english

Tunisie : cuisine et gastronomie

Les céréales omniprésents

Des plats à base de légumes et de viande

Couscous à la sardineLa gastronomie tunisienne est typiquement méditerranéenne. L'huile d'olive, les épices, les légumes et les céréales sont la base de l'alimentation. Mais les différentes ethnies présentes dans le pays apportent à chaque plat sa spécificité, donnant ainsi aux novices de la cuisine tunisienne un panel de choix différents.

Une alimentation basée sur les céréales

Le blé, largement produit en Tunisie, est une des bases de l'alimentation tunisienne. La consommation de pâtes, notamment de spaghettis et de macaronis, est accompagnée de sauce tomate et de viande. Comme pour tous les plats nationaux, on y ajoute des épices, comme de l'harissa par exemple. Le couscous est cependant le plat national, comme dans beaucoup de pays du Maghreb. On y ajoute des légumes, de la viande, ou même du poisson dans les villes côtières. Le pain est lui aussi consommé en grande quantité, que ce soit sous la forme de baguette, de pain ressemblant au pain blanc brié, ou en tabouna, un pain cuit dans un four de terre cuite. Il accompagne les repas, mais est aussi consommé comme restauration rapide sous la forme de sandwich.

Les épices

Elles sont omniprésentes dans la gastronomie tunisienne. Que ce soit le piment, le cumin, le safran, la cannelle, le curcuma... Elles accompagnent tous les plats, de l'entrée au dessert. Elles sont souvent utilisées ensemble, comme le carvi et la coriandre ou le poivre et le piment. Les herbes, comme la menthe, le romarin, l'origan...Sont toutes utilisées régulièrement dans les plats de tous les jours. Pour les desserts, les eaux distillées comme la fleur d'oranger sont populaires.

Les plats de tous les jours

Tajine tunisienLa consommation de soupe est quasi quotidienne en hiver. On dénombre pas moins d'une trentaine de soupes traditionnelles et ce, sans compter les variations par région et par ethnie. La plus répandue est la chorba, qui est composée de viande ou de poisson, de pâte, de persil et de céleri. Les ragouts, consommés même d'été, sont très variés. On peut aussi bien utiliser des abats que du poulet, des poissons que des fruits de mer. On utilise régulièrement des oignons, de l'huile, de la tomate et des légumes de saisons. Les modes de cuisson de la viande et du poisson sont variées et effectuées avec de nombreuses épices. Le tajine est aussi un plat très populaire, mais différent du tajine marocain ou algérien. Il ressemble plutôt à une omelette à base de viande, de légumes, de fromage et d’œuf. Il est cuit au four et la viande est préparée à l'avance.

Les desserts

Les Tunisiens sont friands de desserts, qui sont pour la plupart composés de miel, d'amande et de fruits secs. On peut citer la baklawa, gâteau de cérémonie, à base de paille feuilletée, de pâte d'amande, des fruits sec, de sucre et d'eau de rose. Le zlabia est aussi un des desserts que l'on retrouve couramment en France, qui sont des gâteaux imbibés de sirop de sucre.

Les boissons

Les Tunisiens sont de grands consommateurs de thé, généralement à la mente et de citronnade. La citronnade et le citron pressé sont grandement consommés pendant l'été afin de se rafraîchir. La communauté juive fabrique aussi de la boukha, qui est de l'alcool de figue assez fort.

Plus d'infos sur les voyages

MotoblouzMotoblouzMotoblouz