english

TEB : le bus anti embouteillages

Un bus électrique de 1.200 places circulant par dessus les voitures

22 m de long, 7,8 m de large, 4,8 m de haut et 2 m d'espace pour les véhicules

TEB : le bus anti embouteillagesLa mobilité urbaine est un véritable enjeu, pas seulement en France avec ses problèmes d'embouteillages, mais dans le monde entier. Afin de trouver des solutions pour améliorer la mobilité des usagers dans les grandes agglomérations, un projet de bus surélevé a ainsi vu le jour en Chine.

Imaginé par TEB Technology, le Transit Elevated Bus est un véhicule de transport en commun capable de rouler au dessus des files de voitures.

Ce gigantesque bus affiche des dimensions impressionnantes : 22 mètres de long, 7,8 mètres de large et 4,8 mètres de haut. Un espace de 2 mètres de haut permet aux voitures de circuler en dessous. Fonctionnant uniquement à l'électricité, il peut accueillir jusqu'à 1.200 passagers.

Grâce à ses spécificités, TEB entend bien fluidifier les transports en commun dans un pays où la circulation est saturée.

Un premier test grandeur nature

Si le projet peut paraitre démesuré et irréalisable, un premier test a été mené au début du mois à Qinhuangdao pour démontrer sa faisabilité. Les résultats ont été jugés satisfaisants même si ce premier essai ne s'est fait que sur une ligne droite de quelques centaines de mètres. En outre, il faudra encore attendre une année avant qu'un test complet ne soit réalisé dans une ville du centre du pays.

Forcément, la mise en place d'un tel monstre soulève de multiples questions. La première concerne notamment la possibilité d'accueillir le véhicule sur des routes qui ne sont aujourd'hui pas adaptées, notamment en raison des ponts. La présence de camions ou encore les virages sont également pointés du doigt par les détracteurs.

Le financement en question

Mais outre les difficultés physiques à mettre en place un tel projet, c'est sur le plan financier que l'histoire se complique. En effet, les médias chinois ont rappelé que TEB Technology était contrôlé à 90% par Bai Danqing, fondateur de la société de crédit en ligne Huaying Kailai placée sous stricte surveillance par le gouvernement l'an dernier.

Dans le même temps, la société Ezubao a mis à mal le secteur des prêts entre particuliers en Chine en détournant 7,6 milliards de Dollars par un système pyramidal. Ces derniers jours, les médias chinois ont également fait état d'un rapprochement entre Ezubao et Huyaing Kailai. Un journaliste pékinois a quant à lui révélé qu'on lui avait proposé d'investir dans le TEB contre un rendement annuel de plus de 10%. L'entreprise s'est évidement défendue d'utiliser l'argent de ses clients pour le financement.

Vidéo du bus

Plus d'infos sur TEB Technology

HarleyHarley