english

SX Tour : Supercross de Montpellier

Le titre SX2 déjà à portée pour Richier

Les 25 et 26 novembre à l'Arena de Montpellier (34)

SX Tour : Supercross de MontpellierDemain soir la caravane du championnat de France SX Tour 2016 fait étape pour deux soirées dans la magnifique salle de l’Arena à Montpellier. A ce stade du calendrier, les enjeux sportifs touchent les sommets et ouvrent des perspectives de courses très prometteuses dans les deux catégories SX1 et SX2.

La deuxième édition du supercross de Montpellier menée par Larivière Organisation, est fin prête avec une piste très technique et spectaculaire réalisée par l’équipe de JLFO et Cédric Lucas, pour accueillir les 46 pilotes répartis dans les catégories SX1, SX2 et Shogun Junior Cup.

SX2 : Richier titrable

Scénario incroyable pour le leader de la catégorie Florent Richier - Team JPM Racing Suzuki, qui avait manqué le titre 2015 ici même pour un petit point face à Thomas Do - Honda SR Motoblouz. L’histoire ne se répète pas forcément à l’identique étant donné que le pilote Suzuki est en position d’être titré ce week-end dans des circonstances bien plus confortables qu’il y a un an. Il dispose de 38 points d’avance alors que 40 points sont nécessaires au terme de l’épreuve de Montpellier face à son poursuivant Yannis Irsuti - Yamaha 2B Moraco, afin de décrocher le titre et ce, avant la finale à Genève le week-end suivant. Ceci est totalement envisageable quand on sait que Richier a jusque là signé 5 victoires sur 6 finales disputées depuis l’ouverture à Amnéville.

Restera théoriquement la place de vice-champion à attribuer et que se disputent quatre pilotes, Yannis Irsuti, Thomas Do, Gaétan Le Hir - Honda et Arnaud Aubin - Suzuki OB1 séparés de seulement sept points. Cela ravive l’éternelle rivalité entre deux écoles, celle du nord, Aubin (normand) et le Hir (francilien) et celle des sudistes Irsuti et Do. Il y a aura forcément une lutte très engagée entre tous ces protagonistes.

L’homogénéité très marquée entre les pilotes de la catégorie SX2, amènera aussi quelques outsiders pour pimenter les débats dont la révélation à Lyon le week-end dernier l’italien Morgan Lesiardo - Husqvarna ainsi que Anthony Bourdon - Husqvarna, Pierre Lozzi - Kawasaki et Lucas Imbert - KTM, ce dernier jouant devant son public. A noter la présence d’un pilote invité par le promoteur, mais hors classement au championnat, l’allemand Brian Hsu - Husqvarna, vainqueur d’une finale à Lille.

SX1 : Ramette et Soubeyras dos à dos

Dans la catégorie reine du SX1, le scénario est tout aussi improbable entre Thomas Ramette - Suzuki SR75 World Team actuel leader et Cédric Soubeyras - Team JPM Racing Suzuki second, séparés d’un unique petit point au classement provisoire. Les deux adversaires se connaissent parfaitement, ils sont très difficiles à départager, ils disposent de la même moto. Ramette truste les victoires, les podiums et accomplit une saison remarquable. Soubeyras, après les cahots qu’a rencontré sa carrière sportive depuis quelque temps, il semble avoir retrouvé depuis Lille, une vitesse, une confiance et une constance pas connues depuis longtemps, l’inscrivant dans une véritable spirale de la gagne. Les départs seront déterminants pour ces deux rivaux.

Distancés d’une quinzaine de points au classement, Fabien Izoird - SR Honda Motoblouz actuel troisième est talonné pour un seul point par Cyrille Coulon - Suzuki SR75 World Team. La course au titre reste d’actualité pour les deux hommes, mais les statistiques de cette saison ne plaident pas en leur faveur face aux deux leaders. Qu’importe, une place sur le podium est à défendre pour l’un et à conquérir pour l’autre. Les six titres de Izoird et la longévité incroyable de Coulon pèsent de tout leur poids pour garantir une haute lutte aux avant-postes.

Placés non loin en embuscade, Valentin Teillet - SR Honda Motoblouz, pilier de la catégorie est à son tour menacé par la révélation 2016 dans cette catégorie, Adrien Escoffier - Husqvarna. Ce dernier a véritablement franchi un cap et s’inscrit désormais dans le rythme des meilleurs.

La Shogun Junior Cup s’affirme

Cette catégorie Junior des 14/17 ans intégrée avec leurs aînés du SX2 se distingue un peu plus à chaque course en parvenant pour les meilleurs d’entre eux à accéder jusqu’aux finales. Parmi eux, Calvin Fonvielle - Yamaha, Brian Bud Racing Monster Energy Kawasaki, Mickaël Lamarque illustrent parfaitement cette génération montante venue faire ses armes dans une discipline très exigeante.

Plus d'infos sur le Supercross de Montpellier

MotoblouzMotoblouzMotoblouz