), Henry Reeves / Anthony Reeves, - Four Hours in White (1958) ... Henry Reeves / Anthony Reeves
  • 1957 The Big Story (TV Series), Chuck Milton, Car 83 (1957) ... Chuck Milton
  • 1957 The 20th Century-Fox Hour (TV Series), Kinsella, Deep Water (1957) ... Kinsella
  • 1957 West Point (TV Series), Rick, Ambush (1957) ... Rick
  • 1957 Studio One (TV Series), Joseph Gordon, - The Defender: Part 2 (1957) ... Joseph Gordon (as Steven McQueen), - The Defender: Part 1 (1957) ... Joseph Gordon (as Steven McQueen)
  • 1956 Marqué par la haine, Fidel (uncredited)
  • 1956 Matinee Theatre (TV Series), - Silent Partner (1956)
  • 1956 The United States Steel Hour (TV Series), Bushy, - Bring Me a Dream (1956) ... Bushy
  • 1955 Playwrights '56 (TV Series), - The Answer (1955)
  • 1955 Armstrong Circle Theatre (TV Series), Bit Role, - Crisis (1955) ... Bit Role (uncredited)
  • 1955 Goodyear Television Playhouse (TV Series), - The Chivington Raid (1955)
  • 1953 Girl on the Run, Young Man trying to ring the bell (uncredited)
  • 1952 Family Affair (TV Short)

Plus d'infos sur les motards de légende