Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Le Bol d'Or, c'est déjà ce week-end

Début de la saison 2017-2018 du Championnat du monde d'Endurance FIM

24 heures de course sur le circuit Paul Ricard

Le Bol d'Or, c'est déjà ce week-end !Le dernier Championnat du monde d'endurance s'est terminé il y a un peu plus d'un mois, avec les traditionnelles 8 Heures de Suzuka. Au Japon, le GMT 94 a pu savourer un titre acquis après une saison très disputée et parsemée de pannes mécaniques pour chacune des équipes. Place désormais aux vacances, au repos... Sauf que le Bol d'Or, c'est déjà ce week-end ! Le Championnat reprend ses droits ce week-end, les motos à peine refroidies de la dernière saison.

Cette manche n'est pas à prendre à la légère. C'est l'une des deux courses de 24 heures inscrites au calendrier 2017-2018. Dimanche soir, l'équipe gagnante repartira avec 60 points au championnat, qui pourront faire la différence à la dernière épreuve. Côté piste, le Bol d'Or marque aussi la première confrontation pour les 59 teams sélectionnés par l'organisation parmi les 75 demandes d'engagement, un record.

Yamaha et Suzuki en lutte pour le titre EWC

Sous les feux des projecteurs, le GMT94 Yamaha, champion du monde en titre devra repousser les assauts d'une concurrence plus préparée que jamais. La Yamaha R1 sera confiée à David Checa, Niccolò Canepa et Mike Di Meglio. Comme l'année passée, l'équipe devra lutter avec le Yart Yamaha, équipe officielle autrichienne dont la R1 sera confiée à Broc Parkes, Marvin Fritz et Kohta Nozane.

Après des mois de préparation, la Suzuki GSX-R 1000 version 2017 va enfin prendre la piste avec le SERT, qui ira tenter de chercher une seizième couronne mondiale. A son guidon, Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black, nouvel atout de l'équipe pour la reconquête du titre.

SRC Kawasaki : les 24 Heures ou rien !

Tout comme l'an dernier, le team SRC Kawasaki a décidé de se concentrer sur les deux seules courses de 24 heures de la saison : le Bol d'Or et les 24 Heures Motos du Mans. Concentré à fond sur les deux courses avec Mathieu Gines, Randy de Puniet et Fabien Foret, le team dirigé par Gilles Stafler se donnera les moyens de jouer la victoire.

Le Yamaha Viltaïs Experiences à la défense de son titre en Superstock

Vainqueur de la Coupe du Monde Superstock la saison passée, le team bourbonnais Yamaha Viltaïs Experiences s'alignera au Bol d'Or avec la même moto que la saison passée, préférant se donner l'hiver pour mettre au point une machine performante en vue des 24 Heures Moto. La Yamaha #333 aura le droit à son baroud d'honneur au circuit Paul Ricard avec Axel Maurin, Bastien Mackels et Florian Alt.

Parmi les teams les plus aguerris dans cette catégorie, on trouve aussi les Français du Team Motors Events April Moto ainsi que le Tati Team Beaujolais Racing et les Allemands du Völpker NRT48. Pour créer la surprise, il y a aussi AM Moto Racing Compétition, Moto Ain CRT, WSB Endurance et de nouveaux venus sur l'intégralité de la saison comme les Suisses du Zuff Racing Team, les Français du JMA Racing Action Bike et du RAC41 Honda, les Italiens du No Limits Motor Team ou les Polonais du Wojcik Racing Team.

Malgré tout l'un des teams Superstock en vue au Bol d'Or sera l'Ecurie Chrono Sport qui aligne sur Kawasaki un trio inédit avec Louis Rossi, Alexis Masbou et Matteo Ferrari, pilote du championnat Superbike italien issu du Moto3. Les premiers essais officiels du 81e Bol d'Or, manche d'ouverture du FIM EWC 2017-2018, auront lieu jeudi 14 septembre à partir de 9 h 30.

Plus d'infos sur le Championnat du Monde d'endurance