english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Essai moto Triumph Thruxton 1200 RS

L'ultime évolution du roadster rétro britannique

Modèle emblématique de Triumph, la Thruxton a été la figure de proue des sportives du constructeur britannique dans les années 60/70 avant de revenir pour le nouveau millénaire en s'appuyant sur la base de la Bonneville. Largement revu en 2016 avec un twin de 1.200 cm3, le roadster rétro poursuit son évolution tout en gardant son caractère avec une nouvelle série RS plus puissante, plus légère et mieux équipée. Le café racer d'Hinckley serait-il le roi de sa catégorie ?

La chaîne d'info moto

Commentaires

maars

J'avais essayé la 1200 R cafe racer.
C'est joli mais sinon pour le reste bof... Ça va 5mn pour aller frimer au café justement mais pas pour la course !

17-01-2020 16:21 
fift

Maars > il y a pleins d’intermédiaires entre la bécane de café et la superbike. Notamment des bécanes faites pour rouler et privilégiant le plaisir de conduite à la performance pure.
Et la Thruxton est justement parfaite dans cet exercice, entre autre dans « l’enroulé rapide ».
La selle est même remarquablement confortable, permettant d’enchaîner de longues étapes sans problème.

17-01-2020 18:07 
Picabia

Si on veut une Triumph pour la course il faut chercher ailleurs dans la gamme et une autre RS. La Thruxton est un bon compromis entre une moto plus sereine et une moto plus efficiente mais aussi plus exigeante.
Comme on ne fait pas d'un trail une moto d'enduro.
On doit être un paquet de frimeurs à l'aimer car en plus on la garde

17-01-2020 19:04 
Picabia

Dis moi sur quoi tu roules et je te dirai qui tu est. Une Bonneville !!encore un pépère

17-01-2020 19:08 
maars

Merci à ceux qui veulent m'apprendre ce qu'est une moto de course, cest gentil et je me coucherai moins bête ce soir.
C'était juste un jeu de mot sur son appellation cafe racer pour cette moto que je trouve plus cafe que 'racer' : ça pousse mais doucement, le train avant devient flou à l'attaque et on est trop vite au rupteur.
Sinon j'ai pas aimé la latence à la poignée d'accélération et le claquement trop présent du moteur à bas régime. Comme j'ai dit je l'ai trouvé très belle dans sa version cafra full options et je lai essayé par curiosité, mais pour le reste je m'attendais à plus sauvage. D'où ma déception.
C'est sûrement une bonne moto pour la balade, quoique pas trop longue vu l'appui sur les poignets.
Ça ne m'a pas convaincu mais je comprends que d'autres l'aime. Il en faut pour tous les goûts et toutes les couleurs.

17-01-2020 20:48 
eriko

Du coup la Moroni 1200 ZT 1200 et ses 139 CV qu'on trouvait trop chère a 15900 euros est plutôt bien placée ?

17-01-2020 22:44 
Picabia

Je suie allé voir un concessionnaire Morini pour parler un peu de la Milano, il m'a fait comprendre que la SIMA (importateur) le laissait un peu dans le flou. Autant pour Mash et Royal Enfield les réponses étaient rapide, pour Morini c'était la galère.
C'est pourtant une super bécane

18-01-2020 12:02 
tazz.50

ben moi j ai essayai la Triumph Thruxton 1200 RS
possédant la speed twin moteur identique sauf arbre a
came soupapes différente ce qui explique les cinq chevaux de plus

contact
la speed est beaucoup plus véloce de 4500 tr a 5800tr que la truxton
par contre passe la barre des 6000 a 7000 tr la thruxton sa envoie
sévère et sans latence a lace en mode sport bien sur la ou la speed au dessus de 6000 ya pas grand chose!!

question maniabilité faut lui tirer sur la tronche pour que sa tourne
bien dans les parties très sinueuse chose qui n existe
pas sur la speed
quand au sus pattes a par larriere en orlhins qui est une merveille
l avant c est lourd a emmenai et c est aussi mou que la fourche trumphe
de la speed.

effectivement question prix
des m50 ,arbre et soupapes sa pique!!!!!

19-01-2020 13:06 
eriko

La speed twin avec ce moteur devrait
Logiquement suivre ?

20-01-2020 02:41 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous