english

Tout savoir sur le carburateur

Fonctionnement et entretien à faire

Avant l'injection électronique et ses multiples possibilités, était le carburateur, avec une fonction : assurer et gérer le mélange air et carburant. C'est un élément 100% mécanique (en opposition à l'injection qui est électronique) directement relié à la poignée de gaz et piloté par un câble.

Le fonctionnement du carburateur n'a rien d'évident, même si sa fonction, elle, est claire : alimenter en mélange air/essence un cylindre du moteur afin de préparer l'explosion.

Le fonctionnement du carburateur
Le fonctionnement du carburateur

De l'air

Le carburateur reçoit l'air issu de la boîte à air. Un élément où il est tranquillisé et filtré par le filtre à air. D’où l’intérêt de disposer d’un filtre efficace et performant, vous allez comprendre pourquoi.

De l'essence

L’air « inspiré » est ensuite mêlé avec l’essence. Le carburant est en effet pulvérisé en fine gouttes au travers d’un gicleur. Le mix magique est aspiré dans la chambre de combustion, lorsque la soupape d’admission est ouverte et que le piston est à son point bas. Le principe du moteur à explosion est en place…

Le circuit d'arrivée du mélange

Le carburateur gère le débit d’essence au travers d’une aiguille creuse dénommée gicleur. Celui-ci se doit d’être en bon état et surtout de ne pas être obstrué pour fournir un débit constant.

L’essence se retrouve avant cela dans une cuve, cuve dans laquelle se trouve un flotteur qui jugule et normalise la quantité d’essence. Le câble des gaz est relié au carburateur. Il permet d’ouvrir un papillon, lequel fait entrer de l’air plus ou moins fort, plus ou moins vite lors de la succion évoquée précédemment. Plus il y a d’air, plus il y aura de compression lors de l’explosion causée par la bougie. D’où un autre intérêt : avoir des bougies en bon état et avoir une bonne compression à l’intérieur du moteur. Par définition, un moteur est hermétique et chaque « fuite » occasionne des effets de bord plus ou moins graves.

Un carburateur par cyclindre

4 carburateurs sur une rampe sur un quatre cylindres
4 carburateurs sur une rampe sur un quatre cylindres

On compte un carburateur par cylindre, chaque carburateur bénéficiant de ses propres réglages. Un moteur 4 cylindres aura donc 4 carburateurs. On parle alors de rampe de carburateur. Les actions sont simultanées sur chacun d’entre eux.

Le bon dosage air/essence à régler

Sur une moto à carburateur, il faut gérer aussi bien le débit en fonction de la vitesse mais également quand la moto est à l'arrêt au ralenti. Il existe donc une vis de ralenti gérant de manière globale le régime moteur minimal ainsi qu'une vis sur chaque carburateur réglant la richesse. La richesse, c'est la quantité d'air à associer à l'essence. Ce réglage influe sur la qualité de l’explosion et donc sur la puissance. Puissance, vous avez dit puissance ? Un moteur trop pauvre s’étouffe, un moteur trop riche s’encrasse et ne fonctionne pas de manière optimale. D’ailleurs, les carburateurs rencontrent quelques soucis lorsque la qualité ou la quantité d’air « extérieur » varie. C’est le cas par exemple lorsque l’on roule en altitude (où l’air se raréfie). Le moteur tourne moins bien.

C'est d'ailleurs le problème lors de courses comme la Pike Peaks où la variation d'altitude est importante pendant la course, demandant de faire des choix.

La vis du starter
La vis du starter

Un élément moteur à maintenir en bon état

Vous l’aurez compris, le carburateur doit être en bon état et bien réglé pour que tout fonctionne parfaitement. Disons plus précisément le carburateur et ses périphériques. On compte ainsi sur des pipes d’admission d’air non craquelées, non fendues et à même de ne pas fuir pour apporter une quantité d’air constante. On retrouve également un filtre à essence normalement à même d’éviter qu’une impureté ne vienne boucher un carburateur. De même, les câbles et les parties mobiles se doivent de bien coulisser. Ensuite, il faut que les éléments internes des carburateurs soient en bonnes conditions. A commencer par les joints, y compris toriques, que l’on retrouve dans les parties à étanchéifier.

Le carburateur peut aussi être muni d’une membrane souple qui assure l’étanchéité avec un boisseau qui se doit de coulisser. Elle doit bien entendu être en bon état elle aussi. Dans le carburateur, on retrouve un flotteur dans une cuve, ainsi qu’un pointeau et un gicleur. Ces aiguilles servent à réguler un débit d’air ou d’essence, comme nous venons de le voir. De même, il convient d’éviter tout dépôt dans un carburateur. Raison pour laquelle on parle souvent d’un nettoyage carburateur par bain aux ultrasons, une opération impliquant son démontage partiel ou complet. Il convient également de vérifier le bon passage des fluides et de l’air dans tout le corps du carburateur.

Il existe des kits de réfection de carburateur, on retrouve d’ailleurs une bonne partie des joints nécessaires dans les kits de joints moteur les plus complets.

La synchro carbu

Et quand tous les carburateurs sont propres, il convient de vérifier si tous les cylindres sont alimentés de façon synchronisée. Ceci se réalise avec la fameuse "synchro carbu"; mais ce sera l'objet d'un tuto spécifique. Cette synchro se fait à intervalle régulier sur les motos (tous les 12.000 km) et normalement à chaque changement de bougies.

Symptômes d'un carburateur encrassé

Si votre moto cale, ou donne des à-coups, ou si elle semble avoir perdu de la puissance, ce peut être le symptôme de carburateur encrassé. Ce peut être notamment le cas quand la moto a été immobilisée plusieurs mois, sachant qu'avant un remise, il est conseillé de vider les carburateurs.

Parfois, il suffit d'utiliser un additif dans l'essence pour nettoyer le carburateur et ce peut-être la solution de facilité. Mais si cela ne suffit pas, il convient bien de démonter et nettoyer. Et ce sera l'objet d'un tuto spécifique.

A retenir

  • Un carburateur propre, c’est une moto qui tourne rond !
  • Ce n’est pas tant le démontage que le remontage qui prend du temps
  • Plus vous avez de cylindres à votre moteur, plus cela devient chronophage…

A ne pas faire

  • Trop démonter le carburateur si l’on n’est pas sûr de soi

Plus d'infos sur la mécanique

Commentaires

Tonymarcuso

Bonnes explications, d'ailleurs j'ai un problème sur ma rampe de carbu.
Après nettoyage complet, la moto ne démarre qu'au starter difficilement et si je veux ouvrir les gaz a l’arrêt, la moto s’étouffe avec une forme de beuuhhh, comme si l'essence n'arrivait pas.

J'ai changé les bougies par des neuves, j'ai redemonté la rampe pour contrôle mais je n'ai rien trouvé d'anormal.
Je Seche...
HELP

30-07-2020 13:26 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Shoei