Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Bosch lance un système de pilotage d'amortissement semi-actif

L'équipementier allemand développe son système de contrôle des suspensions

Le système SCDU lancé sur le marché dans le courant 2017

Bosch lance un pilotage d'amortissement semi-actifTrès actif dans le développement des systèmes de sécurité pour les deux-roues motorisés avec ses ABS, son contrôle de stabilité MSC ou encore sa détection d'angle mort, Bosch a profité du Salon EICMA de Milan pour présenter son tout nouveau système de pilotage d'amortissement semi-actif (SDCU - Semi-activ Damping Control Unit).

Conçu pour les motos, les scooters, les quads et autres SSV, ce système permet de configurer en temps réel les réglages de l'unité de contrôle des suspensions de son véhicule par le simple appui sur un bouton. L'intégration de ce système se révèle bénéfique aussi bien pour la maniabilité que pour le confort. Le SDCU peut ainsi ajuster la dureté des suspensions pour s'adapter à la route ou encore réduire la hauteur du véhicule.

Geoff Liersch, directeur du département 2-roues et Powersports de Bosch :

La SDCU règle les actionneurs dans les amortisseurs dans le but de réduire les vibrations et d'améliorer la sécurité de conduite, mais aussi le confort.

Pour les deux-roues, le SDCU permettra d'empêcher le décollement de la roue arrière. Les véhicules Powersports bénéficieront également de fonctions supplémentaires comme la protection anti-retournement qui fait appel à des capteurs pour mesurer la course des suspensions et l’angle de dérive.

De façon générale, tous les véhicules dotés de ce système seront bardés de capteurs utilisés pour détecter l'état de la route et améliorer la stabilité, notamment en hors-piste.

Le Bosch SDCU fera son arrivée sur le marché par le biais d'un véhicule Supersport dans le courant de l'année 2017. Il devrait ensuite se répandre au secteur des deux-roues motorisés.

Plus d'infos sur Bosch