english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Goodyear Oxygene : Des pneus en mousse végétale

Un concept capable de créer de l'oxygène par absorption de l'eau sur la chaussée

Impression 3D à partir de pneus recyclés, auto-alimenté en énergie, signalisation à LED...

Goodyear Oxygene : Des pneus en mousse végétaleL'innovation en matière de transport passe aussi par les pneumatiques, notamment en ce qui concerne l'impact écologique. On se souvient que Continental avait ainsi largement investi pour développer des pneumatiques à base de pissenlit. Cette fois, c'est Goodyear qui pousse le curseur un peu plus loin en imaginant un pneu qui améliore la qualité de l'air.

C'est lors du salon de Genève, qui se tenait le mois dernier, que le manufacturier a dévoilé son concept de pneumatiques propres baptisé Oxygène.

Réalisé autour d'une structure particulière intégrant de la mousse végétale sur ses flancs, le pneu permet grâce à ses ouvertures et au dessin de la bande de roulement d'absorber et de faire circuler l'eau présente sur la chaussée pour permettre la photosynthèse et ainsi produire de l'oxygène.

Le concept Goodyear Oxygene

L'Oxygene est également doté d'une bande lumineuse personnalisableSelon le manufacturier, si les 2,5 millions de véhicules de la région parisienne roulaient avec ce type de pneus, cela permettrait ainsi d'absorber 4.000 tonnes de CO2 tout en produisant 3.000 tonnes d'oxygène. De quoi nettement améliorer la qualité de l'air.

Chris Delaney, Président de Goodyear EMEA :

Avec plus des deux tiers de la population mondiale qui devraient vivre dans les méga-villes d'ici à 2050, les besoins en mode de transports urbains augmenteront considérablement. Une infrastructure et un transport plus intelligents et plus écologiques seront essentiels pour relever les défis les plus importants de la mobilité et du développement urbains.

Au-delà de cet aspect, le concept Oxygene est produit par impression 3D à partir d'une poudre de gomme provenant de pneus recyclés. Le système permet également de récupérer de l'énergie pendant la photosynthèse pour alimenter l'électronique embarquée qui comprend des capteurs, une unité de traitement d'intelligence artificielle et une bande lumineuse personnalisable.

Enfin, le pneu est également connecté et capable d'interagir avec d'autres objets, notamment pour l'échange de données de véhicule-à-véhicule et de véhicule-à-infrastructure.

La structure alvéolée est réalisée par impression 3D

Comme les précédents pneus concepts présentés à Genève par Goodyear ces dernières années, Oxygene a pour but de pousser notre réflexion plus loin et d'alimenter le débat autour d'une mobilité du futur intelligente, sûre et durable. En contribuant en ce sens à produire de l'oxygène, le pneu pourrait aider à améliorer la qualité de vie et la santé des citadins.

Vidéo - Présentation du concept Goodyear Oxygene

Plus d'infos sur les concepts de pneus