english

Sport touring Triumph Tiger Sport 660

La plateforme 660 s'attaque aux Tracer et Versys

3 cylindres en ligne, 660 cm3, 81 ch et 64 Nm, compatible A2, 9.095 euros

Sport touring Triumph Tiger Sport 660Quelques mois seulement après le lancement de son roadster Trident 660, Triumph décline déjà sa plateforme 660 avec un second modèle, cette fois-ci orienté sport touring, avec la Tiger Sport 660.

C'est la première fois que le constructeur d'Hinckley se présente sur ce segment. Bien sûr il y a déjà eu la Tiger Sport 1050, mais jamais la marque n'avait jusqu'à présent proposé de sport tourer de moyenne cylindrée, compatible avec le bridage du permis A2 qui plus est. Avec cette nouvelle machine, Triumph entend naturellement venir titiller les Yamaha Tracer 7 et Kawasaki Versys 650.

La Triumph Tiger Sport 660 sur route
La Triumph Tiger Sport 660 sur route

Le moteur 3 cylindres de 660 cm3 est ici identique à celui que l'on a découvert sur la Trident. Compatible avec le permis A2 et certifié Euro5, il délivre toujours 81 chevaux à 12.250 tr/min et 64 Nm à 6.250 tr/min (47.5 ch et 59 Nm en A2). Même chose pour le petit silencieux caché sous le moteur. Le bloc est associé à une boite à 6 rapports avec un embrayage assisté anti-dribble. Le quickshifter up and down est disponible en option. Les intervalles d'entretien sont fixés tous les 16.000 km et la moto garantie deux ans sans limites de kilométrage.

Le moteur reste identique à celui de la Trident
Le moteur reste identique à celui de la Trident

Doté d'un accélérateur ride-by-wire, la Tiger Sport reçoit également deux modes de pilotage Road et Rain, un ABS, un contrôle de traction désactivable et un éclairage intégralement à LED, y compris pour les clignotants à rappel automatique. Le tableau de bord multifonction se pare d'un écran TFT et de la connectivité à l'application My Triumph.

Le compteur connecté de la Tiger Sport
Le compteur connecté de la Tiger Sport

La partie cycle reprend également une grande partie de ce qui a déjà été vu sur la Trident puisque le cadre et le bras oscillant sont identiques. Même chose pour les jantes aluminium à 5 branches de 17 pouces, les pneus Michelin Road 5 et le freinage Nissin. Côté suspension, la fourche inversée Showa SFF de 41 mm et l'amortisseur arrière du même fabricant réglable en précharge sont identiques, mais voient leur débattement passer à 150 mm.

Les étriers Nissin également repris de la Trident
Les étriers Nissin également repris de la Trident

La Tiger Sport se distingue aussi par une boucle arrière de cadre légèrement renforcée pour permettre d'accueillir valises latérales et top case sur les supports intégrés, tandis que la selle est désormais 25 mm plus haut, à 835 mm. La position de conduite se fait également plus droite avec un guidon plus large. Au total, la Tiger Sport revendique 206 kg en ordre de marche, soit 17 kg de plus que la Trident.

La Tiger Sport 660
La Tiger Sport 660

Ce gain de poids s'explique en partie par le carénage partiel au style assez sportif et par la bulle réglable en hauteur, mais aussi et surtout par un réservoir plus spacieux. La cuve de carburant gagne en effet trois litres pour atteindre désormais un total de 17,2 litres.

La grande bulle est réglable en hauteur
La grande bulle est réglable en hauteur

Comme toujours, la Triumph va bénéficier d'un catalogue d'accessoires et d'options bien fourni avec de nombreuses valises, le shifter, un sabot moteur, des poignées chauffantes, des protège-mains, une selle basse... En revanche, aucune béquille centrale au programme en raison du positionnement de l'échappement.

La Tiger Sport 660 accessoirisée
La Tiger Sport 660 accessoirisée

Attendue pour le mois de février dans les concessions françaises, la Triumph Tiger Sport 660 se décline dans trois coloris gris, bleu et rouge.

Elle sera disponible à partir de 9.095 euros, avec un supplément de 100 euros pour la version rouge.

