english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Création d'un Championnat de France de Flat-Track

La FFM lance une première saison de quatre épreuves

Inscriptions ouvertes dans les 7 catégories

Création d'un Championnat de France de Flat-Track - Crédit photo : FFMLes courses sur piste et le Flat-Track sont parmi les plus anciennes compétitions moto qui existent. Pourtant, après une mise en lumière dans les années 1970 par le biais des pilotes de Grand Prix américains, la discipline avait perdu en popularité et progressivement disparu dans l'hexagone.

Mais le cycle se poursuivant, le Flat-Track est peu à peu revenu sur le devant de la scène que ce soit grâce à l'émergence du vintage et des événements dédiés où des courses y sont organisées, ou par la pratique de certains pilotes professionnels, comme Valentino Rossi ou Marc Marquez pour ne citer qu'eux.

Face à cet engouement croissant, la Fédération Française de Motocyclisme a décidé de créer son propre Championnat de France de Flat-Track pour cette saison 2020. Cette première année s'articulera autour de quatre épreuves disputées entre mai et août, essentiellement dans le Sud-ouest, à Tayac (33), Morizès (33), La Réole (33) et Brissac Quincé (49).

Pas moins de sept catégories sont prévues pour permettre à un maximum de motards de venir participer, quel que soit leur âge ou leur type de machine. On retrouvera ainsi les catégories Dirtbike, Tracker, Powerbike, Espoir, Junior, Pit Bike, Educatif & Kids. Chaque week-end, les pilotes participeront à trois manches qualificatives de six tours et une finale variant de huit à douze tours selon la catégorie.

Les inscriptions pour la saison complète viennent de s'ouvrir. A partir du 2 avril prochain, il sera également possible de s'inscrire pour une épreuve uniquement.

Calendrier du Championnat de France de Flat-Track

  1. 17 mai - Tayac (33)
  2. 28 juin - Morizès (33)
  3. 25 juillet - La Réole (33)
  4. 29 août - Brissac Loire Aubance (49)

Plus d'infos sur le Flat-Track

Commentaires

Picabia

Merci à la FFM de relancer ce sport qui prend peu de place, reste dynamique et plaisant à voir avec des courses courtes et disputées.Une seule déception, Rien dans la région Nord.

30-01-2020 11:25 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous