english

Trail Suzuki V-Strom 800 SE

Une version plus routière du trail japonais de moyenne cylindrée

Bulle haute, débattements de suspensions réduits, étriers radiaux, jantes alliage, 10.499 euros

Trail Suzuki V-Strom 800 SEComme le laissaient supposer les différentes fuites survenues ces derniers mois, Suzuki travaillait bien sur une deuxième version de son trail, mais pas une V-Strom 800 "tout court". Après la V-Strom 800 DE (Dual Explorer), présentée l'an dernier, c'est désormais la V-Strom 800 SE (Sport Explorer) qui vient compléter la gamme.

Le positionnement reste quant à lui assez similaire à ce que proposait le constructeur d'Hamamatsu avec les V-Strom 650 standard et XT, à savoir un trail orienté route là où le second mise sur la polyvalence. Mais cela ne se limite pas à un changement de roues ou de réglage des suspensions.

Suzuki s'est effectivement appuyé sur une base commune en reprenant le twin de 776 cm3 délivrant toujours 84,3 ch et 78 Nm de couple, l'embrayage multidisque antidribble, la boite à six rapports avec shifter bidirectionnel de série, l'accélérateur ride-by-wire et ses trois modes de conduite, la transmission par chaine ou encore le cadre tubulaire en acier et le sous-cadre en treillis.

Avec cette variante SE, la V-Strom 800 se fait plus routière
Avec cette variante SE, la V-Strom 800 se fait plus routière

En revanche, plusieurs modifications ont été apportées au niveau de la partie cycle. Les suspensions Showa ont non seulement vu leur débattement passer de 220 à 150 mm, mais la fourche inversée SFF-BP est également différente et réglable uniquement en précharge.

Les débattements de supsensions sont réduits à 150 mm
Les débattements de supsensions sont réduits à 150 mm

Les roues reposent désormais sur des jantes en alliage à sept branches avec un élément de 19 pouces à l'avant. Ces dernières sont toujours chaussées par Dunlop, mais ici avec des pneus D614 à profil routier. Le freinage Nissin se distingue quant à lui par l'utilisation d'étriers radiaux et de disques pleins à l'avant. L'ABS est ajustable sur 2 niveaux d'intervention.

La bulle de la V-Strom 800 SE est plus haute et plus large
La bulle de la V-Strom 800 SE est plus haute et plus large

La garde au sol est abaissée à 185 mm et la hauteur de selle, désormais de 825 mm, rend la moto plus accessible. L'ergonomie a également été revue avec une position légèrement plus sur l'avant et mieux adaptée à la route.

L'ergonomie de la Suzuki V-Strom 800 SE a été ajustée
L'ergonomie de la Suzuki V-Strom 800 SE a été ajustée

Toujours dans cette optique et afin de renforcer l'aspect touring de la moto, la SE se dote d'une nouvelle bulle plus haute et plus large. Le design du bec est également subtilement revu pour un rendu plus massif. En revanche, protège-main, sabot moteur et grille de radiateur qui étaient installés en série passent ici dans les options.

Le phare reste le même, mais le bec présente un design plus massif que sur la DE
Le phare reste le même, mais le bec présente un design plus massif que sur la DE

Alors que le réservoir conserve la même capacité de carburant de 20 litres, le poids de la V-Strom 800 SE est en baisse de 7 kg par rapport à la DE, avec 223 kg en ordre de marche annoncé par Suzuki. L'équipement électronique demeure quant à lui identique avec la même instrumentation TFT couleur de 5 pouces, l'éclairage à LED ou encore le port USB de rechargement installé au tableau de bord.

Le compteur TFT de la Suzuki V-Strom 800 SE
Le compteur TFT de la Suzuki V-Strom 800 SE

La Suzuki V-Strom 800 SE se décline dans trois coloris bleu, noir et vert de gris et s'affiche à 10.499 euros, soit très exactement 1.000 euros de moins que sa soeur DE. Les premiers modèles arriveront dans les concessions françaises à la fin du mois d'octobre.

La Suzuki V-Strom 800 SE en vidéo

La Suzuki V-Strom 800 SE en photos

Bagagerie, kits de protection, sabot moteur... de nombreux accessoires sont disponibles au catalogue
Bagagerie, kits de protection, sabot moteur... de nombreux accessoires sont disponibles au catalogue
Suzuki V-Strom 800 SE
Suzuki V-Strom 800 SE
Suzuki V-Strom 800 SE
Suzuki V-Strom 800 SE
Suzuki V-Strom 800 SE
Suzuki V-Strom 800 SE
Suzuki V-Strom 800 SE
Suzuki V-Strom 800 SE
Suzuki V-Strom 800 SE
Suzuki V-Strom 800 SE

Caractéristiques techniques Suzuki V-Strom 800 SE

  • Moteur : Bicylindre en ligne, 4 temps, refroidissement liquide, distribution par double arbre à cames en tête, calage à 270°, 4 soupapes par cylindre, Euro 5
  • Cylindrée : 776 cm3 (84 x 70 mm)
  • Puissance : 84,3 ch (62 kW) à 8.500 tr/min
  • Couple : 78 Nm à 6.800 tr/min
  • Consommation (WMTC) : 4,4 l/100 km
  • Alimentation : injection électronique, corps papillons de 42 mm, accélérateur Ride-by-Wire
  • Allumage : électronique transistorisé
  • Lubrification : carter humide, sous-pression
  • Modes de conduite : A (Active), B (Basic), C (Comfort)
  • Embrayage : Multidisque en bain d'huile, antidribble
  • Boite de vitesse : 6 rapports, shifter bidirectionnel
  • Transmission finale : par chaîne
  • Cadre : Cadre tubulaire en acier, sous-cadre treillis en tubes d'acier
  • Suspension avant : Fourche inversée Showa réglable en précharge, débattement 150 mm
  • Suspension arrière : Bras oscillant en aluminium, amortisseur central Showa réglable en précharge et détente, débattement 150 mm
  • Frein avant : Double disque de 310 mm, étriers radiaux Nissin à 4 pistons, ABS réglable sur 2 modes
  • Frein arrière : Simple disque de 260 mm, étrier flottant Nissin simple piston, ABS réglable sur 2 modes
  • Roues : Jantes à 7 branches en alliage d'aluminium
  • Pneu avant : 110/80 R19 M/C 59V Dunlop D614F
  • Pneu arrière : 150/70 R17 M/C 69V Dunlop D614
  • Longueur : 2.255 mm
  • Largeur : 905 mm
  • Hauteur : 1.355 mm
  • Empattement : 1.515 mm
  • Angle de chasse : 26°
  • Trainée : 124 mm
  • Garde au sol : 185 mm
  • Hauteur de selle : 825 mm
  • Poids : 212 kg pleins faits
  • Réservoir : 20 litres

Disponibilités / Prix

  • Coloris : noir, bleu, vert de gris
  • Prix : 10.499 euros
  • Disponibilité :

Plus d'infos sur Suzuki

Commentaires

Casimir93

Très bonne nouvelle pour ce modèle réussi et au positionnement très pertinent, qui devrait faire de l'ombre à n'en pas douter à d'autres productions similaires beaucoup plus onéreuses. Suffisamment puissante et apte aux grands voyages, ne serait elle pas le compromis idéal prix/plaisir/praticité?

06-10-2023 10:50 
PeaceAndRun

Une moto que j’envisage sérieusement d’acheter pour le coup, hauteur de selle plus basse et orientation plus routière.

J’attends de la voir en concession.

06-10-2023 11:17 
anguille37

J'attends moi aussi de la voir et de pouvoir me faire une opinion sur cette machine. Seul regret, faire un essai nuitamment est impossible. Difficile de se faire une véritable idée sur la qualité de l'éclairage et déjà envisager l'adjonction d'un dispositif plus performant..

06-10-2023 12:07 
PeaceAndRun

Une moto que j’envisage sérieusement d’acheter pour le coup, hauteur de selle plus basse et orientation plus routière.

J’attends de la voir en concession.

06-10-2023 12:21 
Meuldor

Ça semble possible de faire des motos accessibles pas trop chères, pas trop lourdes, qu’on peut utiliser tous les jours si on veut en les équipant un peu. Un billet de 12K¤ pour avoir la baggagerie, des pare-mains, une centrale. Pas super jolie mais si elle a les mêmes qualités que la 650 un bon plan.

