Menu
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube

Un moteur superchargé chez Honda

Des brevets du constructeurs fuitent sur la toile

Un moteur superchargé chez HondaLes moteurs superchargés ont semble-t-il la côte. Si Suzuki avait remis l'idée du turbo au goût du jour avec son concept Recursion, Kawasaki l'a concrétisé avec la commercialisation des sportives H2 et H2R. En attendant la suite promise par l'usine d'Akashi, c'est au tour de Honda de se pencher sur le sujet.

C'est en tout cas ce que révèlent des brevets publiés sur internet. On y découvre toute une série de schémas présentant le projet. Sur la gauche du moteur, le constructeur nippon a installé son système de suralimentation.

En revanche, Honda ne laisse rien paraître quant au moteur qui accueillerait le système et aux modèles de motos qui pourraient être concernés. Quoiqu'il en soit, il ne faut pas s'attendre à voir Honda présenter un roadster suralimenté dans l'immédiat.

Rappelons qu'au-delà du gain de puissance qu'offre la suralimentation, le système permet aussi de faire baisser les émissions polluantes par rapport à un moteur standard d'une puissance équivalente. Un point non négligeable à l'heure où les normes antipollution ne cessent de se durcir. Il y a donc fort à parier que la suralimentation se démocratise dans les années à venir.

Plus d'infos sur les motos superchargées

Commentaires

olivierzx

Le downsizing va t'il arriver en moto aussi ?

Plus ça va moins les motos seront fiables et surtout réparables.

31-01-2017 18:33 
jeandemi

Je connaissais des designs super chargés (Victory Vision), des motos super chargées (pour les départs en vacances), mais des moteurs ange

La traduction de l'Anglais supercharged est suralimenté
Le bon titre en Français est donc "Un moteur suralimenté chez Honda"

31-01-2017 22:03 
seb-xx

feraient mieux d'investir dans l'electrique: une batterie suffisante avec charge très rapide

01-02-2017 07:22 
CLEW

Le français et les journaleux ça fait pas bon ménage.

Cela étant, rien de nouveau au pays du Soleil Levant, il y a belle lurette qu'Honda s'est essayé au moteurs suralimentés
[attachment 26170 Cx500T.jpg]

et la même en 650, à priori plus facile à piloter
[attachment 26171 Honda-CX-650-Turbo-1983-700px.jpg]

Cela dit, il y a deux types de suralimentation, celle par turbo compresseur dans laquelle le turbo est actionné par les gaz d'échappement et celle par compresseur dit volumétrique entrainé par courroie (ou autre) directement par le moteur. Avantage du second, plus de facilité pour gérer l'accélération, pas de phénomène de coup de pied au c.ul comme le turbo.

01-02-2017 12:31 
Tec

Bonjour,
Quand on utilise le terme de "supercharger" en français tout en anglais celui signifie que la suralimentation provient d'un compresseur volumétrique.
Si c'est un turbo on écrira ou lira "turbocharger".

Certaines conceptions utilisent(aient) les deux systèmes de suralimentation pour contrer les effets négatifs de chacun.

Le compresseur et le turbo ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients, forcément de chaque coté on travaille au maximum pour en limiter les effets.
Par exemple :
Le compresseur consomme une partie de la puissance contrairement au turbo, mais les matériaux actuels limitent cet effet.

Le turbo à un temps de réponse, mais comme on le constate sur les véhicule actuels, avec plusieurs étage, ou plus simplement et plus ancien la géométrie variable (liste non exhaustive).
De plus l'utilisation de matériaux de haute résistance usinés avec des tolérances très faibles permet d'avoir des turbos tout petits mais avec une inertie très réduite, donc on diminue le temps de réponse.

Sinon pour rigoler et réduire le temps de réponse d'un turbo on lui adjoint une "dump valve", vous savez la pièce qui fait que l'on entends "pshhiiiiitttt" sur un moteur turbo, cela permet "artificiellement" d'emmagasiner une partie de l'énergie et de la restituer pendant le temps de réponse du turbo.

Le turbo est plus simple à mettre en oeuvre que le compresseur.

Bonne journée

01-02-2017 19:05 
CLEW

Citation
Alf
Bonjour,
Quand on utilise le terme de "supercharger" en français tout en anglais celui signifie que la suralimentation provient d'un compresseur volumétrique.
Si c'est un turbo on écrira ou lira "turbocharger".

Ce qui en bon français nous donne compressé et turbo-compressé. Il n'y a aucun intérêt à utiliser la langue anglaise lorsque les mots précis et pouvant être compris de tous existent en français...

Merci Alf pour toute tes explications (ce n'est pas toi que je visais dans le paragraphe ci-dessus).

01-02-2017 23:36 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous

Bridgestone