Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Le permis moto en candidat libre

Inscription, modalités de passage, coût...

Lorsque l'on souhaite passer son permis moto, il peut arriver que l'on n'ait pas forcément besoin, ou envie, de reprendre des cours dans une moto-école, notamment suite à la perte de son permis. Ou alors, vous avez appris la moto dans les champs et vous savez parfaitement conduire et vous vous dites qu'il serait bien de ne pas passer par une moto-école. Il est alors possible de se présenter à l'épreuve en candidat libre. On vous explique comment faire.

Le permis moto en candidat libre

Il faut également savoir que le passage du permis en candidat libre est très peu répandu en France. En 2014, à peine 0,7% des candidats n'étaient pas accompagnés par une école de conduite. Il faut dire que certains inspecteurs sont plus durs avec les candidats libres qu'avec les candidats de moto école et ne contribuent pas à rendre la pratique plus généralisée.

Comment s'inscrire ?

L'avantage à passer par une école de conduite, c'est que cette dernière s'occupe de toutes les démarches concernant le passage de l'examen.

En tant que candidat libre, il faut en premier lieu créer un compte usager sur le site internet de l'ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) pour obtenir ses identifiants. Lors de cette inscription, il faut fournir plusieurs justificatifs : pièce d'identité, justificatif de domicile, photo d'identité, certificat de participation à la JDC pour les moins de 25 ans ou encore titre de séjour pour les étrangers.

Une fois que vous disposez de votre numéro d'enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH), il est possible de vous inscrire aux épreuves. L'inscription au code peut se faire en ligne pour passer l'épreuve dans un centre agréé par l'Etat (La Poste, SGS, Pearson Vue, Bureau Veritas ou Dekra). Une fois celle-ci validée, l'inscrit reçoit une convocation avec sa date de passage.

Pour l'épreuve pratique, il faudra se tourner vers le service qui assure la prise en charge de cet examen dans votre département, il peut s'agir de la préfecture ou de la direction départementale des territoires.

Cas particuliers

En fonction de votre situation personnelle, plusieurs pièces complémentaires pourront être demandées :

Lorsque le passage de l'épreuve en candidat libre fait suite à l'invalidation du permis (perte totale des points), le candidat devra également joindre une copie de l'injonction de restitution du permis et une copie du certificat d'examen du permis de conduire.

Obtenir son permis

Les démarches se poursuivent une fois les épreuves passées avec succès. Pour recevoir son permis, il faudra alors remplir sa demande auprès de l'ANTS en fournissant une copie du certificat d'examen du permis de conduire, un justificatif d'identité, un justificatif de domicile, une photo d'identité numérique et un justificatif de paiement de la taxe régionale si elle s'applique à votre département. Pour les personnes nées après le 1er janvier 1988, il faudra également joindre l'ASSR2 ou l'ASR.

Il est alors possible de suivre la procédure de production de son permis depuis le service de l'ANTS. Les délais de fabrication varient fortement en fonction des périodes et des régions. Le permis vous est alors adressé par voie postale. En cas d'absence lors de sa remise, le facteur déposera un avis de passage et vous aurez alors 15 jours pour aller le récupérer au bureau de poste mentionné. Au-delà, le permis sera renvoyé et il faudra adresser une nouvelle demande auprès de la préfecture.

Coût de l'inscription

Lorsque vous vous inscrivez dans une école de conduite, vous devez payer un forfait prenant en compte les heures de formation à l'épreuve théorique et les heures de conduite pour l'épreuve pratique.

En revanche, l'inscription à ces examens ainsi que leur passage sont totalement gratuits. Ainsi, si vous vous présentez en candidats libres, vous n'aurez rien à régler pour l'épreuve pratique, mais devrez vous acquitter de la somme de 30 € pour l'épreuve théorique. Dans certaines régions, il faudra également régler une taxe en cas d'obtention du permis.

Taxe régionale sur le permis de conduire :

  • Corse : 33 €
  • La Réunion : 69 €
  • Guyane : 53,56 €
  • Martinique : 26,50 €
  • Mayotte : 25 €

Plus d'infos sur le permis de conduire