La Tiger Sport 660 est vendue à partir de 9.095 euros
La Tiger Sport 660 est vendue à partir de 9.095 euros

Le modèle vient donc se placer dans la tranche haute du segment, mais avec un équipement très complet, puisque les principales concurrentes ciblées Yamaha Tracer 7 et Kawasaki Versys 650 sont tarifées respectivement à 8.799 et 8.249 euros. On peut également ajouter à la liste la Suzuki V-Strom 650 à 8.649 euros, la plus petite Honda CB500X à 6.999 euros et la plus haut de gamme BMW F900XR vendue à partir de 10.995 euros.

Photos de la Triumph Tiger Sport 660

Triumph Tiger Sport 660
Triumph Tiger Sport 660
Triumph Tiger Sport 660
Triumph Tiger Sport 660
Triumph Tiger Sport 660
Triumph Tiger Sport 660
Triumph Tiger Sport 660
Triumph Tiger Sport 660
Triumph Tiger Sport 660
Triumph Tiger Sport 660

Caractéristiques techniques Triumph Tiger Sport 660

  • Moteur : 3 cylindres en ligne, 4-temps, refroidissement liquide, 12 soupapes, ordre d'allumage de 240°
  • Cylindrée : 660 cm3
  • Alésage x course : 74,04 x 51.1 mm
  • Rapport volumétrique : 11.95:1
  • Puissance : 81 ch (59,6 kW) à 10.250 tr/min, A2 47 ch à 8.750 tr/min
  • Couple : 64 Nm à 6.250 tr/min, A2 59 Nm à 5.250 tr/min
  • Alimentation : Injection électronique séquentielle multipoint avec commande électronique du papillon des gaz
  • Embrayage : multidisque en bain d'huile, assisté
  • Boite de vitesse : 6 rapports
  • Transmission finale : par chaîne
  • Cadre : périmétrique en tubes d'acier
  • Suspension avant : fourche inversée Showa de 41 mm, débattement 150 mm
  • Suspension arrière : double bras oscillant en acier, mono amortisseur Showa RSU réglable en précharge, débattement 150 mm
  • Frein avant : double disque flottant de 310 mm, étriers Nissin à 2 pistons, ABS
  • Frein arrière : simple disque de 255 mm, étrier Nissin à simple piston
  • Roues : jantes aluminium moulé, avant 3.5 x 17, arrière 5.5 x 17
  • Pneu avant : Michelin Road 5 120/70 ZR17
  • Pneu arrière : Michelin Road 5 180/55 ZR17
  • Longueur : 2.071 mm
  • Largeur : 834 mm
  • Hauteur : 1.315 à 1.398 mm (selon position bulle)
  • Empattement : 1.418 mm
  • Hauteur de selle : 835 mm
  • Poids : 206 kg en ordre de marche
  • Réservoir : 17,2 litres

Disponibilités / Prix

  • Coloris : rouge, bleu, gris
  • Prix : à partir de 9.095 euros, 9.195 euros en rouge
  • Disponibilité : février 2022

Plus d'infos sur Triumph

Commentaires

Gouniaf

Enfin un joli trail routier !

05-10-2021 15:27 
Kikilltout

J'ai du mal à voir la filiation au niveau de la face avant...dommage.
Hâte tout de même de voir un test complet, voire un comparo.

05-10-2021 15:30 
Alfded

Très jolie et avec un bon rapport poids/puissance de +/- 2,54 Kg/CV, plus intéressant que la VERSYS 650 (+/- 3,10 Kg/CV). Dommage que le réservoir n'aie pas une meilleure capacité, pour ceux qui avalent du kilomètre au quotidien (à vérifier, tout comme le "confort" d'utilisation).

05-10-2021 15:45 
fift

17 litres, pour une bécane qui va vraisemblablement consommer entre 4 et 5 litres/100km, ça fait entre 340 et 400 km avant de refaire le plein. Ca me parait déjà pas mal non ?

05-10-2021 15:51 
Master of Shtroumph

Moto bien situé niveau tarif, surtout si la finition est soignée.
Un futur Best seller des trail midsize

05-10-2021 18:11 
inextenza

Citation
Gouniaf
Enfin un joli trail routier !
Citation
Master of Shtroumph
Un futur Best seller des trail midsize

Ce n'est pas un trail (d'ailleurs l'article se garde bien du terme) clin d'oeil
Plutôt un truc crossover/SUV façon BM XR

05-10-2021 18:54 
Charlie_41

Une petite routière qui a l'air bien sympa.
Les rouges sont plus chères parce qu'elles vont plus vite, bien sûr clin d'oeil

05-10-2021 19:04 
lunamilio

Très sexy pour la catégorie.

