Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

80 km/h : pas de baisse de l'accidentalité

Les relevés BAAC dénombrent plus de blessés sur les tronçons de l'expérimentation

40 millions d'automobilistes demande le retrait de la mesure

80 km/h : pas de baisse de l'accidentalitéLe bilan officiel de l'expérimentation de l'abaissement des limitations de vitesse à 80 km/h a été rendu public la semaine dernière par le Cerema. Problème, ce dernier ne comportait pas la moindre information sur l'accidentalité routière. Un comble pour une mesure dont l'objectif est justement de faire diminuer le nombre d'accidents et de tués sur les routes. Et on peut dire que le message a été rabâché partout insistant sur le fait que c'était pour réduire le nombre de tués.

L'association 40 Millions d'Automobilistes s'est elle aussi penchée sur le sujet pour tenter de dresser un bilan de l'accidentalité. L'association s'est ainsi appuyée sur les relevés des fichiers BAAC pour établir le nombre d'accidents sur les trois portions ayant servi aux tests menés depuis juillet 2015. Les données de l'année 2017 n'étant pas connues, ce sont sur les 18 premiers mois de l'expérimentation que le calcul a pu être fait. Le bilan est loin d'être flatteur...

Daniel Quéro, président de 40 millions d'automobilistes :

Le Gouvernement a toujours refusé de communiquer les données d'accidentalité recueillies au cours de l'expérimentation, d'abord en observant un mutisme suspect, puis en prétendant que l'expérimentation était 'non-concluante' sans en apporter les preuves chiffrées et enfin en formulant des promesses à ce jour non-tenues. Nous étions donc en droit de nous interroger sur les véritables intentions du Gouvernement ; c'est ce qui a motivé notre démarche.

Que ce soit sur la RN 57, la RN 7 ou la RN 151, les résultats sont décevants en matière d'amélioration des conditions de sécurité. Si l'on tient compte des trois portions d'expérimentation, le nombre total de victimes a même grimpé de 10 % par rapport aux 18 mois précédents.

Accidents Blessés légers Blessés hospitalisés Tués Total de victimes
Janv. 2014 - Juin 2015 22 7 29 3 39
Juil. 2015 - Déc. 2016 18 20 20 3 43
Evolution - 18 % + 186 % - 31 % = + 10 %

L'année 2015 a bien marqué un net recul de l'accidentalité sur les portions, mais ceci relève plus de l'effet d'annonce puisque l'amélioration a débuté dès le premier semestre de l'année et donc avant le lancement du test. En revanche, une fois l'année terminée, l'accidentalité a retrouvé son niveau habituel alors que l'expérimentation se poursuivait.

En reprenant les éléments de langage de la Sécurité Routière, on constate même que les routes à 80 km/h ont un plus fort taux de mortalité que le reste du réseau secondaire. Alors qu'au niveau national, 1.911 accidents mortels ont été dénombrés sur les 386.224 km du réseau, on en recensait 2 sur les 86 km de routes à 80 km/h. Autrement dit, on compte 1 accident mortel tous les 202 km sur les routes à 90, pour 1 tous les 43 km sur les routes à 80.

Bien sûr, le trait est grossi et on ne peut pas affirmer que l'abaissement des limitations de vitesse aggrave le nombre d'accidents sur les routes, d'autant que ce sont principalement les blessés légers qui augmentent. Reste que l'amélioration des conditions de sécurité n'est toujours pas à l'ordre du jour...

Face à cela, l'association demande au Gouvernement de retirer sa mesure et met en place une opération de contestation "40 millions d'automobilistes, 40 millions d'électeurs" ouverte à tous les usagers de la route.

Plus d'infos sur les 80 km/h

Commentaires

Rackham

Ce qui est très étonnant c'est que tous les journaux ont bien repris la dépêche AFP du gouvernement: "Passer à 80km/h sauvera des vies", mais personnes dans les "gros" médias pour mettre en avant la non présence de données dans ce rapport.

13-02-2018 16:27 
Panpan_a_moto

Ben ça prouve bien qu’il faut encore réduire la vitesse ... 70km/h dans un premier temps.

ange

13-02-2018 22:07 
waboo

Normal, cette décision démagogique n'a qu'un but : remplir les caisse sous couverture morale difficilement attaquable, comme depuis 15 ans. Tellement pratique.

Aucun résultat de sécurité, mais pour le financier, ce sera la manne.

Les poly-tocards ont bien compris que toucher les impots étaient dangereux pour leur plan de carrière. Alors ils mettent le paquet sur les taxes. Et oui, c'est pas un impot, c'est bien plus récurrent, et touche bien plus de population.

Et comme personne ne dis rien...

Les carburant ont prix 10 cts de plus pour l'état. Qui s'y oppose, sur un produit taxé pourtant à 85%...?

Ah, mais bien sur, en roulant à 80, on va évidemment compenser ce prélèvement supplémentaire...

Bien sur.

Tellement simple je vous dis.

14-02-2018 08:07 
Alx-i

Echaudée par ce bilan, la DSR a réagi et décidée de sortir enfin les chiffres officiels que tout le monde réclame depuis 1 mois : [www.lerepairedesmotards.com]

Bon, ils maintiennent quand même que l'expérimentation n'a servi à rien...

14-02-2018 09:42 
THE DUDE

Il faut bien rediriger les gens qui s'en détournent vers les autoroutes pour cracher du péage, les autoroutes étant tenues par les copains qui t'ont mis au pouvoir... superpipeau

14-02-2018 15:44 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous