english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Une autoroute sans limitation de vitesse à l'étude aux Etats-Unis

Un sénateur Californien prend l'exemple allemand pour remplacer le projet avorté de TGV

Une autoroute sans limitation de vitesse à l'étude - Crédit photo : Chris EnglishAvec son Autobahn et ses portions d'autoroutes sans limitations de vitesses, l'Allemagne fait figure d'exception dans la réglementation routière mondiale, du moins pour le moment, car la Californie envisage à son tour la création de voies ultra rapides.

Alors que l'état américain vient de mettre fin à toute possibilité de voir s'implanter une ligne de trains à grande vitesse, le Sénateur John Moorlach a déposé une proposition quant à la création de voies rapides sans limitations de vitesse pour écourter les trajets.

Initiée en 2008, le projet de création d'une ligne ferroviaire permettant de rallier Los Angeles et San Francisco en moins de 3 heures tablait sur un coût de 68 milliards de dollars et une mise en service en 2029. Un audit réalisé l'an dernier revoyait les plans avec 13 milliards supplémentaires et 4 ans de délais en plus.

Face à cet écueil financier et pour permettre de rendre les trajets plus rapides par la route, le sénateur Moorlach a ainsi proposé de créer 480 km de route sans limitations de vitesse en ajoutant 4 nouvelles voies de circulation sur l'Interstate 5 et la State Route 99.

Nous attendons le train à grande vitesse sur des décennies. Pourquoi nous pourrions nous pas construite 480 km de 4-voies dans les 5 ans pour une fraction de ce coût afin que les gens ne restent pas bloqués derrière les camions lorsqu'ils se rendent à San Francisco par l'I-5 ?

Selon les estimations, le coût du projet reviendrait à seulement 3 milliards de dollars, bien moins que l'ancien "futur" TGV californien. Toutefois, les chances de voir cette proposition aboutir sont faibles, en commençant le plan légal puisqu'il n'est pas possible d'aller piocher dans le financement du ferroviaire pour refaire des routes. Les rejets supplémentaires de particules fines à haute vitesse ainsi que les risques en matière d'accidentalité sont également mis en avant par l'opposition, bien que Moorlach s'appuie sur le rapport de l'OMS montrant qu'en Allemagne ne compte que 4,1 tués sur la route pour 100.000 habitants contre 12,4 aux Etats-Unis, une conclusion un peu hâtive sur la corrélation entre mortalité routière et vitesses élevées.

Il y a un autre problème soulevé par l'ancien représentant démocrate Roger Dickinson, celui de la dégradation des routes :

Cela ferait plus de sens d'investir dans un entretien renforcé de ces routes qui souffrent d'importantes dégradations en raison de leur utilisation intensive, particulièrement celle des poids lourd.

C'est vrai que le "no limit" avec des fissures et des nids de poule, ça donne tout de suite moins envie.

Plus d'infos sur les limitations de vitesse dans le monde

Commentaires

Monsieur_C

"Cela AURAIT plus de sens"
:)

27-02-2019 16:24 
Bee Loo

Right, Monsieur_C !

27-02-2019 18:31 
cricridu34

@Monsieur_C: utilisation inapropriée de Google Trad, probablement.

27-02-2019 18:32 
BIG83

Salut
Les Australiens l'avait également fait en 2013... je ne sais pas si ils ont confirmé ou pas.
V

27-02-2019 20:47 
tom4

les américains ont tenté dans le Montana, ça n'a pas duré

panneau.jpg


tom4

27-02-2019 22:00 
seb-xx

Ah les lobbies automobiles, aux US c'est tjrs l'eldorado

16-03-2019 07:37 
tom4

ben non, ça a duré 1 an

tom4

16-03-2019 20:38 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous