Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

SuperEnduro : Haaker Champion du Monde

Gomez remporte le Grand Prix de France à Albi devant Walker

Gutzeit titré en Junior, Hartmann en Coupe d'Europe

SuperEnduro : Haaker Champion du Monde - crédit photo : Future7MediaDans une belle et chaude ambiance albigeoise et après une lutte acharnée avec Alfredo Gomez et Jonny Walker, Colton Haaker a remporté son deuxième titre de Champion du Monde de SuperEnduro consécutif !

Dès la Super Pole powered by Akrapovic, les 4.000 spectateurs du Parc des Expositions d'Albi se sont enflammés avec les enchaînements des trois ténors de cette saison 2017 ! Mais au final, c'est Walker qui prenait les devants sur ses deux rivaux. Avance qu'il faisait grandir en première manche en dominant complètement celle-ci de bout en bout… Haaker a bien tenté une remontée fantastique, mais celle-ci a avorté à trois tours de la fin sur une chute dans le pierrier Motorex. Alfredo Gomez, quant à lui, n'a jamais été en mesure d'aller chercher le duo de tête, mais n'a pas été non plus mis en danger par Manuel Lettenbichle qui signe une encourageante 4e position devant le « Rookie » de l'année Pascal Rauchenecker et l'officiel Sherco Mario Roman.

Deuxième manche avec départ inversé, la légende US Mike Brown signait le Holeshot et prenait rapidement une solide avance sur le Français Aurélien Addesso et Rannar Uusna. Mais en deuxième ligne, comme il y a deux semaines à Bilbao, c'est Alfredo Gomez qui s'en sortait le mieux ! Très vite il rattrapait son retard sur le pilote JET Racing alors qu'Haaker et Walker avaient eux du mal à se défaire d'Uusna et Addesso. Une fois qu'ils y sont parvenus, l'Espagnol était trop loin pour être repris. Le Britannique devait laisser Haaker prendre les 17 points de la 2e place et a même dû s'employer pour résister à la fougue du Champion du Monde Junior 2016 Lettenbichler ! Pour sa part, Brown termine lui au 5e rang après avoir mené une bonne partie de la course. Mention spéciale pour Xavi Leon qui s'est sorti de tous les pièges de la piste et de ses concurrents pour terminer 6e…

En dernière manche, Haaker ne comptait plus que 10 points d'avance sur Gomez et 17 sur Walker. S'il pouvait assurer, il n'avait tout de même pas le droit de s'endormir sur ses lauriers. Surtout que le Madrilène signait le Holeshot et qu'il était en même temps pris en chasse par Walker. Les trois pilotes se tenaient dans un mouchoir et le premier à partir à la faute, c'était le Champion en titre qui devait laisser la deuxième place au Britannique. L'Américain réagissait très rapidement en repassant l'officiel KTM. Ce duel à couteau tiré profitait complètement à Gomez qui pouvait prendre ses distances… Après plusieurs tours, Walker reprenait l'avantage sur une nouvelle faute d'Haaker. L'officiel Husqvarna goutait à nouveau à la terre Albigeoise et se voyait rétrograder en 4e position derrière Mario Roman. A ce moment-là, il ne comptait plus que 3 points d'avance sur Gomez au provisoire. Mais il ne faut jamais sous-estimer le cœur d'un Champion et Haaker l'a une nouvelle fois prouvé ce soir. En effet, le Californien donnait tout ce qu'il avait en fin de course pour aller chercher Roman et la 3e place… Il tenait ce rang jusqu'au drapeau à damier et pouvait célébrer son deuxième titre de Champion du Monde de SuperEnduro.

Colton Haaker :

C'est magique ! Bien sûr, il n'a pas le même goût que celui de l'an passé ! Mais tellement heureux de remporter mon deuxième titre Mondial ! Et déjà impatient de revenir la saison prochaine remettre ma couronne en jeu !

Alfredo Gomez :

Même si je suis un peu déçu de ne pas avoir pu remporter le titre, je suis très fier d'avoir remporté mon deuxième GP de la saison et de terminer Vice-Champion !

Junior : Gutzeit sacré

Chez les Juniors, la règle des X-4, malgré la belle saison de Blake Gutzeit ne le mettait pas dans une position confortable de leader vu qu'il n'avait que 6 points sur Benjamin Herrera… Mais le Sud-Africain posait directement les bases en remportant la première manche tandis que le Chilien terminait difficilement 8e. En deuxième finale, pendant que le local Max Vial faisait le show en remportant sa première victoire de manche en SuperEnduro en prenant le meilleur sur Gethin Humphreys et Travis Teasdale, Herrera terminait 9e tandis que Gutzeit, lui, finissait 11e. Enfin, en dernière manche, le pilote Yamaha Neubert assurait l'essentiel et remportait le titre de Champion du Monde Junior 2017 avec 21 points d'avance… Avec sa belle soirée, Max Vial (2e devant son public) grimpe aussi sur le podium du Championnat pour seulement deux points devant le vainqueur du soir Travis Teasdale.

La Coupe d'Europe pour Hartmann

Délesté de son rival dans la course pour la Coupe d'Europe, l'Allemand Mike Hartmann remporte pour la deuxième année consécutive la compétition devant deux de ses compatriotes Marcel Teucher et Felix Bräuer. A noter la très belle soirée du Français Adrien Jacon qui signe une excellente 2e place pour son tout premier SuperEnduro…

Cette saison 2017 s'achève donc une nouvelle fois sur une magnifique finale qui restera une nouvelle fois dans les annales de la discipline. Haaker, Gutzeit et Hartmann sont de très beaux Champions qui apportent beaucoup à la discipline en termes d'image et de niveau de pilotage. Rendez-vous désormais en décembre prochain pour une nouvelle saison !

Classements du SuperEnduro

Prestige

  1. Haaker 216pts;
  2. Gomez 209 pts;
  3. Walker 201 pts;
  4. Roman 128 pts;
  5. Rauchenecker 101 pts;
  6. Lettenbichler 99 pts;
  7. Brown 81 pts;
  8. Salsench 70 pts;
  9. Blazusiak 58 pts;
  10. Uusna 55 pts

Junior

  1. Gutzeit 151 pts;
  2. B.Herrera 130 pts;
  3. Vial 98 pts;
  4. Teasdale 96 pts;
  5. Cyprian 96 pts;
  6. Fernandez 90 pts;
  7. Humphreys 88 pts;
  8. Gallas 86 pts;
  9. Apolle 77 pts;
  10. Flanagan 71 pts

Plus d'infos sur le SuperEnduro en France

Notez cet article : Soyez le 1er à noter cet article

  • Currently 0.00/5