Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Les 10 commandements

  1. Tout motard tu salueras
  2. Ton/ta passager(e) tu informeras
  3. Parano tu seras
  4. Ta présence tu signaleras
  5. Sobre tu seras
  6. Tes protections tu enfileras
  7. Le repos tu prendras
  8. Tes révisions tu feras
  9. Les lois tu suivras
  10. L'automobiliste tu respecteras

Commentaires

Ceci est un essai de synthèse des règles de survie pour tout motard. Toute remarque est bienvenue pour affiner ces règles essentielles.
Note : cette liste n'est pas classée dans un ordre d'importance volontaire.

Vous avez le choix entre le V avec les doigts, ou un signe du pied en dépassant. Tout dépend de votre maîtrise de votre engin. En tout état de cause, éviter de lâcher le guidon ! Vous avez aussi le droit de remercier un automobiliste qui vous a laissé la place.

Surtout, celui/celle qui n'est encore jamais monté(e) avec vous, histoire que vous ne le/la perdiez pas au démarrage.

Sur et pour tout : les automobilistes (et pas seulement ceux qui sont au téléphone) surtout en circulant entre les files de voitures, l'huile par terre, les plaques d'égout, la pluie, les marquages au sol, les pavés, le flash...

Appel de phare, klaxon, tout est bon pour éviter que le pingouin qui est devant vous ne décide tout d'un coup de déboîter si possible sans clignotant et en train de téléphoner. Bonne nouvelle : depuis quelques semaines, le téléphone au volant et l'absence de clignotant en tournant entraîne des amendes appliquées par la maréchaussée.

Hors le délit et l'amende que cela peut représenter, c'est fou ce que les réflexes, les sens sont amoindris avec un peu d'alcool dans le sang et en moto, c'est pire qu'en voiture.

Le blouson, les gants, le pantalon, le casque, les bottes, la combinaison de cuir... bref, sortez protégés. évitez les doublures en nylon qui brûlent en cas de glissade. Il vaut mieux un jean et un blouson neuf que la peau à vif (et c'est pas beau à voir). Par contre, il vaut mieux éviter les lacets. C'est idiot. Mais le lacet qui se coince dans dans le sélecteur de vitesse, c'est la gamelle assurée. J'ai testé. Je ne porte plus de chaussures à lacet sur la moto.

La fatigue arrive vite et encre une fois il n'y a pas de carrosserie en cas de chute donc un arrêt ou un départ reposé est toujours préférable.

Pour la longévité, de la vie et de la moto. Des freins qui lâchent ou défaillants, comme une pièce qui se détache avec les vibrations... il vaut mieux prévenir.

Là, je parle de ce qui est obligatoire (le permis, l'assurance) et du code de la route : surtout des feux rouges et même oranges (histoire d'éviter ceux qui démarrent à votre orange à vous et non à leur vert à eux), des clignotants (homologués, sinon on ne vous voit plus), des stops brûlés, des dépassements par la droite...

Sans revenir sur le duel fréquent, un coup de latte dans un rétro parce que l'automobiliste ne vous a pas laissé passé ne changera rien, sauf augmenter la mauvaise image globale de la population motard.
Note : ceci n'empêche pas une petite explication au prochain arrêt.