Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

MotoTour : zoom bénévoles du rallye

Dominique Maes, l’un de ces bénévoles sans qui le Moto Tour n’existerait pas

Dernière édition du rallye de 3.000 km du 7 au 15 octobre

Ils sont une centaine. Une centaine de bénévoles à apporter leur soutien, leurs forces et leur disponibilité au rallye. D’illustres inconnus dont on ne parle pas dans les comptes rendus sportifs mais dont la présence et l’efficacité font ce que le Moto Tour est aujourd’hui. Parmi eux, Dominique Maes.

Dominique Maes (au centre)

A 65 ans cet habitant de Carqueiranne a « attaqué » son 5eme Moto Tour. Ce passionné de motos anciennes mais aussi modernes, philatéliste dans l’âme avec une particularité, celle de collectionner les timbres de moto, a donc une fois de plus répondu présent à l’équipe de Marc Fontan.

Facilement identifiable dans les Villages du Moto Tour avec sa sacoche rempli de rouleaux de fil de fer, de tenailles, pinces, tournevis et autres outils, Dominique Maes et ses camarades sont présents sur les sites bien avant les concurrents et leurs assistances mais aussi bien après.

Il appartient à l’une de ces deux équipes prévues pour « monter » les villages d’étape du Moto Tour puis, de les démonter. La mise en place des banderoles, des bannières, des panneaux indicateurs c’est lui. Enfin lui et ses coéquipiers. La remise d’équipements, de vêtements, de parkas, de casquettes, de tee-shirts pour tous les personnels du Moto Tour sans oublier les commissaires de course, c’est encore lui.

les bénévoles

Vérifier si tout le monde a ce qu’il faut, remettre un petit coup de fil de fer pour consolider le maintien d’un panneau ou d’une barrière, c’est toujours lui.

Et puis, lorsque les concurrents sont repartis, que la longue caravane du Moto Tour a repris la route, direction la prochaine ville étape, le rôle de Dominique Maes et de tous les bénévoles qui l’entourent reprend de plus bel. Il faut nettoyer, ôter toutes les « cochonneries » laissées par les participants du Moto Tour ou bien les spectateurs, bref il faut laisser le terrain dans le même état de propreté qu’il a été trouvé avant le passage.

Pendant ce temps une 2eme équipe de bénévoles fait le même travail dans la ville étape suivante. Et quand il le peut, dès que son travail est accompli, Dominique Maes « s’évade » pour aller voir les pilotes et surtout leurs motos. Car ce collectionneur de timbres vibre toujours pour ces machines qui restent sa passion.

Pour lui cette participation en tant que bénévole sur le Moto Tour, comme pour bon nombre de ses camarades d’ailleurs, c’est l’occasion de se rendre utile et en même temps de vivre sa passion.

Avec les commissaires de course, ils constituent une « armée de l’ombre » sans qui une épreuve comme le Moto Tour ne pourrait exister. Certes il faut des pilotes, des assistances, des sponsors aussi mais il est indispensable d’avoir tous ces bénévoles passionnés facilement reconnaissables à leur disponibilité et à leur gentillesse.

MotoTour : relais motards

Programme du Moto Tour

  • Mardi 10 octobre – Evaux-les-Bains – Evaux-les-Bains (300 km, 6 spéciales)
  • Mercredi 11 octobre – Evaux-les-Bains – Issoire (300 km, 3 spéciales)
  • Jeudi 12 octobre – Issoire – Issoire (250 km, journée circuit vitesse et endurance)
  • Vendredi 13 octobre – Issoire – Toulon (750 km, base chrono, étape marathon)
  • Samedi 14 octobre – Toulon – Toulon (400 km, 4 spéciales)
  • Dimanche 15 octobre – Toulon

Plus d'infos sur le Moto Tour