06-10-2023 12:47 
gach38

Version pertinente qui devrait beaucoup plaire. Un bémol pour le radiateur et ses écopes qui font penser aux premières Versys 1000.

06-10-2023 13:05 
Vastenov

J'aurai certainement pris celle-ci plutôt que la 650 🙂

06-10-2023 13:24 
PeaceAndRun

Le seul soucis plutôt embêtant sur les 800 vstom c’est la chaleur du moteur qui monte fort sur les jambes d’après pas mal d’essai que j’ai pu voir sur le net.

A voir si dans l’usage au quotidien c’est vraiment handicapant.

06-10-2023 14:34 
jojooo

cette version devient moins chère que la Transalp.
Pour ceux n'effectuant pas de parcours off road, elle peux être un choix particulièrement intéressant.
Certes, l'accastillage perd qq points, mais elle en gagne en contrepartie (poids, hauteur de selle, pneus sans chambres, bulle plus protectrice...).
Et peut-être que l'absence de sabot dispersera davantage la chaleur ?

06-10-2023 17:09 
kick47

Niveau look, je préfère la mienne, 650XT.

06-10-2023 20:04 
YoYo

Quid du coût des révisions ? sur l'ancienne version c'était dissuasif, soit très cher en concession soit complexe à faire soi-même sur le V2 double allumage avec bougies iridium à remplacer tous les 12000 pour respecter la préconisation constructeur. Et je ne parle pas du jeu au soupapes à pastille à vérifier tous les 24000, pour les gros rouleurs c'est dissuasif et c'est dommage car la moto a énormément de qualités.

07-10-2023 07:45 
Tortuga

Tout ce qui manquait à la 650 , qui est déjà une très bonne moto.
Plus de watts,et surtout un meilleur freinage ! Et le shifter de série !
Trop hâte de l'essayer 😃

Yoyo
Sur la 650, à partir de 2017 c'est des bougies classiques,pas de l'iridium!
Je le sais, je les changeais moi même, et pas tout les 12000.
C'est pas complexe, c'est juste long! Mais tout les 24000 c'est suffisant, c'est pas une sportive !
Et le jeu au soupapes tout les 24000...
✌️

07-10-2023 08:34 
YoYo

Oui autant pour moi ce sont des bougies à 10 balles 😉 ! Il reste que leur remplacement n'est pas simple, surtout sur le cylindre avant. Et pour le jeu soupapes il vaut mieux prier pour ne pas avoir de pastille à remplacer sinon c'est démontage chaînes de distribution + arbre à came, un gros chantier. Ce qui explique le prix de l'entretien en concession. Et si tu roules comme moi 22000 km par an en moyenne tu laisses tomber la Strom pour une NC750x

07-10-2023 11:10 
oussboss

Il manque juste un petit régulateur de vitesse..

07-10-2023 19:31 
kick47

J'ai été faire l'entretien de ma 650. Le prix des bougies ça va, 25 euros pièce. Ce qui fait mal c'est la main d'oeuvre à 99 euros de l'heure. 🤨🤔

07-10-2023 21:33 
Vastenov

99 MO/H ? flute T'es sur Paris ?

Pour ma 650 XT, c'est 65¤ en concession et 60 pour le petit bouclard où je change mes pneus et autres bricoles interévisions.

07-10-2023 21:44 
inextenza

Citation
YoYo
Et pour le jeu soupapes il vaut mieux prier pour ne pas avoir de pastille à remplacer sinon c'est démontage chaînes de distribution + arbre à came, un gros chantier.

Franchement, une fois que les pastilles sont mesurées, tomber les AAC ce n'est pas grand chose à faire: caler les repères, démonter le tendeur, desserrer les paliers progressivement et en équilibrant de desserrage sur la longueur de l'AAC. Mettre un tournevis ou autre pour retenir la chaine en place une fois l'AAC retiré.
sourire

07-10-2023 23:16 
Picabia

Vastenov : c'est un code postal Belge pour Kick47

08-10-2023 00:35 
Vastenov

Ah d'accord, merci 😅

08-10-2023 06:12 
waboo

Je n'ai aucunement ressenti la chaleur du moteur. Pourtant, en ville à Montpellier, il faisait 23°. Donc cela aurait été sensible.

27-10-2023 06:45 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous