Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

Grèce : santé et pharmacie

97 pharmacies pour 100.000 habitants

Des cas de rage et de paludisme relevés

Grèce : santé et pharmacieBien qu'aucune précaution particulière ne soit à prendre avant un voyage en Grèce, il est tout de même important de savoir que le système de santé s'est beaucoup dégradé depuis 2010 avec la fermeture de près de 1000 cliniques et une douzaine d'hôpitaux. Et le personnel soignant a été drastiquement réduit, en large sous effectif, pour traiter les patients. Si vous avez le choix, essayez de vous faire traiter à Athènes en cas de pépin. Sinon, il existe des centres de santé, appelés Kentro Hygheias, qui se trouvent dans tous les chefs-lieu de cantons.

Sachez tout même que certains cas de rage ont été relevés suite à des attaques de chien errant : évitez les bêtes errantes et ne tentez pas de les caresser. Des cas de paludisme ont aussi été découvert en 2012, donc prévoir des répulsifs contre les moustiques. En cas de fièvre à la suite de votre voyage, n'hésitez cependant pas à consulter un médecin.

Comme partout en Europe, si vous prévoyez de faire des randonnées, pensez à vous couvrir les jambes afin d'éviter de vous faire mordre par des tiques. Il y a également de nombreux serpents dangereux. Il est aussi conseillé d'éviter l'eau du robinet et de préférer l'eau en bouteille.

Pour accéder aux soins, il faudra vous munir de la carte européenne d'assurance maladie, qu'il faut demander à sa caisse de sécurité sociale au moins 15 jours avant le départ. Il est aussi conseiller d'adhérer à une assurance rapatriement en cas d'incident grave pour éviter tout frais médical faramineux.

Il est important de noter que le nombre de pharmacies en Grèce est excessivement élevé : il y en aurait 97 pour 100.000 habitants. Si besoin, il ne devrait donc pas être trop difficile d'en trouver une.

Plus d'infos sur la Grèce