Mais pourquoi donc Triumph ne sors pas une concurrente à la RS-660 ?!
Le bloc doit bien être capable de cracher quelques watts supplémentaires, des bonnes suspensions, des bracelets, un joli carénage inspiré de cette Tiger, et voilà le travail !

05-10-2021 20:34 
Charlie_41

Un Street Triple RS 765 ?
Ça ne serait pas impossible, mais pas sur la plateforme Trident.

Je me demande pourquoi Triumph a appelé ce modèle "Tiger sport" alors que c'est clairement une petite "Sprint", le dessin du carénage ne trompe pas.

05-10-2021 22:28 
Hagalma

La comparer en essai à la V100 à venir de Guzzi ?

06-10-2021 08:19 
anguille37

"Carénage partiel au style assez sportif" ça veut dire que le modèle "sport" est déjà en projet ? Une plateforme saine et ses multiples versions ça peut faire un carton commercial.
Si pour 100¤ tu peux avoir la rouge alors pourquoi pas élargir le nuancier la couleur pour déterminer le millésime c'est pas vendeur.

06-10-2021 09:03 
Tikaf93

Elle me plaît bien comme moto. Du coup hésitation pour ma prochaine moto, entre elle et la BMW F900 XR🤔

06-10-2021 10:10 
Bee Loo

Manque de personnalité pour une Triumph. De face on dirait presque une chinoiserie (je vais me faire insulter...).

06-10-2021 10:58 
fift

En même temps, c'est l'objectif avoué de la gamme Trident 660 : aller chercher des clients chez les japonais.

06-10-2021 11:03 
inextenza

Fift, je trouve que la Trident a sa personnalité, et à part des clients pour du XSR ou du W800, je ne vois pas ce qu'ils veulent piquer comme clients.
Et puis c'est toujours le but d'un constructeur, d'élargir sa clientèle, non? sourire
(tant qu'ils ne poussent pas le bouchon jusqu'à être à la limite du plagiat, et un bide historique telles les 4 cylindres 600, en particulier les Daytona 600 calquées sur les 600 CBR)

06-10-2021 11:07 
Picabia

C'est tout con mais j'espère que c'est pas trop galère pour tendre correctement ou entretenir la chaine.
La cible, une clientèle recherchant une petite voyageuse légère et moyennement onéreuse à la puissance suffisante.
Si la finition est à la hauteur des autres productions de Triumph, elle aura un avenir, le choix n'est pas idiot avec nos routes de plus en plus malmenées.
Quant au style, il correspond au goût du moment et du plus grand nombre mais qui au final se démodera

06-10-2021 11:52 
Lorenzo3372


Triumph au prix d'une Yamaha qui reste en dessous en qualité perçue, ça risque de faire un carton vu les immats des Tracer 700 et 900 chez Yam....

06-10-2021 11:57 
Charlie_41

La gamme sur plateforme "660", c'est çà.
[attachment 37252 Triumph-Trident-plateforme-2022-actu-1024x678.jpg]
Le Repaire l'évoquait ici

Le trail à gauche est encore à venir.

06-10-2021 13:13 
RM25

Proposer un petit trail routier agile, mais capable d'avaler les kilomètres avec un peu de bagagerie est une bonne idée de la part de triumph. Mais je rejoins quelques commentaires précédents, je ne retrouve pas l'identité Triumph dans le design et je m'interroge vraiment sur l'intérêt de percher à 83,5 cm la hauteur de selle de cette moto qui se veut légère et facile. Cette hauteur de selle éloigne une partie de la clientèle qui aime bien avoir les deux pieds sur terre, surtout lorsqu'il y a quelques bagages et une passagère ou un passager assis à l'arrière ! Dommage...

