english
Fil RSS Facebook Twitter Instagram Pinterest Youtube Voyage

La route qui recharge par induction

ElectReon recharge une Renault Zoe de manière dynamique

Une expérimentation a plus grande échelle sur l'Ile de Gotland

La route qui recharge par inductionBien que l'autonomie des véhicules électriques continue de progresser année après année, la question de la recharge des batteries reste un sujet sensible car soit elle demande des infrastructures spécifiques, soit elle demande un temps considérable.

Parmi les solutions envisagées, plusieurs concepts de route "électriques" sont à l'étude, notamment en Suède près de l'aéroport de Stockholm où une portion munie d'un rail permet aux camions équipés de se recharger en roulant. La société israélienne ElectReon va cependant plus loin en développant une route permettant le rechargement par induction dynamique, autrement dit où il suffit de rouler pour se recharger.

La compagnie vient ainsi de réussir un essai de rechargement dynamique d'une Renault Zoe sur une portion de 20 mètres installée dans la ville de Beit Yanai et où des bobines sont intégrées au revêtement. Durant ce test, la société a enregistré une puissance de transfert de 8,5 kW avec un rendement de 91% et espère pouvoir atteindre les 15 kW dans les prochaines semaines.

ElectReon promet même que son système est compatible avec tous les types de routes et que l'installation d'une portion d'un kilomètre peut se faire en seulement une nuit. De l'autre côté, il faut que le véhicule soit équipé d'un récepteur pesant ici 12 kg et dont la capacité et le poids pourraient être adaptés en fonction du véhicule. Ce surplus de poids serait par ailleurs compensé par la baisse du poids et des capacités des batteries.

La société israélienne travaille en parallèle sur une expérimentation à grande échelle en Suède puisque cette technologie va être installée et expérimentée sur une portion de 1,6 km sur l'île de Gotland.

Vidéo - Le rechargement par induction selon ElectReon

Plus d'infos sur le rechargement par induction

Commentaires

Petit d'homme !

Imaginons des véhicules se rechargeant gratuitement avec des producteurs éoliens le long des grands axes routiers !
Bon, ça marchera pas car ça ne rapportera rien...

30-09-2019 16:42 
D3n1s57

Cela va surtout être intéressant lors de gros orages, la foudre va s'en réjouir.

30-09-2019 17:59 
c@ssoulet

Il ne faut pas être négatif. Il y avait probablement beaucoup a dire sur le stockage de milliers de litres de liquide explosif lors des projets de construction des premières stations services, et pourtant...

30-09-2019 20:25 
cajo

Ça rappelle un peu la coûteuse mésaventure de la chaussée où étaient intégrés des capteurs solaires ... la greffe n'avait pas tenu.

Bon, pourtant au point où on en est toutes les alternatives valent le coup d'être expérimentées dans le réel.

J'y connais rien, mais je suis persuadé qu'au niveau technique les gens qui cherchent vont trouver, dans ce domaine comme dans d'autres.

Le gros souci ensuite, c'est de contenir-réglementer l'hyperpuissance des pétroliers qui dominent le monde-l'économie et les pouvoirs publiquespipeau

01-10-2019 05:42 
big fish

faudra des petits balais qui frottent la route comme sur les circuit électrique de mon enfance, pour les pacemaker et les vibro ont demandent des cobayes.

01-10-2019 18:14 
KPOK

ou alors suspendre des câbles en l'air, et on mettrait des perches aux voitures, et il y aurait des aiguillages et... et...

oui, je viens de réinventer le trolleybus.

01-10-2019 19:21 
Peterpan

..ou a la place des câbles ..un treillis et on réinvente les autos tamponnantes !clin d'oeil

01-10-2019 20:17 
Dblz

91% c'est très étonnant, je croyais que le rendement d'une recharge par induction était de l'ordre de 30%

Sinon bon ok c'est sympa, mais elle va venir d'où l'electricité ? (pas des éoliennes hein, en vrai...)

02-10-2019 15:57 
WHITEGOLD

Tout ça c'est pas gagné tant que l'on obient pas la supraconduction à un T°raisonnable...

02-10-2019 19:25 
Chorus

Rappelez-moi combien il y a de km de route rien qu'en France ? 20.000. Ah oui...
Donc je ne vois pas comment cette technologie va pouvoir se développer suffisamment pour être une solution profitable pour tous, ni combien elle coûte à mettre en oeuvre, ni comment on payerait la recharge si ce n'est via un nouveau péage à l'entrée de la route pour payer l'installation, l'entretien et la consommation de la recharge. Que du bonheur.
Quelques chiffres de 2011 pour notre bon vieux bitume à titre de comparaison :
Un kilomètre de route départementale : couche de roulement : 100.000 ¤ ; réfection de la chaussée : 200.000 ¤. Construction d’une route neuve de 2 à 5 millions d’euros, toujours par km.

05-10-2019 12:33 
fift

Chorus> pas besoin de couvrir toutes les routes, puisque le souci de recharge des véhicules électriques, c’est surtout sur longues distances. On pourrait facilement imaginer de ne couvrir que certaines autoroutes ou quatre voies, et même uniquement la voie de droite pour assurer juste un maintien de charge à faible amperage, pas nécessairement une recharge complète.
Ça pourrait aussi ne concerner que certains véhicules dans un premier temps ( poids-lourds par ex).

Concernant le coût de la recharge, bah c’est un peu comme un plein d’essence hein, faut bien le payer ...


Bref, comme d’habitude, dès qu’on a une innovation, certains s’empressent de trouver toutes les raisons pour que ça ne marche pas ...


KPOK> dans le Nord de l’Allemagne, ils testent une autoroute avec des caténaires et des pantographes sur les camions

05-10-2019 15:05 
 

Connectez-vous pour réagirOu inscrivez-vous