Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Pneu Pirelli Diablo Rosso III

Dessin, profils et structure issus du Supercorsa

Gain de maniabilité, d'adhérence et de longévité par rapport au modèle précédent

Le pneu reprend plusieurs éléments du Supercorsa adaptés à un usage routierPirelli présente le Diablo Rosso III, le dernier pneumatique Supersport de la gamme Diablo conçu pour un usage routier. Successeur du Diablo Rosso II, ce pneu se veut plus sportif que le précédent en améliorant ses performances en terme de maniabilité, de grip et de la durabilité.

Le manufacturier transalpin a développé son pneumatique pour la dernière génération de motos sportives et de roadsters évoluant sur route. L'évolution de la puissance et des nouvelles aides électroniques a été prise en compte tout comme la volonté des motards de disposer d'un pneu plus polyvalent.

S'appuyant sur son expérience en Championnat du Monde Superbike, Pirelli a fait évoluer le Diablo Rosso II sur tous les points pour développer son numéro 3. Ce dernier présente ainsi des profils inédits, des matériaux de dernière génération, une nouvelle structure, de nouveaux composés et un dessin de la bande de roulement qui dérive directement de celui du Diablo Supercorsa.

Le dessin de la bande de roulement

Dérivé de celui du Supercorsa, le dessin de la bande de roulement est plus adapté à une utilisation routière. Les ingénieurs de la marque ont ainsi conservé le dessin caractéristique de l'éclair. L’orientation des rainures suit de manière orthogonale les ondes d’usure, interrompant les forces qui la causent, favorisant ainsi une consommation plus homogène et la réduction du stress auquel le composé est soumis. L’orientation est également pensée pour l'évacuation de l’eau.

En cohérence avec tous les produits récents introduits sur le marché par Pirelli, le nom du produit est visible sur l’épaule de la bande de roulement. À côté de ce dernier se trouve le symbole de l’éclair tandis que l'on retrouve le D de Diablo marqué de 0,3 mm de profondeur au centre du pneu arrière.

La bande de roulement conserve les rainures en éclair

Les composés : silice, huiles, résimes et polymères de dernière génération

Les composés du pneumatique ont été sélectionnés pour répondre à deux critères : améliorer la longévité et assurer les performances sur route sèche et mouillée. La teneur en silice a ainsi été un des principaux points de modification pour le Rosso III. Ces composés à forte teneur en silice sont combinés à des huiles, des résines et des polymères de dernière génération.

Le pneu arrière est un bi-composé, avec une large partie latérale de composé au grip élevé et une partie centrale garantissant la longévité. Le profil est divisé dans une proportion 40–20–40 où le composé latéral, plus performant, recouvre 80 % de la bande de roulement, alors que les 20 % restant dans la section centrale sont constitués d’un composé offrant stabilité et longévité. Avec cette disposition, le composé latéral entre en jeu dès le début de la phase d’inclinaison. Le composé utilisé sur les côtés utilise une formulation 100 % silice et est soutenu par un composé plus dur qui apporte au pneu plus de stabilité en courbe.

Le pneu reprend plusieurs éléments du Supercorsa adaptés à un usage routier

Le pneu avant est un monogomme avec une teneur en silice égale à 100 %. Le choix de ne pas appliquer à l’avant la solution en bi-composé se base sur les études des ingénieurs Pirelli qui indiquent que le monogomme offre de meilleurs feedbacks et une plus grande stabilité. La guerre du mono-gomme contre le bigomme voire le trigomme est ainsi relancée. Seul l'essai en conditions réelles permettra de trancher.

Les profils, issus du Supercorsa

Là encore, les profils sont repris du Supercorsa et adaptés à un usage routier. Le profil du pneu avant se caractérise par un développement multirayon destiné à améliorer la maniabilité. Le profil est plus haut dans la partie centrale et plus large sur les flancs par rapport au modèle précédent afin de fournir une zone de contact plus grande lors de l’inclinaison. La hauteur du flanc a augmenté d’environ 3 mm pour favoriser une meilleure flexibilité lors de l’accélération en sortie de virage. Le pneu arrière suit le même schéma et présente une géométrie similaire à celle du pneu avant.

Le manufacturier fait appel aux pilotes du WSBK Sykes et Rea pour présenter son pneu

La structure, radiale

Le Pirelli Diablo Rosso III dispose d'une carcasse radiale très rigide destinée à soutenir le profil et permettre aux composés de pénétrer l’asphalte. Celle-ci est très proche du Supercorsa et capable de conserver sa forme même en cas de stress élevé généré par les forces d’accélération et de charge. L’épaisseur de la ceinture a été ensuite calculée pour équilibrer la rigidité avec les propriétés d’absorption des aspérités de l’asphalte.

Le Pirelli Diablo Rosso III sera disponible dès janvier

Disponibilité et dimensions

Avant :

  • 110/70 ZR 17 M/C 54W TL
  • 120/60 ZR 17 M/C (55W) TL
  • 120/70 ZR 17 M/C (58W) TL

Arrière :

  • 150/60 ZR 17 M/C 66W TL
  • 160/60 ZR 17 M/C (69W) TL
  • 180/55 ZR 17 M/C (73W) TL
  • 180/60 ZR 17 M/C (75W) TL
  • 190/50 ZR 17 M/C (73W) TL
  • 190/55 ZR 17 M/C (75W) TL
  • 200/55 ZR 17 M/C (78W) TL
  • Disponibilité : début 2016

Plus d'infos sur les pneumatiques

Plus d'infos sur Pirelli