07-10-2021 09:03 
anguille37

Tu trouves dans l'énumération succincte des accessoires " selle basse" donc Triumph vise large, très large. J'ai l'impression que les anglais ne se sont pas pressés pour nous faire une itération des modèles concurrents.
Si le moteur trois pattes marque l'origine, les autres développements semblent être des réponses aux observations négatives faites aux concurrentes. Triumph aurait synthétisé avec sa Tiger Sport 660 le meilleur de chez Yamaha, Kawasaki, Aprilia, Ducati.... pour s'assurer un résultat presque irréprochable ? Il faudra l'essayer pour s'en faire une idée et peut être critiquer. Pour moi ça sera février 2022, il y a déjà du monde sur la liste d'attente.

07-10-2021 11:55 
RM25

Même avec l'option selle basse, on ne descend pas en dessous de 81 cm, ça n'en fait pas une moto si accessible que cela, là où la BMW F 900 XR descend en-dessous des 80 cm. Je persiste à ne pas comprendre cette course à la hauteur qui n'apporte pas grand chose au commun des motards (es) et génère plus de contraintes qu'elle ne présente d'intérêt.

Concernant l'éventualité d'une volonté de synthèse du meilleur des mondes, dans le domaine de la moto, comme dans d'autres, cela aboutit rarement à quelque chose de bien enthousiasmant...A vouloir courir toutes les routes, on se retrouve parfois au milieu de nulle part.

Mais tu as raison, il faut attendre février pour découvrir si le ramage sera de nature à faire oublier un plumage un peu quelconque et nous donne envie de sauter le pas...

07-10-2021 14:10 
Picabia

En fait je la trouve banale, je pourrais avoir devant moi une Yamaha, une Kawasaki ou une Italienne. Pas ma tasse de thé.

07-10-2021 16:59 
Philippe21

Citation
RM25
Même avec l'option selle basse, on ne descend pas en dessous de 81 cm, ça n'en fait pas une moto si accessible que cela, là où la BMW F 900 XR descend en-dessous des 80 cm. Je persiste à ne pas comprendre cette course à la hauteur qui n'apporte pas grand chose au commun des motards (es) et génère plus de contraintes qu'elle ne présente d'intérêt.

Tout dépend de ce que tu fais avec ta moto, par exemple mon plaisir se trouve sur les petites routes sinueuses et cabossées de la "France Profonde" V, donc j'ai besoin de suspensions avec du débattement, Triumph semble l'avoir compris et propose 150mm de course ce qui est le minimum syndical pour un Crossover !
Du coup il te faut la garde au sol qui va avec, ce qui remonte forcément toute la moto.

Certains constructeurs ont choisis pour baisser la hauteur de selle de réduire le débattement des suspensions, Yamaha Tracer 9, et Honda NC 750 X, j'ai essayé cette dernière et cela ne va pas du tout sur itinéraires dégradés (comme la plupart des petites départementales) ça tabasse grave !
Bmw obtient une hauteur de selle de moins de 800mm sur les 900XR en utilisant un châssis rabaissé (les suspattes passent de 170mm à 150) et en installant une planche de fakir à la place d'une selle normalement rembourrée; à essayer !

Remarque que 830/840mm ne sont pas des records, voir les 900mm d'une Yamaha 700 Ténéré, mais du coup tu comprends pourquoi super content, et que Triumph avec son Tiger Sport aurait pu s'inspirer du Honda VFR 800 X qui, avec ses 150mm de débattement, offrait un réglage de hauteur de selle de 810 à 835mm !

Mais je comprend parfaitement que l'on n'ait pas besoin d'un "vrai" Crossover, c'est d'ailleurs la grande majorité des motards, tout dépend où l'on habite, si la moto va servir en environnement urbain, si on ne fait que de la belle route bien revêtue, et en fonction de sa taille bien évidemment, c'est juste pour expliquer a quoi servent les grands débattements de suspensions qui induisent des hauteurs de selle plus importantes, c'est pour le confort et la motricité ! clin d'oeil

07-10-2021 18:40 
RM25

Je roule également sur les petites routes de campagne plutôt montagneuses, je reste tout de même perplexe sur les avantages des 2 ou 3 cm supplémentaires de garde sol et de débattement, même en cas de rencontre malheureuse avec une ornière.
Au delà de la longueur de débattement, la qualité et le réglage de la suspension me paraissent plus importants pour gérer au mieux les défauts de nos petites routes !

