Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Cuba : formalités administratives

Une carte de tourisme valable trente jours

Visa à acheter à Paris avant le départ et à renouveler éventuellement sur place

Cuba : Formalités administrativesPour partir en voyage à Cuba, il faut prévoir ses papiers avant le départ, avec la demande d'une carte de tourisme, équivalent au visa d'entrée pour le pays. Toute personne désirant se rendre à Cuba pour un séjour touristique de 30 jours maximum doit être en possession de ce titre payant par le consulat de Cuba à Paris et les tours opérateurs français agréés par les autorités cubaines. Elle coûte actuellement 27 euros.

Il est nécessaire de respecter la durée du séjour, sur place. Passé cette période de trente jours, il est possible d'être retenu en détention au moment du départ par les services de l'immigration.

Pour éviter ce cas de figure, pour rester plus de trente jours, il est possible de renouveler sur place la carte touristique, en présentant son passeport en cours de validité, accompagnée d'une carte de tourisme, d'une attestation d'hébergement, l'attestation d'assurance, ainsi que 25 pesos convertibles en timbres fiscaux.

Attention à la monnaie locale

Les étrangers paient plus cher que locaux à Cuba, avec des transactions s'effectuant uniquement en Pesos convertibles cubains, seule monnaie utilisable par les touristes. Celle-ci permet de payer tous les achats en boutique et hôtels. Ceux qui veulent convertir des dollars sur place se voient appliquer une surtaxe de 10%. Côté carte bancaire, les Visa et Mastercards sont acceptées dans les hôtels. Les distributeurs n'acceptent que les cartes Visa.

Le ministère français des Affaires étrangères conseille de toujours s'adresser aux organismes bancaires agréés et ne surtout jamais remettre d'argent à des tiers, qui risquent de se faire escroquer avec une monnaie en peso non convertible qu'ils ne pourront pas utiliser ni changer.

Plus d'infos sur les voyages

AMV