english

Crobard : Un tampon pour les piétons

Histoire de sang

Contrairement à ce qu'elle peut parfois laisser croire, la Sécurité Routière n'est pas uniquement dédiée à la répression de la vitesse. En ce début d'année 2019, la DSR a ainsi décidé de porter son attention sur la protection des piétons.

Alors que 138 personnes sont décédées sur des passages piétons en 2017, la DSR annonce la mise en place de "zone tampon de sécurité" aux abords des passages piétons.

Crobard : Un tampon pour les piétons

Enfin, pour être plus précis, les collectivités locales ont désormais la possibilité de faire évoluer la signalisation routière avec ces nouveaux marquages et une zone tampon interdite aux véhicules, entre le passage piéton lui-même et la ligne où les véhicules doivent d'arrêter. Ce tampon, sas, ou zone de protection, semble avoir permis de réduire le nombre de piétons fauchés par des véhicules quand ceux-ci étaient mis en place.

Si ces derniers ne sont pas nouveaux, ils devraient maintenant se multiplier. D'ailleurs, une nouvelle amende forfaitaire viendra maintenant s'appliquer aux conducteurs qui viendraient à mordre la ligne, même en laissant la priorité aux piétons. Parce qui est aussi important dans la sécurité routière, c'est de donner des coups de bâtons et rien de mieux pour cela que des amendes, surtout si elles permettent de remplir les caisses. On a un gouvernement qui cherche actuellement plus de milliards d'euros. Il faut bien aller les chercher quelque part.

Par contre, l'amélioration de la visibilité aux abords des passages piétons reste un problème persistant. Et cela n'empêchera pas non plus aux piétons de traverser quand le petit bonhomme est rouge pour eux, si possible le soir et quand il pleut, de telle sorte, que l'on pourra toujours en voir un traverser au dernier moment alors que les véhicules ont le feu au vert pour eux.

Plus d'infos sur les dessins de presse

Commentaires

Karalex

Assurer la sécurité des piétons est une bonne chose, d'ailleurs je trouve que c'est une très bonne idée, on devrait également mettre un SAS supplémentaire dans lequel le piéton désactive son smartphone histoire de lever les yeux et regarder ce qu'il se passe devant lui, que le petit bonhomme est rouge ou vert, un SAS supplémentaire de sécurité pour lorsqu'une personne âgée traverse, un SAS de sécurité supplémentaire pour prendre encore plus de sécurité quand un vélo traverse sur un passage piéton, cela additionné au SAS vélo qui existe déjà.

Et à chaque passage de SAS, tu dois donner un mot de passe que chaque ville pourra paramétrer à sa guise, par exemple pour paris ce sera "HIDALGO AVAIT RAISON"

Si tu ne viens à ne pas respecter ces règles, tu prends 600¤ d'amende, 150 points de retrait sur ton permis, et un stage de sensibilisation au vélo sur les quais de seine, non mais !

14-01-2019 13:50 
MotoMotoVroumVroum

Dans le code, il y a déjà écrit qu'on ne doit pas s'arrêter sur les passages piétons.
Les gens ne respectent pas ça.
Je vois pas ce qu'une nouvelle règle changera.

C'est pas compliqué, sur la route, il suffit de ce comporter comme une personne civilisés. Et pour ceux qui n'en sont pas capable, c'est pour ça qu'on a inventé la verbalisation. Mais bon, il faut payer des gens pour qu'ils aient une chance de verbaliser ce genre de choses.

14-01-2019 17:26 
CLEW

ça fait quand même un peu doublon

15-01-2019 08:33 
freedom ciao tutti

répression des conducteurs de véhicules, mais les piétons imprudents, que risquent-ils du point de vue réglementation ?
pour ma part je pense qu'il y a trop de monde dans les agglomérations et en périphéries, ce qui provoque de l'agressivité et du stress, ajoutons la connerie de certains, et nous avons un cocktail explosif.

15-01-2019 08:44 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Ipone