07-10-2021 19:36 
Coolapix

@RM125, pour l’avoir eue pendant quelques milliers de kms, je déconseille la selle basse sur la F900XR. C’est un vrai tape-cul. Mieux vaut s’habituer à la selle normale et la vigilance qui va avec 🙂

07-10-2021 19:51 
Philippe21

Citation
RM25
Je roule également sur les petites routes de campagne plutôt montagneuses, je reste tout de même perplexe sur les avantages des 2 ou 3 cm supplémentaires de garde sol et de débattement, même en cas de rencontre malheureuse avec une ornière.
Au delà de la longueur de débattement, la qualité et le réglage de la suspension me paraissent plus importants pour gérer au mieux les défauts de nos petites routes !

Ont peut avoir à la fois de la qualité en suspensions et du débattement !

Mais encore une fois je ne prêtent pas détenir la vérité absolue, c'était juste une explication technique, chacun trouvant son plaisir à moto comme il le souhaite !

Bonne route à toi !clin d'oeil

07-10-2021 20:31 
Picabia

Le débattement c'est bien mais une suspension et une fourche de qualité et bien réglée, c'est mieux.
J'ai l'habitude de changer les amortissements pour des élément de meilleure qualité, ça change la vie

07-10-2021 20:49 
RM25

Bon alors tout le monde est d'accord...

Bonne routes à toutes et à tous !

07-10-2021 22:13 
Redge

On ne doit pas accueillir cette annonce avec un grand sourire chez Kawasaki et Suzuki.
Triumph place bien ses pions.

Citation
lunamilio
Mais pourquoi donc Triumph ne sors pas une concurrente à la RS-660 ?!
Le bloc doit bien être capable de cracher quelques watts supplémentaires, des bonnes suspensions, des bracelets, un joli carénage inspiré de cette Tiger, et voilà le travail !
Sur la base de la Street Triple 660 plutôt que la Trident.
Il pourrait même aligner une Daytona 765 moins exclusive sur la forme que l'ancienne.

07-10-2021 22:58 
lunamilio

Une Daytona, j'ai peur que ça reste trop exclusif, une Sprint RS plutôt, comme celle de 2000.

08-10-2021 05:05 
inextenza

Citation
lunamilio
Une Daytona, j'ai peur que ça reste trop exclusif, une Sprint RS plutôt, comme celle de 2000.
super

Problème: le nom «street triple RS» est déjà utilisé… puisque maintenant, Triumph a décidé d’appeler toute la gamme Urban Sport en Truc Triple…

Une 765 voire même une 660 Sprint RS ferait mal à la Tuono 660, voire à la 660RS!

08-10-2021 11:00 
anguille37

Bientôt une Trident Sport 660 ? Entre la carpe et le lapin , il y aura à manger pour tous les goûts.

08-10-2021 16:23 
inextenza

Pourquoi pas. Trident sport, ce serait un nommage traditionnel.
Après tout, en 1993 sont arrivé des Trident demi carénées, qui se sont appelées Trident Sprint.
Rapidement ensuite, le nom s’est simplifié en Sprint.
D’une certaine façon, donc, j’ai eu une Trident Sprint Sport (qui était en vrai une Daytona demi carénée, il fallait écouler les stocks lors de la sortie des T595 et T509) clin d'oeil

08-10-2021 17:34 
Redge

Mouais enfin avec le moulin de la Trident 660, ils vont pas concurrencer grand chose si ce n'est la R7. Et encore ... Le CP2 est vraiment fun.
Ils ont clairement mieux en stock pour faire une sportive mid-size.

08-10-2021 20:30 
anguille37

L'idée c'est d'exploiter une plateforme au maximum, donc en partant de la Trident 660, imaginer et développer des modèles qui peuvent faire de l'ombre aux concurrentes (Tiger Sport 660, une sportive et une néo-rétro) pour amener une clientèle "basique" et se "l'attacher". Les modèles plus performants ou prestigieux se vendront après....

09-10-2021 09:14 
Redge

Oui, comme Aprilia le fait avec son propre 660 mais plus accessible financièrement. C'est forcément avantageux de centraliser à mort tout une gamme autours d'un seul moteur.
Moi je dis juste qu'avec ce petit 3 pattes, si ils sortent une sportive, elle sera plus dans les cordes d'une Ninja 650 ou d'une R7, ce qui représente un marché intéressant qu'ils vont probablement investir assez rapidement. Wait and see.

09-10-2021 14:05 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous